12 avril 2019

Divers et de mauvais goût

GSM



·  Avant on disait

Ecrit le 2013-02-09 – 14:03:47
 
Dans le temps, c'était du temps où il n'y avait aucune contrainte sur l'expression, même sur le ton de la plaisanterie, il y avait une histoire drôle (pas pour tout le monde) et qui disait :
Un arabe sur une mobylette, c'est quoi ?... Un voleur !
Maintenant on pourrait dire :
Un arabe dans une BM, c'est quoi ?... Un dealer !
Et au train ou le phénomène prend de l'ampleur, bientôt on dira :
Un conducteur dans une BM, c'est quoi ?... Un arabe !
Bon ! Faudra que je pense à changer de voiture... 

·  A l'hypermarché

Une gonzesse avec un lardon pousse un caddy. Elle me dévisage (habits, braguette), avec l'air de faire un calcul patrimonial, puis reprend son air hautain les yeux mi-clos, le port altier...
J'me dis : "Encore une bourge avec un 4x4"...
Nous sortons dans le parking derrière elle...
Elle ouvre le coffre de son... 4x4 !
Touché coulé, encore une fois. C'est vraiment trop facile...
  

Posté par zalandeau à 09:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


31 mars 2019

Glané de ci de là

GSM

Écrit le 10 février 2013

 

Dans la série télévisée Navarro :

 

- Monsieur l’agent, qu’est-ce que vous me faites chier !

- Mais Madame, c’est mon travail, je suis payé pour faire cela et j’essaye de le faire du mieux possible.

- Vous le faites vraiment bien !

 

De Jean-jacques Peroni (Je cite mes sources, parce que quand c'est de moi c'est vulgaire, mais quand c'est de Peroni ou Bigard c'est drôle et de bon aloi. La signature fait tout !!!) :
- Docteur quand je mange des haricots, je fais des haricots. Quand je mange du gigot je fais du gigot. Qu’est-ce qu’il faut faire ?

- Eh bien, mangez de la merde.

 

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

28 octobre 2018

Histoire d'en rire - A la ferme

GSM

Ecrit par autrui
 
Un fermier aveyronnais  va chez l’un de ses voisins et frappe à sa porte. Un gamin lui ouvre :
– Est-ce que ton père est là ?
– Non Monsieur, nous sommes le 27 et il est parti à la foire
– Est-ce que ta mère est là ?
– Non Monsieur elle est avec mon père à la foire
– Et ton frère, lui, est-il ici ?
– Non monsieur, il est allé dans les vignes avec le tracteur
Le fermier reste planté là pendant quelques minutes maugréant entre ses dents.
Le gamin lui dit alors :
– Si c’est pour emprunter quelque chose, monsieur, je sais où sont les outils, je peux aussi transmettre un message si ça peut vous aider .
– Bon, dit le fermier, j’aurais vraiment voulu parler à ton père à propos du fait que ton grand frère a mis ma fille Suzie enceinte.
Le garçon réfléchit un moment et dit :
– Il va effectivement falloir que vous voyez ça avec mon père. Je sais qu’il prend 500 € pour le taureau et 150€ pour le bouc…
Mais pour mon frère, je ne connais pas le tarif !
 

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

05 octobre 2018

Le paon et le palais

GSM

Auteur inconnu
 
Un jeune paon, imbu de son plumage
> Fût pris dès son plus jeune âge
> En mains par une vieille pintade
> Qui laissa son vieux coq en rade.
 
Lors, notre jeune volatile
> Qui se trouvait fort volubile
> Ne fût plus satisfait de son habitat
> Et se rêva en costume d’apparat.
 
Pourquoi, se disait-il, se contenter
> D’un simple poulailler, fût-il doré,
> Alors que, sans travailler,
> Je puis demeurer au palais.
 
Il me suffit, si mes calculs sont bons,
> De prendre mes congénères pour des pigeons
> Et, pour les prochaines élections,
> De bien jouer les trublions.
 
Ainsi fût fait, et contre toute attente,
> Il prît la place laissée vacante
> Par tous les vieux coqs déplumés
> Dont tout le monde s’était lassé.
 
Pour constituer sa basse-cour
> Il fit appel à des vautours
> Aptes à tondre la laine,
> A amasser toutes les graines.
 
Ses anciens congénères
> Qu’Il jugeait fort vulgaires
> Virent enfin, mais un peu tard,
> Qu’on les prenait pour des bâtards.
 
Fort de son plébiscite aux élections,
> Nôtre dieu-paon, tel Pygmalion,
> Favorisa un jeune sardouk (1)
> Dont il se servait comme bouc.
 
Grisé par ses nouvelles prérogatives,
> Celui-ci, de manière fort hâtive,
> Se crût par son maître autorisé
> De jeunes oisons brutaliser.
 
Las, malgré la volonté manifeste
> De celer ces faits funestes,
> L’histoire vînt à transpirer
> Hors de murs du Palais.
 
Devant ce gros scandale,
> Notre apprenti Sardanapale
> Dût rétropédaler
> A son grand regret
 
Il envoya ses janissaires
> Désigner un bouc émissaire
> Mais la sauce ne prît pas
> Et l’oisillon resta sans voix.
 
Moralité :
> Même les rois de l’enfumage,
> Ceux mêmes qui se voulaient rois mages,
> Tombent un jour de leur piédestal
> Et devront quitter leur habit royal.
 
(1) Sardouk : Coq en Tunisien
 
Poème dédié à Emmanuel 1er

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 septembre 2018

Histoire d'en rire

 

GSM

Écrit par autrui

Une dame va chez le vétérinaire avec son chat car il lui semble que l'animal devient sourd .
Le véto examine le chat et dit qu'il a un excès de poils dans les oreilles...
Il prescrit un produit épilatoire, le Ratapoil.
Elle va chercher le remède chez le pharmacien qui lui dit :
”Si c'est pour vos aisselles, évitez le déodorant pendant une semaine."
”Ah, mais ce n'est pas pour cet usage-là."
"Si c'est pour vos jambes, évitez les pantys pendant une semaine."
"Mais enfin ce n'est pas pour mes jambes, c'est pour ma chatte."
"Dans ce cas, Madame , évitez le vélo pendant 8 jours.”

Posté par zalandeau à 09:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


16 septembre 2018

Macron à Marseille

GSM

Dessiné par autrui

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

12 septembre 2018

Encore une tentative de vol !

GSM

Que l'on regarde l'adresse de l'expéditeur ou bien du destinataire...

 

 

...Est-ce qu'il y a marqué PIGEON, sur ma tête ?

Posté par zalandeau à 09:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

18 août 2018

L'art d'utiliser les mots !

GSM

Auteur inconnu.
 
C'est l'histoire d'un avocat, père de 12 enfants qui se voyait toujours refuser la location d’un logement, justement parce qu’il avait 12 enfants.
 
Un jour, il dit à sa femme de faire une promenade au cimetière avec onze enfants.
 
Il partit avec le douzième pour tenter de louer un logement.
 
Lorsque le propriétaire lui a demandé s’il avait d’autres enfants, l’avocat (qui ne doit jamais mentir) a répondu : 
 
"onze autres. Ils sont au cimetière avec leur mère".
 
L’avocat a obtenu son logement.
 
Il dit alors à son fils: "tu vois, il ne sert à rien de mentir, il s’agit simplement d’utiliser les bons mots".
 
Le fiston est devenu politicien …
 
Et il continue à entuber tout le monde!
 

Posté par zalandeau à 09:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

15 août 2018

Une histoire Marseillaise...

GSM

Ecrit par auteur inconnu :
 
Une enseignante d'un collège marseillais demande fièrement :
Qui est supporter de l'OM ?
  Tout le monde lève la main sauf le petit Didier dans un coin de la classe.
  La prof, surprise lui demande :
- Pourquoi ne lèves-tu pas la main comme tous tes camarades ?"
- Parce que je suis pour le Stade Brestois madame !...
  Alors la prof lui demande des explications ...
 
- Ma maman et mon papa sont pour le Stade Brestois , toute ma famille est pour le Stade Brestois, donc moi aussi je suis pour le Stade Brestois.
 
Très énervée, la prof hurle et lui rétorque :
- Et si ta mère était une salope, ton père un con et toute ta famille des bons à rien, tu serais quoi toi ?
 
- Un supporter de l'OM, madame !
 

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

11 août 2018

Limitation de vitesse à 80 km/h

GSM

Limitation de vitesse :
En Corse, pose du premier panneau en braille...

Posté par zalandeau à 09:47 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,