26 janvier 2016

Mémoires et radotages (6) – Mensonge, Violence etc…

GSM

L’humain… du moins l’appelle-t-on comme cela… n’est pas forcément doté d’humanisme. L’humain peut avoir tous les réglages et tous les dosages possibles entre ‘monstre’ et ‘juste’, entre doux et sanguinaire, entre bienveillant et pervers.
La cruauté souvent dégagée par cette espèce est plus forte que la somme de toutes les cruautés du reste du monde animal !
 
C’est pourquoi l’humain a essayé d’organiser son existence communautaire en régentant des systèmes d’entraide et de solidarité. Mais rien n’est jamais acquis en ce domaine. Souvent les malfaisants s’emparent de ces systèmes pour les faire capoter, pour les réduire et imposer leur ordre et leur dictat. Car la haine aussi peut unir la prédation, contre l’équilibre précaire instauré par la partie ‘humaniste’ du genre humain.
 
Il y a donc des factions, des partis, des sectes, des religions, des groupes de pensées (francs-maçons, énarques, imbéciles présomptueux et creux), qui tentent d’influencer, de manipuler, de régenter le monde, même au prix de sa perte.
Le mensonge est partout, dans tous les replis de la vie sociale, économique, politique, commerciale, technologique, financière…
 
Il faudrait être bien solide pour pouvoir déjouer tous les pièges où l’on veut nous faire tomber… Personne ne le peut… D’ailleurs, cela mènerait à une paranoïa pas plus productive…
 
Samedi dernier il y avait une manifestation contre la suppression de notre hôpital… (Pas d’autre hôpital à moins de 60 km à la ronde…
-Les socialopes poursuivent et amplifient la politique désastreuse de désertification médicale commencée par leurs prédécesseurs de droite, après avoir affirmés « pas un pouce du territoire à plus d’une demi-heure d’un hôpital », (or, 60 km au bas mot, c'est 60 minutes... largement le temps de clamser!).
-Les élus (maires et députés) de droite et de gauche, qui soutiennent à fond cette politique, sont venus manifester contre !!! Pourquoi ? Pour tâcher de gagner quelques voix pour les prochaines échéances, pour tromper leurs électeurs, qui bientôt prendront l’exil du désert provincial ! Où trouveront-ils les impôts locaux envolés, pour vivre sur la bêtise de leurs contemporains ?
-Le personnel médical n’a parlé que de son emploi, se foutant pas mal de la santé des pauvres couillons… Et voulant sauvegarder ses longues parties de cartes en salles de repos, rémunérées d’un salaire chaque fin de mois.
-La pétition, par ses 18000 voix a fait voter les morts ! Une manifestation de 2000 personnes s’est vue attribuer un effectif de 5000…
 
Mensonges, mensonges et mensonges !
 
Et pour quoi tout cela ? Pour rien cela est certain ! Les manifestations pacifiques n’ont aucun effet. Seuls, le chantage, la violence, la menace, le risque, la peur alliée au doute, peuvent faire changer des programmations d’économies imbéciles. Pas le pacifisme !
 
Le monde marche à la violence, malgré son envie de paix et de dialogue !

Posté par zalandeau à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


14 janvier 2016

Mémoire et radotages (29) – Cologne (Koln)

GSM

On a commencé par voir ce petit enfant mort sur une plage d’Asie mineure… Émouvant au plus haut point… Puis on a vu ces familles entières, bien élevées, médecins, ingénieurs, parlant l’Anglais, l’Allemand ou le Français, qui venaient demander asile, cherchant à protéger la vie de leurs êtres chers… C’était très poignant !...
 
Mais les journalistes, toujours en recherche de sensations… et l’émotion est une sensation très puissante qui augmente l’audience et les tirages… je dirais même la seule sensation qui parvienne à ce résultat… ces journalistes, comme toujours, ont omis de nous montrer la totalité de ces migrants… Faisant les affaires de cette ultra-gauche politiquement correcte, toujours prompte à donner l’argent de l’état, l’argent des autres, l’argent qui ne sort pas forcément de sa poche, à ces réfugiés en grande détresse, plutôt qu’à nos SDF victimes de la mondialisation et qui accorde tant d'indulgence qu'elle est prête à gommer crimes et délits dont sont coupables ses chouchous, crachant ainsi sur ses propres principes fondateurs…
 
Or dans toute société, qu’elle soit syrienne, française ou afghane, il n’y a pas que des personnes bon-chic bon-genre… Il y a beaucoup de marginaux, de voyous, de gens intéressés, veules… De gens qui, comme la famille de Léonarda, viennent en occident pour prendre, pour se servir et qui considèrent qu’ils ont tous les droits et aucun devoir…
 
Les plus racailles sont également présents, dans le registre délits et crime… On ne les avait pas envisagés, bien que brièvement, on ait évoqué, la possibilité du transit de terroristes incognito…
 
Et bien on peut le dire, il n’y a pas que des terroristes ou des gens bien, qui passent les frontières européennes…
 
On l’a vu à Cologne, à la saint sylvestre ! Agressions sexuelles, délits et crimes commis par des migrants… Une police locale débordée et tétanisée par le slogan officiel qui tend à ne pas remettre en question la politique migratoire de la Merkel… et donc, à laisser faire…
 
Total… Un retournement d’une partie des opinions publiques quant à ces réfugiés, dont certains sont un véritable danger pour nos démocraties…
 
Comme quoi, la naïveté et les bons sentiments, il ne faut pas trop en jouer, sous peine d’obtenir le contraire, à la moindre désillusion… Personnellement je me doutais de tout cela… D’ailleurs, cela fait longtemps que nos gouvernements, nos institutions tant judiciaires que policières sont obligées, par les discours officiels, à être « borgnes », à ne voir que d’un œil : celui qui ne verrait que le bon coté des choses…
 
Or le mauvais coté l’emporte toujours, quoiqu’on fasse… Parce que c’est la nature humaine : Tends la main et on te prend le bras, accueille et on te parasite, ouvre les bras et on te saigne…
Pourquoi ce monde qui vient chez nous serait-il différent du nôtre ? Pourquoi serait-il dénué de mauvaises intentions, d’envies de profiter, de perversion, d’intentions criminelles ?
Ajouté à cela que ces populations, dont la culture est souvent très différente de la nôtre, surtout dans les classes « malaisées » (non aisées), très axée sur des croyances d’un autre temps, sont un fardeau et un danger pour notre modèle de société laïque, républicaine et relativement libertaire…
 
Alors, je crois qu’il faudrait que les gens réfléchissent plus loin que le bout de leur nez… Ce n’est pas à la portée de tout le monde…

Posté par zalandeau à 12:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

06 janvier 2016

Mémoire et radotages (28) – Delpech !

GSM

Enfin bref ! De cette nouvelle année commençante, il y en a qui n’ont eu qu’un tout petit morceau… Delpech ! Putain de bordel de merde ! Ça m’en a filé un d’ces coups sur la calebasse !
 
Et pourtant, je ne pensais guère à lui, quoique parfois je me demandais ce qu’il devenait, suite à son cancer de 2013… Je n’ai même pas une seule chanson, ni CD de lui, c’est pour dire !... (Je sens que je vais faire chauffer le téléchargement)… Et bien malgré tout, bien qu’il n’ait rien à voir avec tous les Beatles, les James brown, les Rolling, les Aznavour, les Trénet, etc… donc bien qu’il ne soit pas dans mon type de variété… Qu’est-ce que je l’aimais… sans le savoir… La nuit qui a suivi, dans mes rêves j’entendais les mélodies de ses chansons… D’ailleurs j’ai très mal dormi, cette nuit là…
J’ai beaucoup pleuré suite à sa disparition… Enfin, disons beaucoup, pour un proche pas si proche que ça, en fait…
 
Puis, paf ! C’est le tour de Galabru… J’adorais Galabru… Mais cela ne m’a pas fait le même effet… Je me suis simplement dit qu’on ne le verrait plus envoyer ses boutades, que c’était malgré tout dans l’ordre des choses… Je n’ai pas eu de chagrin le concernant, simplement un peu de tendresse…
 
Comme c’est bizarre, quand-même… On pleure pour quelqu’un auquel on ne pensait plus et on ne pleure pas pour quelqu’un qu’on adorait… Peut-être n’avais-je plus de larme pour le second ?
 
Mais franchement, que Delpech va me manquer ! Sa gentillesse, sa simplicité, les chansons qu’il interprétait, qui ont jalonné ma vie, finalement ! Et de plus, j’étais pratiquement de sa génération, à quatre ans et demi près…
 
J’ai peu été ému pour la disparition d’un chanteur… Dans le passé, seuls Piaf, Mariano et Ferré m’ont fait verser des larmes, lors de leur disparition… Et je crois aussi Nino Ferrer…
 
C’est con ! Ce sont des gens, qui ne vous connaissent pas, mais que vous, vous connaissez… ou du moins que vous croyez connaître… En tous cas, que vous appréciez…
 
La vie va continuer… Sans ces repères qui disparaissent… J’avoue que je n’ai pas de repère dans la génération actuelle… On se sent de plus en plus seul, sans tous ces artistes, chanteurs, comiques, acteurs et comédiens, aujourd’hui disparus, que nous avons connus à travers la petite lucarne…

Posté par zalandeau à 14:46 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

05 janvier 2016

Mémoire et radotages (27) – " Incommunicable "

GSM

Le 25 décembre de 2014, j’avais fait de brefs souhaits pour l'année suivante, à tous ceux que j’avais été amené à côtoyer " commentairement " et " bloguesquement " parlant… Pourquoi le 25 décembre plutôt que le 1er janvier ? Pourquoi ne pas souhaiter d'avance, puisque souhaiter en arrière est absurde et forcément le 1er janvier, il y a forcément une petite partie de souhait rétrograde...
Tous ? Non pas tous. Parce qu’il y en a dont j’avais oublié le sobriquet (oui, " pseudo " pour les modernistes)… Alors à ceux là, dans le brouillard de ma mémoire, j’avais présenté mes excuses… Oh, ils n’avaient pas perdu grand-chose juste deux mots, que je ne prononcerai pas en ce lieu public, car la posture " flagornante " n’est pas ma position favorite (je préfère celle du missionnaire, mais c’est une autre histoire)…
 
Il y avait deux autres personnes auxquelles j’aurais bien voulu adresser ces mêmes deux mots en particulier, car j’avais de la tendresse pour elles, mais elles sont actuellement inaccessibles " bloguesquement " parlant, par choix délibéré, alors que nous avions échangé sur un mode enjoué il avait été un temps… Alors, tant pis, mais ils se reconnaîtront pas, vu l’éclatement de leur ancien site. Ennemis jurés l’un de l’autre, pris entre deux feux, je n’avais eu que peu de temps à communiquer avec chacun d'eux, de manière expansive ou " expendable " comme on dirait maintenant…
 
Alors c’est pourquoi en évocation de cette communication maintenant impossible, j’ai choisi comme titre " incommunicable " avec l’accent Anglais (Aujourd’hui, je crois que c’est ma journée du néologisme ; prononcer " incommunicabole ")…
 
Pourquoi deux mots ? Vaste question, ou plutôt vaste réponse.
 
Primo, j’ai une épouse si jalouse (et maintenant elle a un ordi), que… Bon c’est clair, non ?
Secondo, en faire de trop, serait de nature à risquer de faire croire à des sentiments équivoques dont je ne veux à aucun prix laisser planer le doute.
Tertio, Comme je l’ai évoqué plus haut, le léchage de cul que je vois parfois chez certains, me débecte profondément, ce n’est pas ma tasse de thé.
 
En conséquence, à ceux qui avaient reçu mon message, qu’ils comprennent que même laconique, il était sincère et véritable.
 
" Bonne année et bonne santé "… Je sais, ce n’est pas tout, pour certains ; mais on risque de souhaiter des choses qui ne concernent que soi-même, car que peut-on souhaiter aux autres que ce qui nous manque ?… Alors du coup, je reste dans les généralités… Et après tout, une bonne année et une bonne santé… Cela ne comprend-il pas tout, de manière exhaustive ? Et même, quand on y pense, la bonne santé, n’est-ce pas une proposition redondante, car elle est forcément incluse dans la bonne année ???
 
Par contre, se limiter à l’année en cours, n’est-ce pas réducteur ?
Alors : " Bonnes années ! ", ne serait-il pas un souhait plus complet, plus approprié à l’usage circonstanciel que l’on veut en faire ?
Je crois d’ailleurs, que cette formule serait de meilleur aloi que les vœux non sincères du président de la république, dans le discours duquel, on sentait bien le genre de vœux qu’il s’adressait, en fait, à lui-même…
 
Cette flagornerie, doublée d’autosatisfaction, à grande échelle, m’a écoeuré… Comme si la manipulation pouvait encore prendre…
 
«  Bonnes années », est donc très suffisant, je crois, du moment que cela soit sincère…

Posté par zalandeau à 18:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

25 décembre 2015

Mémoire et radotages (26) – Noël à Lens

GSM

Pendant que le Pape à Rome faisait sa bénédiction Urbite et Zobi, à Lens une dizaine de musulmans sont venus pour protéger une église dans laquelle les catholiques participaient à la messe de minuit… Propos d’un de ces musulmans « C’est mon plus beau Noël »… C’est fantastique !… Comme dans beaucoup de pays du Moyen-Orient ou d’Afrique, des musulmans viennent pour protéger des lieux de cultes chrétiens, contre d’autres musulmans beaucoup moins pacifiques…
 
AFP :
"On aurait souhaité que cela se fasse partout ailleurs, surtout en cette période où les musulmans sont montrés du doigt. Voilà le vrai islam, il n'a rien à voir avec ces fous, ces brebis galeuses", a déclaré le représentant cultuel, président de la Fédération des associations musulmanes du Nord-Pas-de-Calais, Abdelkader Aoussedj, rappelant que "c'est par de tels gestes qu'on se comporte dignement dans la République".
 
Cette action a été particulièrement appréciée par les quelques 200 fidèles venus assister à la messe. En guise de remerciement et en signe de fraternité, l'abbé Lemblé a alors terminé sa prière en remettant aux représentants musulmans la lumière de Bethléem, symbole de paix.
……….
 
Oui, il y a des musulmans tolérants, bons, charitables, intégrés dans notre communauté laïque Française et cela il ne faut pas l’oublier… J’aimerais bien que des chrétiens protègent des lieux de cultes musulmans, un jour, s’il y en avait besoin…
 
Seulement, il ne faut pas tomber d’un excès dans un autre… Tous les musulmans, tous les chrétiens, tous les juifs, ne sont pas des gens merveilleux. Tous ne sont pas des barbares égoïstes, non plus…
Il y a une solidarité que nous voyons poindre et qui est de bon augure… Je pense.
 
Tous les Français ne sont pas racistes, contrairement aux sous-entendus de Valls et ses acolytes du PS… Les Français qui ont voté en masse pour le FN, ne sont pas des gens devenus subitement racistes, ni d’extrême droite… Ils sont bien souvent toujours et encore de gauche dans leur cœur. Ils sont simplement sur le terrain, ils voient la vie parce qu’ils la subissent, dans le réel, dans leur quotidien… Contrairement à tous ces endoctrinés du LRPS qui ont toujours poussé hors-sol, à l’abri des réalités sordides, des périls et des promiscuités de comportement anti-social, anti-Français, anti-démocratiques et liberticides…
 
Il y a toute une masse de Français, qui aimerait rester Française, qui ne veut plus supporter certains comportements. Il ne s’agit pas de race, mais de comportements communautaires, avec des ferments de radicalités nés d’une religion déviante, exclusive, envahissante, totalitaire…
 
Il y a toute une masse de Français, qui aimerait participer au développement national et gagner sa vie dans le cadre de l’intérêt général, plutôt qu’être rejetée à la marge et passée par pertes et profits, par une fausse gauche et une vraie droite complètement vendues au capitalisme extrême et aux intérêts particuliers…
 
S’il y a un anathème à jeter, c’est sur cette classe politique qui a vendu son âme pour le confort d’une rente de situation et qui est parvenue à endoctriner bien des Français pour préserver ses propres acquis… Et pas sur cette partie croissante et de plus en plus importante de la population Française qui ne fait que subir les dégâts d’un comportement anti-social de nos élites…
 
Nous ne cherchons qu’à sortir de cette impasse où vous nous avez menés. Alors, vos imprécations, c’est vous qui les méritez et vous le savez bien…
 
Nous avons bien apprécié le geste citoyen qui s’est passé à Lens, à Noël… L’entraide vient d’en bas…
 
Tremblez élus du LRPS !

Posté par zalandeau à 14:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :