05 juillet 2017

Mémoires et radotages (114) – L’actualité perso ou officielle ?

GSM

L’actualité… C’est quoi ? Il y a l’actualité extérieure, l’officielle… et puis aussi l’actualité personnelle… Laquelle nous concerne le plus ? L’une et l’autre nous importent et surtout celle qui est personnelle, forcément… 
 
Macron invite Trump.
Et alors ? C'est normal ! Et je ne comprends absolument pas que plus de la moitié des Français villipendent cette annonce... On ne peut me soupçonner d'être Macroniste, mais sur ce coup-là, je ferais comme lui... Et d'ailleurs, il aurait été bien d'inviter également Poutine ! C'est de la vraie diplomatie, pas du léchage de fion, dont je parle !
 
Vu Brhice Lalhonde sur LCP le 30 juin.
Quel bon comédien ! On aurait dit qu'il était un être humain, chaleureux... alors qu'en fait :
http://zalandeau1.canalblog.com/archives/2017/06/16/35390433.html
 
J'ai zappé pour ne pas vomir...
 
Helmut Kohl est claboté.
Ma foi, c’était un pote à Mitterrand, donc forcément les amis de mes ennemis… Je me contenterai de n’en rien dire, hormis cette blague entendue aux ‘grosses têtes’ sur RTL :
 
« Savez-vous pourquoi Helmut Kohl ne faisait pas caca dans des cabinets ? »
Tic, ta, tic, tac… Langue au chat ?
« C’est parce que Kohl chie que dans les prés, fleurissent, fleurissent, Colchiques dans les prés : c'est la fin de l'été… »… Ouais… bon… Il y en a des pires…
 
Il y en a des pires, surtout lorsque Bigard est invité dans l’émission… Début juin il en a balancé une… franchement c’est l’histoire la plus dégueulasse et de plus mauvais gout que j’ai jamais entendue… Mais comme je suis Gaulois… Je ne résiste pas à la raconter… mais en tout petit…
 
> Le mari rentre de bonne heure et il dit à sa femme : "Chérie, je vais te bouffer la chatte !"
> - Mais j'peux pas ! Je suis en intempéries et en ce moment c'est les chutes du Niagara.
> - T'inquiète, je suis fils de charcutier, c'est pas ça qui va m'arrêter. J’vais te bouffer la chatte !
> - Mais...
> - Y'a pas de mais!
>
> il la déculotte et il lui bouffe la chatte...
> Quand soudain, on sonne... Il sort de la chambre et va ouvrir. C'est un pote à lui...
> - Bonjour ! Mais qu'est-ce que tu t'es fait à la bouche ? T'es tout rouge !
> - Ben... Je courrais dans la maison et j'me suis mangé l'angle de la porte des chiottes !
> - Ah bon ? Ben alors emporté par ton élan, t'as du tomber la tête dans la cuvette des chiottes !
> - Pourquoi ?
> - Ben... t'as de la merde sur le menton !
 
Ben oui... j'ai osé...
 
Simone Veil est canée.
Je précise que je ne parle pas de la Simone Veil, philosophe Française juive agnostique qui s’était rapprochée de la religion catholique, pour laquelle elle vouait une véritable passion, qui a travaillé comme journaliste pour la ‘France Libre’ à Londres et qui est clamsée en 1943 dans un sanatorium de Hashford et dont je parlerai peut-être un jour… Non, non ! Je veux parler de l’autre…
 
Je parlerai de notre Simone Veil, née Jacob… Je ne raconterai pas l’ensemble de sa vie, ce n’est pas mon propos il y a assez d’écrits à consulter sur Internet à ce sujet…
En 1974, j’étais en plein boulot en déplacement… J’écoutais la radio en voiture à défaut de pouvoir regarder la télé, dans les hôtels miteux où je séjournais… J’ai été très impressionné par le combat de cette femme, ministre, qui avait réussi à faire passer cette loi sur l’IVG…
 
Et je me souviens de ces insultes grossières proférées dans l’hémicycle par des députés soi disant ‘élites de la France’… C’est là que j’ai réalisé, combien ces élus de la république pouvaient souvent être infâmes, écœurants et très peu respectables ! Que moi je dise des gros mots devant un zinc de bistrot, j’ai le droit, mais pas des gens qui se prétendent nos représentants !
 
Simone Veil est probablement la seule femme en politique  pour qui j’ai eu un profond respect… Et c’est pourquoi sa mort m’afflige et que je m’incline devant cette personne estimable… 
 
La non-qualité des verrous Chinois.
-J’avais un verrou d’origine fabriqué en France, par une boite Française, DCP… DCP n’existe plus et n’a laissé aucune trace sur internet. Or donc, fin 2014, ce verrou rend subitement l’âme après des décennies de bons et loyaux services…
-J’achète et je pose un verrou neuf le 29 novembre 2014… à 19,60€… Il n’a aucune marque hormis ‘Made in China’ gravée à l’intérieur… Il casse le 29 mars 2015 après 4 mois de service !!!
-Le 30 mars2015, je rachète pour 30,90€ un nouveau verrou de la marque réputée ‘THIRARD’, soi-disant made in France… Il tombe en panne le 29 juin 2017, soit une durée de vie de 2 ans… (En passant constatons la constance étrange des ‘29’ du mois)…
En enlevant l’étiquette made in France à l’intérieur, j’ai constaté qu’il n’y avait aucune mention gravée habituelle attestant la fabrication hexagonale…
-Je viens de le changer pour un ‘VACHETTE’, pour l’exorbitante somme de 56,67€, dont le lieu de fabrication n’est pas indiqué (on devine très bien pourquoi)… Il fonctionne mais avec de la difficulté… Cependant il est garanti 10 ans… Si jamais il ne tenait pas dix ans… Je ferais un scandale et j’exigerai le dédommagement qui m’est dû !
 
Je pense que j’aurais du acheter un VACHETTE réellement garanti made in France par Internet, mais il m’aurait coûté 75€ et j’aurais du attendre 20 jours de délais… ce qui ne me semblait pas raisonnable…
 
Putain de siècle d’escroquerie et de vol !
 
Les résultats de mes analyses. 
Hé oui, c’est aussi de mon actualité personnelle ! Mon H1c (ou HbA1c) après être restée longtemps à 6,2 puis montée la dernière fois à 6,3 vient de descendre à 6,1… C’est chouette et je ne m’y attendais pas… J’ai d'autre part, un cholestérol de bébé… Au point où je n’ai pas assez de cholestérol HDL !!! Zut alors !
Mais alors y’a un truc que je constate d’analyse en analyse… Y’a de moins en moins de trucs dans mon sang… de moins en moins de globules rouges, de globules blancs, de plaquettes, de créatinine… Bientôt, il n’y aura peut-être que de l’eau, va savoir ?
 
Enfin, tant pis… Quand faut y aller, faut y aller ! Après tout je m’habitue, avec toutes les visites aux cimetières que j’ai faites ces derniers temps…

Posté par zalandeau à 09:19 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


04 juillet 2017

IVG

Quatorze semaines après le premier jour des dernières règles…
 
Je précise, pour éviter tout déversement de haine, que je suis pour l’IVG. J’ai vécu ce moment de l’histoire où la loi fut votée, dans une turbulence assez forte de ceux qui refusaient ce qu’ils considéraient comme une mise à mort.
 
L’esprit de cette loi était que cette interruption devait être réservée à des cas dramatiques et non à remplacer les préservatifs…
 

GSM

J’ai été dès le début d’accord sur cette intervention destinée à protéger des femmes en situation de souffrance, de désespérance et quitte à sauver une vie, il fallait sauver celle de la mère…
 
Je n’ai jamais été concerné de près par les avortements, mes compagnes n’ayant par chance jamais eu recours à des faiseuses d’anges ou autre chirurgien…
 
Et pourtant, depuis longtemps, je me dis que la loi a bon dos. Certes il fallait fixer un délai, certes il fallait marquer un chiffre, car une loi doit (ou devrait) être précise.
Mais je m’interroge quand même : Pourquoi à 14 semaines le fœtus est un être humain dont la vie est précieuse et doit être à tout prix préservée et pourquoi un jour avant, une semaine avant, un mois avant n’est-il qu’un misérable déchet juste bon à être mis à la benne ?
 
Je considère que ce n’est pas le cas et qu’il s’agit d’un être vivant à naitre. Je comprends que certains médecins refusent en conscience de le faire. Ce n’est pas parce qu’une loi dit : « Permis de tuer », qu’on doit y obéir.
 
Nous avons connu dans notre histoire une période où le génocide d’une catégorie de la population était légal et pourtant était-ce moral ?
 
Je ne veux en aucune façon cautionner les associations anti-avortement, véritables extrémistes sans jugeote.
 
Simplement, je crois qu’aussi bien que la femme enceinte, le praticien est concerné. Il doit choisir de faire ce « travail » en considérant femme et fœtus et décider si en conscience il accepte de le faire.
La femme enceinte a le droit de choisir dans les limites imposées.
De même le praticien a le droit de choisir de pratiquer ou de ne pas pratiquer l'intervention.
 
Je sais que je n’aimerais pas du tout être devant de tels choix…

Posté par zalandeau à 09:14 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

03 juillet 2017

Concevoir est une lourde responsabilité

GSM

Faire des enfants, rien n’est plus facile. Élever des enfants, c'est la chose la plus difficile.
Si l’on savait combien notre responsabilité est engagée, lorsque nous nous mêlons de faire des enfants, nous y regarderions à deux fois, avant de commettre un acte aussi lourd de conséquences.
 
Il faut bien comprendre que l’on fait un enfant pour lui-même et non pour nous-mêmes.
Et même si nous profitons de la joie que procure un petit enfant, il faut penser à son avenir et à ses chances se survie dans un milieu complètement hostile.
 
L’évolution et l’avenir d’un enfant dépend de son caractère personnel qu’il se forgera en grandissant, mais aussi de son environnement éducatif et affectif.
Il suffirait donc de donner le bon exemple, d’enseigner le bien et le mal et de prodiguer beaucoup d’amour à nos chérubins pour que leurs jours soient roses…
 
Non ! Cela n’est pas suffisant. L’héritage génétique est également un facteur prépondérant.
L’enfant reçoit la moitié de ses gênes de son père et la moitié des gênes de sa mère.
Toutes les combinaisons sont possibles. Il peut recevoir les bons gênes de l’un et les mauvais de l’autre, ou que des bons gênes, ou bien enfin, que des mauvais.
Enfin, il est possible que ces bons ou ces mauvais gênes proviennent de l’un des quatre grands parents, puisque l’enfant a au final l’ensemble des gênes  de ceux-ci.
 
On voit dés lors, la responsabilité des parents dans la conception d’un enfant. Un adulte doit-il fonder un foyer avec un compagnon ou une compagne lambda ? La réponse est clairement : Non ! Il ne devrait pas !
Il est important de choisir un conjoint en fonction de ses qualités et défauts propres et également des qualités et défauts des géniteurs de ce conjoint, afin de minimiser les risques d’un échec.
 
Exemple : Si le père est travailleur et la mère faignante, il y a autant de chances que l’enfant soit faignant ou travailleur ; à moins bien entendu que dans le vécu de l’enfant un évènement provoque un déclic orientant son caractère de manière spécifique…
 
Il y a quantité d’exemples autour de nous. Et nous voyons bien que statistiquement l’hérédité se perpétue dans le plus grand nombre de cas.
Quand il y a un « fou » dans la famille, généralement il n’y en a pas qu’un seul, mais plusieurs dans la famille proche, ascendants ou descendants.
 
On critique souvent les mariages arrangés du passé. Ils avaient pourtant comme conséquence, lorsque les choix étaient mûrement réfléchis, de perpétuer des « qualités ». Hélas, à l’époque les critères qualitatifs étaient plutôt financiers. Mais cela avait quand-même une signification : Deux fortunes additionnées avaient plus de chances de se perpétuer. Les jeunes mariés ayant plus de chances d’avoir hérité du talent financier familial…
 
Mais encore à présent, beaucoup de jeunes choisissent leur conjoint sur des critères autres que l’amour. Je vois ainsi autour de moi, une neurologue mariée avec un chirurgien, un chef d’atelier de l’industrie avec une chef de service de mairie, etc…
En fait ces choix sont culturels : mêmes centres d’intérêts, goûts semblables, niveau de vie, caractères plutôt accordés sur certains points. C’est bien entendu sur le caractère que les difficultés sont les plus grandes…
 
En bref, concevoir des enfants, c’est choisir son ou sa partenaire et en conséquence le coup de foudre est la pire des configurations en la matière.
 
Le roi et la bergère n’ont que peu de chances de donner un couple harmonieux et encore moins des enfants équilibrés, à moins que la belle ait toutes les qualités requises compatibles avec l’état royal de son époux (on trouve parfois une aiguille dans une botte de foin)…

Posté par zalandeau à 09:07 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

25 juin 2017

Ce qu'est devenu l'éducation dans notre pays

GSM

 

 

Ce qu'est devenu l'éducation dans notre pays

Posté par zalandeau à 09:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

19 juin 2017

Mémoires et radotages (112) – 2ème tour législatives 2017

GSM

C’était le dimanche 18 juin 2017…
 
-C’est l’annivelsaile d’l’appel du Génélal, vingtdious !
-Ah, non ! C’est le deuxième tour !
-Melde alors ! Il a olganisé son boldel le joul du Génélal ! Y va s’faile d’la pub sur le Génélal ! Quel culot ce salopald !... Bin, on va aller voter, quoué ! Toi, tu votes pour l’banquier ?
-Bin ouais !
-Bin, j’préfèle encore bouère un coup d’Suze, c’est moins amèle qu’ton Maclon, boldel !
……….
Alors j’entle dans l’isolouère… Quand j’sors, j’voué qu’tous les assesseurs qui tiennent la caisse (l’urne) et le comptouère (les listes), y sont d’la drouète ! Fi’d’putain ! Y sont qu’entre eux ! V’là t’y pas qu’y vont bouller les ulnes pendant l’repas ces fi’d’galce là !
 
C’est l’maile qui tient l’ulne ! Salopelie ! C’est chouette pour lui, comme ça, y sait quels administlés ne viennent pas et donc n’votlont pas pour sa copine ‘députée’ ! (ou bin ‘des putains’, j’chais point)... Il influence ses administlés, l’salopald !
Au moment d’foute mon enveloppe dans la fente (la fente ? Ah ça y est, c’est des putains qu’y faut dile)… J’lui dit « l’Macron, y va-t-y m’remboulser mes lunettes, j’y vois pus rin avec celles-ci !...
L’est resté interloqué, l’gars ! Même pas capab’ d’rigoler, ou dire « ben, j’chais point ! », ou quek-chose dans l’genle, quoué !... Y doit s’dire « Mais pour qui qu’il a voté c’gars là, pour mon gang, ou pour l’Maclon auquel on se rallie dès d’main ? »
Alors j’ai lâché mon enveloppe bleue… Avec d’dans un joli bull’tin blanc qu’j’ai découpé la veille ! Hé, hé, hé… J’t’emmerlde, m’sieur le Maile avec ta députain et vos magouilles d’appel d’offles tluqués pour des tlavaux de melde qui n'servent à rin !
 
J’chais même point si va y avoil des sclutateuls ? J’croué qu’j’vas aller sclutater dès 18 heules ! Vingtdious d’bondla d’melde !
 
……….
 
A la téloche on voit les ministes aller voter poul eux-mêmes, pace qu’y parait qu’y s’sont plésentés comme dépités ??? Bin melde, alols ! Ça leul suffit point ? Y veulent tout : Le beuulle, l’algent du beulle, le cul d’la clémièle… tout , qu’y veulent !
 
Alors, y palait qu’c’est pace que leul notoliété de ministe, ça les aide à empolter une cilconscliption !!! Mais si y gagnent ? Y devraient démissionner de ministe, melde alors ! Pace que, voyons vouère… Y z’aulaient le dloit de ploposer les loués et d’les voter en même temps ? Hummmm…. Boldel de melde !.. C’est comme si dans une coul d’assise, l’ploculeur y faisait l’julé en même temps ! Qu’est c’est qu’c’boldel ? Ah elle est belle leul démoclatie, melde !
 
Y palait qu’si y peldent, y sont vilés ! Bien fait poul eux ! Ben… y devlait les viler même si y gagnent ! Ca s’rait nolmal, ça, fi’d’putain !

Posté par zalandeau à 09:28 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


12 juin 2017

Fête des Mères

GSM

Arrivée des états unis, la Fête des familles nombreuses a été instaurée en France en 1920. Le Cartel des gauches à partir de 1926 en fait la promotion et en 1929 la Fête des mères est instaurée et ensuite fêtée mais sans plus.
 
En revanche, dès 1941, le Maréchal Pétain en fait une célébration quasi-liturgique, la mère étant mise sur un piédestal. Il faut faire des enfants pour donner des soldats au grand Reich !
 
La mère est glorifiée par la propagande comme “l’âme de la famille”. Et tous les français sont poussés à célébrer sa "journée". Protectrice comme la patrie, féconde comme la terre (qui ne ment pas), gardienne des traditions et des vertus familiales, symbole du sacrifice, la mère devient une des figures centrales de la Révolution nationale. La féminité se résume à la maternité. Et jusqu’à sa chute, avec de plus en plus de faste, l’Etat Français va célébrer la fête des mères.
 
Après guerre, populaire, la fête des mères survit à la Libération. Il faut encore repeupler la France. Pour la première fois, un texte de loi, le 24 mai 1950 instaure la fête des mères.
 
Puis les commerçants s’en emparent et cela devient une fête du chiffre d’affaire comme les autres…
 
Je n’ai pas besoin de cette fête de saligauds pour penser à toi, maman… Tu existeras toujours, dévouée, attentionnée, sacrifiant tout à tes enfants, toute ta vie… Et ta vie est finie… Quels remerciements en as-tu eu ? Je t’aime Maman.

Posté par zalandeau à 09:58 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

08 juin 2017

Un monde d’Amour existe dans l’au-delà.

GSM

Un monde d’Amour existe dans l’au-delà. C’est là que je place toute mon espérance.
Ce monde de brutes n’a plus mon assentiment. Je n’ai plus d’illusion sur le devenir apocalyptique de l’humanité. L’homme est le seul animal qui aura su éliminer toutes les espèces même la sienne.
 
Ces propos, je le sais, ne sont pas appréciés. Je n’en ai cure. Ils sont l’expression de ma perception de la funeste évolution du monde.
 
Il n’est point besoin d’aller voir de par le monde. Regardons seulement chez nous, pour une fois...
 
Nous avions élu un tyran, qui sous couvert de vouloir notre bien, nous a réduit en une France bipolaire, les « bons » riches, d’un coté, et les « mauvais » pauvres de l’autre. Sous prétexte d’égalité, il avait destiné l’éducation aux nantis et la justice aux riches. Sous prétexte de liberté, il priva des acquis, ceux qui les avaient conquis. Son successeur, sous prétexte de progrès, nous mène tout droit à la régression.
 
Combien de temps tous ces mensonges successifs feront-ils illusion ?
 
Ferons-nous une révolution ?
 
Je ne pense pas. Je crois que nous nous laisserons tondre comme des moutons.
 
Si un vent de révolte ne se lève pas, si une révolution, ne nous porte pas à fonder une VIème république, c’en est fait du « Pays des droits de l’homme », qui n’en a plus que le nom.
 
Notre constitution a servi de modèle pour élaborer celle de nombreux pays Africains et sud Américains. Tous sont passés par d’épouvantables dictatures. Nous avons eu la chance de ne pas subir le même sort. Mais force est de constater que cette constitution n’est pas adaptée à une vraie démocratie, c'est-à-dire la Maîtrise de leur sort par les citoyens.
 
A chaque fois que nous élisons un président, nous lui signons un énorme chèque en blanc et il n'en fait qu'à sa tête.
 
Nous avons eu Mitterrand et les quarante voleurs, Chirac le grand menteur, Nico le démago roi des riches, Flamby le culbuto pervers qui trahit le peuple et maintenant nous avons le Roi des loups de la finance recouvert de la peau d'agneau du peuple...
 
Cela ne peut plus durer.
 
Aurais-je la chance de connaître une assemblée constituante, qui jetterait les bases d’une vraie démocratie, basée sur le respect du programme par l’élu, sous peine de sanction ? La parole serait donnée au peuple par un référendum sur les sujets importants. Une obligation faite au chef de l’état de respecter les droits de l’homme, de combattre la misère, de faire jouer l’entraide nationale, de porter secours à la détresse intérieure et même extérieure. Des référendums d’initiative populaire pourraient mettre un terme instantané à un mandat d’élu, qui ne satisferait pas à ses obligations…
 
AUX ARMES CITOYENS !
 
Quels citoyens ?  C'est vrai ça, j'emploie un mot désuet. Il n'y a plus d'esprit citoyen, il n'y a plus d'attitude citoyenne. Aux armes personne ! Chacun pour sa gueule ! La France est morte, vive la France ! Le monde nous broie, vive le monde !
 
De toute façon, un monde d'amour existe dans l'au-delà... Enfin, peut-être...

Posté par zalandeau à 09:07 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

29 mai 2017

Y a-t-il une macro pour restaurer l'intelligence ?

GSM

Cette macro sur excel a pour but de trier suivant l'indice le plus récent parait-il ! Je l'avais écrite en 2004, ainsi qu'une vingtaine d'autres macros, quand j'avais conçu une gestion de documents... Je n'y comprends plus que couic, j'entrave que dalle, j'y pige nib... Non rien de rien, non, je ne comprends plus rien... Voila les effets dévastateurs du temps, de la vieillesse et de l'altération prématurée de la cognitivité...

 
Sub TriGénéralDernierIndice()
'
' TriGénéralDernierIndice Macro
' Macro enregistrée le 28/11/2004 par XXXXXXXXX
'
' Touche de raccourci du clavier: Ctrl+Maj+D
'
    Dim vLigne As String
    Sheets("GESTION DOCS").Select
    ActiveSheet.Unprotect Password:="xxxxxxxxx"
    Range("R5").Select
    ActiveCell.FormulaR1C1 = "TRI AU DERNIER INDICE"
    If Range("DZ13").Value = "DA" Then
        Selection.AutoFilter Field:=67
    End If
    If Range("EA13").Value <> "TGD" And Range("EA13").Value <> "BADI" Then
        Range("A14").Select
        Selection.End(xlDown).Select
        vLigne = Selection.Row
        Range("A14").Select
        Selection.AutoFilter Field:=1, Criteria1:="<>"
        Selection.AutoFilter Field:=11, Criteria1:="<>""""", Operator:=xlAnd
        Rows("14:" + vLigne).Sort Key1:=Range("K13"), Order1:=xlAscending, Header _
            :=xlGuess, OrderCustom:=1, MatchCase:=False, Orientation:=xlTopToBottom _
            , DataOption1:=xlSortTextAsNumbers
        Selection.AutoFilter Field:=64, Criteria1:="<>""""", Operator:=xlAnd
        Rows("14:" + vLigne).Sort Key1:=Range("BL13"), Order1:=xlAscending, Header _
            :=xlGuess, OrderCustom:=1, MatchCase:=False, Orientation:=xlTopToBottom _
            , DataOption1:=xlSortTextAsNumbers
        Selection.AutoFilter Field:=1
        Selection.AutoFilter Field:=11
        Selection.AutoFilter Field:=64
    End If
    Selection.AutoFilter Field:=65, Criteria1:="DI"
    Selection.AutoFilter Field:=66
    If Range("DZ13").Value = "DA" Then
        Selection.AutoFilter Field:=67, Criteria1:="DA"
    End If
    ActiveWindow.ScrollRow = 14
    Range("A14").Select
    Range("EA13").Value = "DI"
    ActiveSheet.Protect Password:="lessat", DrawingObjects:=True, Contents:=True, Scenarios:= _
        False, AllowFormattingColumns:=True, AllowFormattingRows:=True, _
        AllowInsertingRows:=True, AllowInsertingHyperlinks:=True, _
        AllowDeletingRows:=True, AllowSorting:=True, AllowFiltering:=True, _
        AllowUsingPivotTables:=True
End Sub

' ActiveWindow.SmallScroll ToRight:=34
' ActiveWindow.ScrollRow = 258

 

C'est pas beau de vieillir... Et pourtant, elle tourne, c'est moi qui l'ai faite !!!

Posté par zalandeau à 09:22 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

25 mai 2017

Quel amour est véritable ?

GSM

Le seul véritable est celui des parents envers leurs enfants. Une personne dans sa vie est aimée par ses parents, puis il aimera ses enfants plus tard.
L’enfant aime ses parents car il a besoin d’eux. Puis la période d’adolescence est programmée afin qu’il retourne cet amour vers son futur et vers sa propre descendance.
 
Un individu privé d’amour dans son enfance, a de fortes chances, s’il ne surmonte pas ce handicap, de devenir un monstre : Un être qui n’aime pas, un adulte qui se venge, durant sa vie entière de ce traumatisme, même sur ses propres enfants.
 
Tout autre amour n’existe pas ! Tout autre amour n’est que phénomène hormonal, désir biochimique, provisoire, illusoire, éphémère…

Posté par zalandeau à 09:18 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

12 mai 2017

Appel à la concurrence internationale

GSM

Appel à la concurrence dans le cadre de la liberté du marché
 
Offres d’emplois
 
Etat Français, recherche Président, mission obéir aux attentes des Français. Ce poste en CDD révocable à tout moment, s’adresse à un candidat Chinois ou Roumain maitrisant parfaitement notre langue. Ce poste à pourvoir rapidement en vue remplacement Président actuel non rentable et désobéissant, dans le cadre de la loi sur la libre concurrence du marché et de l'hyper libéralisme débridé. Obéissance obligatoire au peuple Français exigée.
Salaire : 600 €uros mensuels + Forfait frais de déplacements 200 € / mensuels.
Nombreux avantages en nature : Mobile home de fonction dans agréable square Parisien, vélo de fonction, Big-mac de midi dans établissement de restauration rapide.
 
Circonscriptions électorales paisibles en province Française, recherchent Députés, tendance à gauche ou à droite suivant les circonstances. Profil recherché : Candidat Chinois, pour poste en CDD révocable à tout moment sans indemnité, à pourvoir rapidement en vue remplacement députés actuels dans le cadre de la loi sur la libre concurrence du marché. Pratiques antérieures de pots de vin interdites et sévèrement sanctionnées.
Salaire : 300 €uros mensuels + Forfait frais de déplacements 100 € / mensuels.
Nombreux avantages en nature : Tente de fonction dans agréable camping, chaussures de fonction, cantine gratuite au secours populaire.
 
Ecrire à Zalandeau, président non élu des vrais citoyens non élus de France. L'état, c'est nous !

Posté par zalandeau à 09:21 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :