15 septembre 2019

Mémoires et radotages (230) – Les anguilles Balkany


GSM

Écrit le 14 septembre 2019
 
Je ne vais pas raconter l’histoire du procès des Balkany.
 
Je veux simplement apporter quelques précisions… Ils ont été jugés le 13 septembre 2019 pour fraude fiscale. Mais ils sont poursuivis pour bien d’autres motifs.
 
Il faut savoir que Patrick avait déjà été condamné en 1999, pour avoir utilisé du personnel de la mairie à des fins personnelles.
 
Quand je les entends gloser avec leur avocat, sur le fait qu’aucun détournement d’argent public n’est en cause dans ce procès… Ils avaient déjà prouvé qu’ils savaient le faire… Et s’ils l’ont réédité, ce sera pour un autre procès.
Le prochain fixé au 18 octobre sera pour blanchiment… Toute la vie de ce couple n’est que blanchiment, en fait. Qui dit fraude dit blanchiment !
Ils ont tout fait : Prise illégale d’intérêts, entremise rémunérée et non déclarée, pots de vins perçus… Enfin bref, ils connaissent bien pour les avoir toutes pratiquées, les façons de percevoir du cash en toute discrétion et toute impunité…
 
Au milieu des années 80, par exemple, travaillant dans le BTP, je savais déjà que la fabuleuse expansion immobilière de Levallois Perret était basée sur une attribution de marchée sur pots de vins. La façon dont nous étions obligés de calculer les prix et dont les affaires étaient traitée le révélait à ceux qui comme moi gravitait dans ce milieu. Des valises de billets achetaient l’octroi des marchés de travaux et des autorisations de toutes sortes… Et on savait très bien qui palpait le pognon ! D’autres gens que moi le savent, mais combien osent en parler ?
 
Ce qui frappe, c’est l’assiduité de l’électorat Levalloisien. Les Balkany ont été réélus en 2014 avec 51%, preuve qu’une majorité des habitants se fiche bien de l’immoralité de leur maire.
En effet, lorsque l’on achète un appartement à Levallois Perret, même si le prix est cher, on ne considère pas qu’une partie de ce prix va à la corruption, mais on considère que l’on va habiter avec les gens de sa caste, dans un endroit où la racaille n’a que peu accès, et où l’espace est sécurisé au maximum… Ils y vivent heureux, sans se soucier des prix… Personne ne leur a mis le coteau sur la gorge !
Et tant pis si cette commune est la plus endettée de France par tête de pipe !
 
Un détail : S’agissant de l’affaire Cahusac… J’ai souvenir d’un Patrick Balkany lançant l’anathème contre le Chirurgien-Ministre… « Quel culot », pensais-je à l’époque, connaissant les casseroles que Balkany traînait ! Les malversations de Cahusac ? C’est du pipi de chat à coté de celles des Balkany…
 
Alors quoi, 4 ans de prison ? Tout le monde trouve ça excessif… Mais personnellement, je serais heureux de faire 4 ans de taule, pour pouvoir retrouver à la sortie tout ce magot et ce patrimoine fantastique dont je n’aurais été privé que 4 années !
 
Mais il ne faut pas rêver. L’appel étant suspensif, sur toute la sentence, y compris sur l’inéligibilité, le couple d’escrocs se représentera aux prochaines municipales… et pourra continuer ses détournements et ses fraudes…
D’ailleurs, la fausse tentative de suicide d’Isabelle a quand même abouti à son maintien en liberté… Qui aurait réceptionné les valises, si tous deux avaient été en taule, hein ?…
Quant à Patrick, il sera bientôt libéré, par ces astuces de suspension de la loi Française, qu’appel et cassation vont prolonger quasi indéfiniment…
 
Les quelques temps que le brave escroc aura passé en taule VIP 4 étoiles… on sait très bien qu’à part la privation partielle de liberté… tout le confort y sera optimal, les petits plats dans les grands, peut-être même du homard géant et des bouteilles de grands crus, vas savoir ?
 
Connaissant la lenteur de la justice, il y a gros à parier que le couple continuera à jouir de ses méfaits, en toute liberté, jusqu’à la mort.
 
Je ne partage pas toutes ces opinions exprimées sur la sévérité du verdict.
Ce jugement, c’est de la poudre aux yeux, pour tenter de juguler une future réapparition de gilets jaunes, ou autre jacquerie, qui pourrait surgir en réaction au comportement impuni de nos politiciens corrompus…
 
Quand je jauge la désinvolture et l’arrogance des coupables, (ces élus de la république qui auraient du être irréprochables), face à leurs juges, je ne peux que déplorer ce jugement bien trop clément et pas assez exemplaire, ni dissuasif !
 

Posté par zalandeau à 09:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


06 septembre 2019

Trente ans, libéralisme, chômage, profiteurs, guerre froide


 
Finalement, ces trente dernières années, à travers tous les phénomènes de plus en plus exacerbés du libéralisme, peuvent possiblement se résumer de la façon suivante :
 
Nous avons échangé du chômage contre du pouvoir d'achat...
 
C'est pour cette raison, que nous avons égoïstement accepté le troc. Que nous importait le chômage des autres si on pouvait acheter plus...
Et petit à petit, de proche en proche, les emplois disparaissent, les consommateurs diminuent, les profiteurs profitent, Les pauvres sont plus pauvres, les riches sont plus riches... Bref, le transfert de richesse crée une panne de l'activité et un appauvrissement général de notre société occidentale... L'accroissement du pouvoir d'achat devient illusoire et s'inverse, remplacé alors par une diminution de pouvoir d'achat...
 
Tant que nous n'aurons pas réalisé que nous sommes dans une guerre froide économico-monétaire et que nous ne réagirons pas à cette guerre non déclarée, nous irons de décadence en décadence vers une récession totale...
 
Le progrès se gagne, se mérite, se conquiert, se défend...
 
Quand les citoyens arrêteront-ils d'écouter les noirs présages, soit-disant "incontournables", fait par nos élites ? Quand les Français cesseront-ils de regarder le bout de leurs godasses et redresseront-ils leur tête ?
 
Il nous faut des dirigeants lucides, pour remettre en ordre les valeurs morales, pour nous protéger des concurrences déloyales, pour faire repartir l'expansion, dans une optique équitable, écologique et sociale...
 

Posté par zalandeau à 10:39 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

30 août 2019

Mémoires et radotages (12) – Enfants (écrit le 26 oct 2015)

GSMNDLA : J'étais en train de parler du libéralisme et du terrorisme

Et maintenant, ce sera à nos enfants de se démerder avec cette gangrène que nous n’avons pas su empêcher, ou plutôt que nos dirigeants ont encouragée… Lesquels ne seront même pas punis… Et pourtant ils mériteraient le poteau d’exécution pour nous avoir livrés à l’ennemi libéral et à l’ennemi rétrograde… Deux factions extrêmes qu’ils auraient du réguler…
 
Notre personnel politique ? Ce sont vraiment des ripoux, des pervers, des saloperies… A quoi nous servent-ils ?... A rien ! Ils ne nous servent pas… mais ils se servent de nous !
 
Quand je pense que le culbuto va aller faire un discours sur le lieu des 43 morts brûlés vifs (Accident 'car de vieux' versus 'camion de bois')…
 
Ça m’a vraiment ému, ce drame… Et il le sait… ils le savent… Il faut à tout prix qu’ils récupèrent cet émoi collectif, histoire de grappiller quelques pourcents de voix supplémentaires que leur politique inepte leur fait perdre…
 
Alors, il va faire semblant de nous jouer du violon « Ah ces pauvres gens calcinés, mémoires des Français, glorieux ancêtres, qui n’ont pas terminé leur vie dans leur lit… Et bla bla bla et bla bla bli »…
Et si on pouvait lire dans son cerveau ainsi que dans ceux de ces ignobles machiavels on y verrait « Merci au hasard de nous avoir fait économiser 40.000 euros de retraites par mois, soit près de 500.000 par an. Ah ! Si 100.000 cars de vieux pouvaient se viander on pourrait rembourser la dette… Et je pourrais alors augmenter ma paye de président de 100%, et je pourrais doubler le nombre de députés, de sénateurs et ainsi de suite, pour privilégier ma caste »…
 
Ah, comme c’est dommage, que les cars de retraités ne se cassent pas plus souvent la gueule pour assouvir les avidités de nos dirigeants imbus de leurs personnes, de leurs privilèges et de leurs images…
 
Personnellement… mon cœur saigne pour ce petit enfant de trois ans… retrouvé carbonisé dans le camion que conduisait son père… Je trouve cela très dramatique… Un enfant, c’est sacré, un enfant, c’est l’innocence et c’est notre avenir, un enfant, c’est ce qui est le meilleur de l’humanité…
Pauvre petit enfant… victime de la connerie et du désintérêt des adultes.

Posté par zalandeau à 09:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

26 août 2019

NOUS DEMENTONS FORMELLEMENT


GSM

Écrit le 12 décembre 2007
 
« Ici Radio Népotisme ! »
 
« Nous démentons formellement les assertions mensongères de dirigeants de l’opposition qui accusent notre bien-aimé Nico, Nain de la République… »
 
« Notre envoyé spécial henridelatour est en direct du Palais de l’Elysée où il a pu s’introduire subrepticement. Le Nain de la République a bien parlé de droit de l’homme à son hôte, le grand Mouammar Kadhafi, démocrate universellement salué comme bienfaiteur de l’humanité, qui a délaissé sa guitoune le temps d'un entretien. Nous faisons place à notre reporter. Henri êtes-vous en ligne ? »
 
« Oui. Excusez-moi de vous parler très bas car je suis caché sous la table de la salle à manger. Je tends mon micro ;  les deux hommes d’état discutent en direct ! »
 
« J’y envie di fimer ! Ti zana pas di havane, mo zami ? »
 
«  Mon grand ami Mouammar, je suis vraiment  désolé ! Mais il y a un tabac bien achalandé à coté !
Tu vois, regarde par la fenêtre, mon ami. Tu sors, tu vas tout droit, tu prends la rue de l’Elysée. Tu vois l’homme, là-bas ? Et bien c’est là. »
 
« Allo, Radio Népotisme ? ici henridelatour, à vous les studios ».
 
« Belle preuve de notre envoyé spécial, recueillie au péril de sa vie… Notre Nain bien-aimé à bien Parlé, Franchement et ouvertement de droit de l’homme avec son homologue Lybien. »
 
Ecoutez radio Népotisme, la radio de l’information vraie »
 

Posté par zalandeau à 09:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

24 août 2019

Qui est ce Jair Bolsonaro qui vient de traiter Macron d’idiot ?

GSM

Écrit le 23 août 2019

Réponse : Un homme intelligent !

Posté par zalandeau à 09:46 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :


22 août 2019

Six mai 2007 . J'appelle ça un non-choix !


GSM

Texte écrit le 1er mai 2007 en noir (5 jours avant l’élection de Sarko). Mes commentaires du 1er juillet 2008 sont en rouge.
 
J'appelle ça un non-choix.
 
Il ne faut pas écouter les discours de ces gens, ils mentent. Jamais ils ne feront ce qu'ils promettent.
 
Ce qu'il faut remarquer c'est ce qui leur échappe et marque leur vraie personnalité. Exemple :
1er candidat : "racaille, karcher, bavasser, aller s'excuser auprès de Busch, pression sur la presse, etc..."
2ème candidate : "Annoncer tout et son contraire, pourrir Bayrou, et maintenant l'encenser, menacer un journaliste qui lui posait une question gênante, etc..."
 
Je ne me déciderai pour aucun des deux.
 
Je ne sais pas si les organismes de sondage ont prévu l'origine des votes blancs (sarkosistes, ségoléniens, bayroutistes, lepénistes...) Mais on peut avoir de sacrées surprise. Car les sondeurs raisonnent "en grandes masses".
Il n'est pas sur que le nabot soit vainqueur...
 
Enfin moi je m'en fous. Ce que j'aurai aimé c'est avoir au moins un candidat qui me plaise politiquement :
 
- contrôle de l'immigration. Tout nouvel arrivant non désiré : exit.       Il fait le contraire
- laisser ceux qui sont déjà ici et les aider à s'intégrer.    Il fait le contraire
- donner un toit au 200000 SDF (qui pour la plupart sont des Français laissés pour compte), les resocialiser, les former et les aider à retrouver un emploi.       Il n’en a rien à foutre
- rembourser la dette.          Il veut le faire mais n’y arrive pas
- investir fortement dans la recherche         Il fait le contraire
- instaurer la TVA sociale     Il y a renoncé (argument démagogique de campagne)
- construire un 2è et un 3e porte avions….. Il y a renoncé
- moderniser notre armée (effectifs insuffisant dans l'armée de terre        Il fait le contraire
- recréer un service national obligatoire de 4 mois  Il démantèle notre lien avec l’armée.
- former des médecins, nous en manquons          Rien de fait
- former des juges, nous en manquons      Il supprime des tribunaux
- arrêter de piller les ressources humaines des pays en voie de développement.   Paroles, paroles
- aider les pays du tiers monde à bien vivre chez eux. Multiplier par 3 l'aide au pays d'Afrique.   Paroles, paroles, paroles...
 
- contrôler l'usage des fonds à ces pays (que nos subventions ne servent plus à remplir les caisses du dictateur, ou à nous acheter des armes)     Néant
- développer le commerce équitable sous contrôle des citoyens (car nbre de commerces équitables ne le sont pas et sont des entreprises libérales qui appauvrissent les pauvres)   Néant
- taxer les produits venant des entreprises délocalisées.   Néant
- taxer les importations qui tuent nos producteurs   Néant
- arrêter de subventionner nos céréaliers dont les produits vendus en Afrique, anéantissent la production locale, mais continuer la régulation des prix.   Dérégulation totale (l’Europe a bon dos)
- réformer les institutions qui sont actuellement trop propices à la dictature   Trop tard, nous avons un dictateur
- le vote blanc doit compter   Néant
- plus de chèque en blanc au président (plusieurs référendum pendant le quinquennat "Etes -vous satisfait du président de la république OUI/NON"; si réponse négative : exit.   Néant
- sortir du traité de Maastricht. Refaire l'Europe autrement (une Europe sociale, de l'emploi, de la culture, de la défense, de la politique, des transports, de l'agriculture etc...) et non pas une seule Europe du capitalisme et du libéralisme. Il fait le contraire au mépris du référendum Français
- arrêt des OGM.   Il les continue
 
 
J'arrête parce que j'en ai tellement d'autres...
 
 
Moralité, il fait tout le contraire de ce que j’attendais d’un vrai président.
 
NDLA au 20 août 2019 (en bleu) : En relisant  ce texte, cela n'amène-t-il pas à penser à un certain Macron, dont le comportement est étrangement similaire ???
 

Posté par zalandeau à 09:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

18 août 2019

Mémoires et radotages (34) – Les gauchistes

GSMEcrit le 17 février 2016

 

Je reviens sur cette gauche incompréhensible… Une bonne partie a basculé vers le néolibéralisme, le reste, verts compris, est dans une attitude bloquée du genre "anticapitalisme primaire"… Il en est (ce reste de gauche), soit à l’internationale, soit à la primauté de la nature sur l’homme… C'est-à-dire des attitudes de pensées dogmatiques totalement inadaptées aux réalités quotidiennes, ni aux nouveaux défis que nous devons maintenant relever… Je ne veux pas parler de la mondialisation, qu’ils combattent violemment sur le seul chapitre de la lutte des classes et plutôt faiblement sur la concurrence internationale déloyale , mais de l’invasion de la barbarie rétrograde de l’extrémisme islamique, pour laquelle ils sont totalement muets…
 
Sous prétexte d'antiracisme, il est de bon ton de ne pas attaquer les dérives sociétales anti-laïques, l’asservissement violent des citoyens à une pseudo-religion, que les radicaux islamistes déploient au vu et au su de tous, sans aucune réaction de la société, ni des partis politiques traditionnels…
 
Car, il faut bien prendre conscience que nous avons deux périls mondiaux maintenant : Le capitalisme extrême d’un coté, l’islam radical de l’autre…
Que la droite classique ainsi la gauche bobo nient le problème capitaliste, nous le comprenons bien, car nous connaissons bien leurs motivations intéressées depuis fort longtemps…
Mais que les ultragauches et les verts nient le problème islamiste, ça, j’ai du mal à comprendre… Ces gens, qui sont censés lutter pour les droits de l’homme (et de la femme), pour la liberté et l’égalité, pour la protection des faibles et des opprimés, ne savent pas modifier leur logiciel… et ne savent pas y ajouter ce nouveau péril islamique qui est de loin le pire fléau que nous ayons connu depuis Hitler et Staline…
 
Tout se passe comme si ces gauchistes n’étaient programmés que par le marxisme et non par le bien public…
 
Manque de clairvoyance ? Cécité ? Peur de passer pour xénophobes ?
 
Il n’y a aucune xénophobie à défendre les valeurs de notre république, à protéger la liberté des femmes et la liberté tout court ! Attaquer un dogme et des actes barbares n’est aucunement une attitude tournée contre une ethnie…
 
Peut-on laisser asservir des femmes, des hommes, tuer des « incroyants » ?
 
Quand les gauchistes vont-ils commencer à se remuer contre l’intégrisme au lieu de se comporter comme des complices ?

Posté par zalandeau à 10:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

14 août 2019

A l'attention de Guyenne

GSM

Rédigé le 13 août 2019

Au sujet de l'aéroport de Toulouse Blagnac, cette entreprise ne perdait pas d'argent. Quand une entreprise perd de l'argent, elle est difficilement vendable :

https://www.verif.com/bilans-gratuits/AEROPORT-TOULOUSE-BLAGNAC-493292403/


Actuellement l'actionnaire Chinois, a largement plongé la main dans les dividendes, puis veut revendre ATB, pour se faire une grosse plus-value... Il n'a pas respecté ses promesses et n'est pas du tout compétent en matière d'aéroport. Son seul but c'était de faire du fric rapidement.
Bien heureusement, la cour administrative d’appel de Paris a décidé, mardi 16 avril dernier, d’annuler la privatisation de l’aéroport toulousain. Le tribunal a jugé que le cahier des charges, encadrant cette vente au consortium chinois Symbiose, n’avait pas été respecté.
Alors, les histoires qui racontent que l'ATB  perdait de l'argent, ce sont des faux-prétextes invoqués par les libéraux Macronistes... Mais pas la réalité...

Posté par zalandeau à 09:47 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

11 août 2019

Mémoires et radotages (223) – Votez contre la privatisation des Aéroports de Paris


GSM

Écrit le 09 août 2019
 
Dans le cadre du RIP, il faut réunir un peu plus de 4, 7 millions de pétitionnaires afin d’activer le référendum, lequel, nul n’en doute, garderait nos Aéroports aux mains de la France (Si toutefois les députés ne s'opposent pas aux RIP dont ils ont eux-mêmes fixé les règles).
Mais au moins faut-il participer.
 
Sur Internet, sur le site :
 
 
Il faut se munir de sa carte d’identité. Un récépissé est édité enregistrant votre soutien !
 
Aucune publicité n’est faite par un gouvernement qui bien entendu préfère brader les bijoux de famille de la France au service de la grande finance. Ne laissons pas les mondialistes Macronistes vendre à la découpe, ce qui nous appartient souverainement (et qui est éminemment rentable) !
 
Soutenez cette pétition et faites-la soutenir !
 

Posté par zalandeau à 09:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

08 août 2019

Mémoires et radotages (222) – Le dogmatisme Macroniste contre les citoyens


GSM

Écrit le 07 août 2019 
 
Il n’y a plus de confiance en France. Ceux qui, lucides, n’ont pas attendus les manifs des gilets jaunes ni les homards de deRugy, le savaient déjà. Le soupçon pèse de plus en plus sur la gent politique et plus particulièrement sur celle au pouvoir.
Quand l’un d’entre eux parle, on se demande à chaque fois s’il n’est pas instrumentalisé par les puissances financières.
Le seul lien qui faisait le ciment de notre république, était le bien commun.
L’excès de soupçon qui traverse la société vient du constat toujours renouvelé, semaine après semaine, que certains intérêts privés s’approprient ce bien commun dont l’état devrait être le garant devant la nation.
Chaque nouvelle décision, chaque nouvel acte politique, se fait contre le bien commun mais pour des intérêts catégoriels, qui savent peser plus lourd, parce qu’ils sont bien en cour du Roy, dont la république n’aurait que faire si la constitution ne lui permettait tous les abus, au nom d’une élection, véritable farce, dont le peuple est la victime à chaque fois.
 
Comment dès lors, ne pas constater parmi les citoyens, emplis de ressentiment,, une tentation irrépressible pour le « chacun pour soi », que l’on appelle l’incivisme ?
 
Les citoyens sont convaincus jour après jour, qu’on les dépossède de ce qui leur appartenait : La République.
 
Les actes constatés sont des choix politiques. Pourquoi arbitrer systématiquement en faveur des gros et contre les petits, pour les monopoles et contre ceux qu'ils exploitent ?
 
Or le même jour, le mardi 23 juillet, ce gouvernement vient d’envoyer deux messages contradictoires :
-Les députés de la majorité ratifient le CETA
-Et on apprend d’autre part que le ministère de l’économie réclame à l’entreprise E. Leclerc une amende de 117 millions d’euros pour des pratiques commerciales abusives.
Et comme E Leclerc a déjà été condamné en 2018 à 100 millions d’amende, le Zorro de la distribution avait décidé d’obliger ses fournisseurs à traiter avec sa fillale Belge, qui n’obéit pas à une législation aussi regardante.
 
Certes, cette deuxième annonce peut nous réjouir par le fait que Bercy prenne enfin la mesure du rôle néfaste des grandes centrales d’achat dans la destruction des filières industrielles et agricoles Françaises et qu’il a compris que les ristournes exigées (marges arrières) ainsi que les ventes à pertes des producteurs allaient les faire disparaître…
 
Que nenni ! Si Bercy intervient, c’est parce que les pratiques de E. Leclerc ne sont pas conformes à la libre concurrence.
 
Alors, si on peut applaudir à cette intervention, on se rappellera cependant que l’année dernière Bercy avait refusé un moratoire sur l’installation des grandes surfaces, qu’il est favorable au CETA ainsi qu’au MERCOSUR !!!
 
Alors ce n’est pas cette simple mesure qui ressoudera l’unité nationale autour des valeurs de la république, alors que la doctrine reste la libre concurrence systématique, qui permet aux plus puissants d’augmenter leurs marges et d’écraser les plus faibles.
 
A aucun moment, ce gouvernement ne s’attaque aux mécanismes européens qui permettent à michel-Edouard d’utiliser une filiale Belge pour détourner le droit Français, ni à cette agression invasive du Low cost des deux traités qu’il soutient mordicus…
 
Le pire, c’est que ce gouvernement avoue piteusement, que le traité permettra bien l’entrée de viandes nourries aux farines animales.
De plus, le jour où les députés écoutent religieusement la grande prêtresse Greta Trucmuche parler de généralités banales sur l’écologie, ils votent contre la destruction de notre agriculture qui respecte les conditions sanitaires imposées…
 
Ce gouvernement semble apparemment être en contradiction…
 
Mais en fait, il suit une seule logique : l’application d’une idéologie, celle du commerce NON RÉGULÉ, qui doit selon cette quasi-religion, apporter le bonheur et la prospérité à tous !
 
Cette idéologie Macroniste est bien plus puissante que les faits réels qui en démontrent les méfaits.
 
J’ai toujours détesté les dogmatismes… Et le Macronisme en fait partie.
 
Avec Macron ; le bien commun disparaît et le chaos n’a plus d’entrave…
 

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :