15 février 2018

Histoire de France - Officiers d'état-major, êtes-vous des hommes ?

GSM

Ma chronique du 20-08-2008 – 19:32:01 
 
Obéir à un desideratum du ministère, c'est bien, mais vous voyez ce que ça donne !!!
 
Une mission de renseignement ce n'est pas une promenade digestive !
 
Aucune des consignes de sécurité n'a été respectée, aucune n'a été prise.
Tout ça, je suis sûr que vous l'avez pris à votre compte avec votre mouchoir par dessus. Et en plus engueulés par Sarko...
 
Si vous aviez eu des couilles (ce qu'à Dieu ne plaise), vous lui auriez dit ce que vous pensiez de ses missions style "jumelage France-Amérique"... Mais non, vous êtes la "grande muette" et puis il y a trop à perdre, promotions, retraite...
 
On ne s'engage jamais dans un défilé... Vous ne vous souvenez pas de Custer à Little Big Horn ? Et les Réserves en alerte rouge, vous connaissez ? Et la panne de munitions ?
 
Et puis, après tout...ça ne me regarde plus. Vous êtes trop cons !
 

Posté par zalandeau à 09:49 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :


06 février 2018

Mémoires et radotages (160) – Les impôts de l’ère Macron

GSM

Ecrit le 02 février 2018.
 
Une nouvelle taxe sur le tabac, deux sur l’exploration d’hydrocarbures et de gîtes géothermiques, une autre sur les plus values immobilières des offices HLM, encore une pour les fabricants de papier, etc… Et bien sûr, le fameux impôt sur la fortune immobilière, qui a remplacé celui sur la fortune…
Au total, huit prélèvements ont été créés depuis l’élection de Macron, soit presque un par mois.
Bien que Édouard Philippe jure ne jamais compenser une retentissante disparition par une discrète création, deux nouvelles contributions sur l’impôt sur les sociétés des grandes entreprises ont été instaurées pour amortir en fait, la suppression de la taxe de 3% sur les dividendes.
 
Il en est de même au niveau local ! Ce n’est pas parce que Macron réjouit le petit peuple par sa réduction progressive jusqu’à disparition partielle de la taxe d’habitation, soit disant en compensation de l’augmentation de CSG, que les choses vont en rester là !
 
Depuis des mois on se dit que les collectivités locales devront faire des coupes drastiques dans leurs dépenses… Que nenni !
 
Il suffit par exemple (c'est en cours) :
-D’augmenter la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) très substantiellement… (C'est en cours)
-De créer de nouveaux impôts…
Le législateur a récemment inventé la compétence GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations), qui a la particularité d’être financée par une taxe dédiée. De nombreuses collectivités en France ont pris cette compétence et dès 2018, conformément à l’article 1 530 bis du code général des impôts, elles peuvent  instaurer et percevoir une taxe visant, selon l’article L.211-7 du code de l’environnement, à créer un bassin hydrographique, ou aménager des cours d’eau, ou prévenir les risques d’inondations ou protéger les zones humides…
Le législateur considérant que les effets des inondations peuvent concerner chacun d’entre nous, assujettira même les communes n’ayant aucun problème d’inondation puisqu’elles font partie de la communauté de communes… Une centaine d’euros par an et par propriétaire, c’est toujours ça de pris ! Il suffit qu’une seule maison soit inondée pour justifier la taxe, ou bien de raconter qu'une zone humide est protégée !
 
Il faut que le contribuable se rassure, il a échappé au pire :
La loi sur l’eau avait instauré la possibilité pour les collectivités locales une taxe sur l’eau de pluie qui devait faire payer aux propriétaires jusqu’à 1 euro par mètre carré de couverture et de zone imperméabilisée (toiture, terrasse, etc.). Très peu utilisée, cette taxe a été abandonnée. Peut-elle ressurgir un jour, éventuellement sos une autre forme, par exemple les cabanes de jardins qui, bien qu'elles ne nécessitent pas de permis de construire, font l'objet d'une déclaration en Mairie ?
 
Mais, ce n’est que le début ! La réflexion est en marche
 
A quand le rétablissement de l’impôt sur les portes et fenêtres abandonné en 1926 ?
Et la réactivation de la taille et de la Gabelle, c’est pour quand ?
Pourquoi pas un impôt sur l’air respiré, qui serait modulé suivant la pureté de l’air ?
 
L’imagination de nos politiciens est sans bornes lorsqu’il s’agit d’aller chercher l’argent dans les poches du contribuable. Nul doute que la suppression partielle de la taxe d’Habitation sera largement compensée par tous les impôts nouveaux qui vont bientôt poindre à l’horizon…

Posté par zalandeau à 09:24 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

05 février 2018

Mémoires et radotages (48) – Les casseurs et le pouvoir, Valls

GSMEcrit le 30 mai 2016

NDLA : En ce temps là le gouvernement était libéral-socialiste...

 

Ce gouvernement, n’est pas différent de tous ceux que nous avons eu de tous temps… La manipulation est une arme plus efficace, que la probité candide !
Selon Valls, concernant les casseurs, on n’a pas affaire à un groupe constitué…
 
C’est vrai et c’est pas vrai !
 
Disons qu’il y a une nébuleuse de casseurs d’extrème gauche, de toutes motivations et dont le point commun est de vouloir casser du flic ! Certains en plus, veulent démonter la société, certains veulent établir un néo marxisme, d’autres, l’anarchie, etc…
Mais il y a quand même parmi eux, des groupes constitués… Et en particulier, l’un d’entre eux une certaine « action antifasciste » est présente… Mais les propos de Valls montrent à l’évidence, que la dissolution de cette organisation n’est absolument pas envisagée…
 
Et pourquoi les dissoudrait-ils ? Après tout, le bénéfice de dé-crédibilisation des manifestations, le détournement de l’attention des Français, vaut largement de laisser prospérer les méfaits de ces petits extrémistes pervers…
 
D’ailleurs, n’en a-t-on pas relâché 3 sur 4 ? Il joue avec le feu le Valls ! Quand se brûlera-t-il les doigts ?
 
J’avais déjà signalé que les attentats étaient du pain béni, pour rassembler les Français en leur faisant « oublier » momentanément les problèmes sociaux inextricables dans lequel le pouvoir nous plonge avec délectation.
Mais bon ! N’ayant pas de djihadistes sous la main, quoi de mieux que des groupuscules d’extrême gauche, moins sanguinaire, mais de violence suffisamment spectaculaire pour casser le mouvement social ?
 
Nous vivons une époque, où état, syndicats, islamistes, casseurs, grévistes, prennent les Français en otages…
 
Démocratie ? Liberté ? Fraternité ? Egalité ? Que sont tous ces mots ?... De simples souvenirs...
 
En tous cas, ce gouvernement a des méthodes de voyou…

Posté par zalandeau à 09:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

22 janvier 2018

Florian Philippot face à l'actualité

GSM

Interview du 14 janvier 2018 sur Cnews

 

Posté par zalandeau à 09:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

20 janvier 2018

Mémoires et radotages (157) – Notre Dame des Landes – La confiance - Macron

GSM

Le projet NDDL est abandonné ! Evidemment les invectives fusent de la part du camp lésé.
J’analyse les arguments de ces gens indignés comme étant de parfaite mauvaise foi, sauf bien entendu quand il s’agit de gens qui vont subir les préjudices du projet alternatif, dont on peut juger qu’ils ont motif à se plaindre…
 
Sur cette affaire-là, j’ai tendance à donner un point à Macron, bien que ne connaissant pas les motivations de sa décision… Les détracteurs l’accusent de céder aux traîne-patins de la ZAD. Mais peut-être aussi a-t-il fait appel à la raison en s’appuyant sur le non-sens économique de ce projet remplis d’intérêts capitalistes, mais très peu de logique sociétale…
 
Enfin, le principal, c’est qu’il ait fait le bon choix, même si c’est pour de mauvaises raisons !
Ce n’est qu’un détail de l’histoire de l’année 2018 !
..........
Par contre, une grande question me taraude. La confiance bénéficie actuellement à Macron… Chacun sait que le rétablissement économique doit beaucoup à un sentiment de confiance. Sans la confiance, c’est la poursuite du marasme… La confiance des banques et des financiers lui est acquise. On n’est pas le président des riches pour rien !
Mais en ce qui concerne les citoyens (les cochons de payeurs), en sera-t-il pareil ?
Tout ce jeu de chaises musicales de transfert de charges des uns aux autres et des autres aux uns, ne va-t-il pas enrayer cette tendance à la confiance et la transformer en méfiance ?
Franchement, je ne suis pas devin. La baisse des charges salariales qui doit se faire en deux temps, parviendra-t-elle à gommer à temps dans le cerveau des travailleurs, l’impact néfaste de l’augmentation de la CSG ?
Les retraités impactés n’apprécient guère la diminution de leur pouvoir d’achat. Les fonctionnaires attendent suspicieux, les mesures compensatoires promises…
 
Si la défiance reprend le dessus, adieu la reprise économique et adieu la baisse de la dette…

Posté par zalandeau à 09:26 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :


19 janvier 2018

Mémoires et radotages (156) – L’emploi non pourvu– Macron et la formation

GSM

Ces recherches que je fais pour aider mes fils, sont des présomptions basées sur des faits… (Parce que beaucoup de gens parlent sans savoir, par ouï-dire accompagné bien souvent de beaucoup de fatuité)…
 
Mettons les choses au point :
 
-Beaucoup d’offres d’emplois à des niveaux très élevés, ont du mal à trouver preneur, parce que nos effectifs diplômés ou encore étudiants sont inférieurs à la masse de l’offre.
Dans ce cas précis, le sieur Macron peut agir sur les capacités de formation et favoriser la croissance des embauches insatisfaites dans ce domaine.
 
-Les petits boulots, sont souvent du genre « 1h de ménage à 10 km de ton domicile ». Et même si tu essayes de cumuler plusieurs de ces petits boulots, tu ne t’en sors pas à cause des frais de transports qui te bouffent toute ta paye et de la difficulté financière d’avoir un moyen de transport et de l’entretenir avec un revenu au ras des pâquerettes.
Comment demander à un individu lambda d’accepter un job où il aura du travail pour ne rien gagner ? L’envie de Macron de développer la formation ne servirait à rien en ce cas !
De plus, beaucoup de ces petits jobs sont occupés par des travailleurs au black, qui n’ont pas le choix, sont exploités et ferment leur gueule, faute de mieux ou bien parce qu’ils sont en situation irrégulière…
 
-Les boulots « normaux », classiques, apparaissent peu, parce qu’ils sont souvent attribués par « réseaux » et souvent il s’agit de réseaux familiaux. Un employeur recrutera ainsi, le fils ou le copain d’un de ses employés. Et ce n’est qu’en désespoir de cause, qu’il mettra une annonce, sur laquelle une foule de demandeurs d’emplois se jettera ! Ce sont souvent donc des emplois cachés.
Il faut donc que les jeunes mais aussi les moins jeunes, fassent des candidatures spontanées. Ils peuvent ainsi éventuellement répondre à un besoin non encore formulé de l’entreprise. Bien qu’un patron préfère traditionnellement embaucher par réseau… Il peut penser qu’un plus grand choix est une bonne chose !
 
Quant à la formation de ces boulots dits « normaux », le locataire de l’Élysée va avoir beaucoup de mal avec le pôle emploi. Je prends un exemple : Bien qu’il y ait beaucoup d’appelés et peu d’élus, (je veux dire peu d’emploi) les conseillers de cet organisme proposent à un jeune qui a un diplôme dans l’usinage des métaux, une reconversion dans l’infographie et à un jeune qui a une formation infographie, une formation dans l’usinage des métaux… Excellent moyen de dire « j’ai fait mon boulot de conseiller » et tant pis si cela ne donne pas à terme un emploi aux pauvres gens qui se donnent du mal à étudier des trucs qui ne leur serviront pas et souvent en y laissant des plumes financièrement parlant (encore faut-il avoir des parents qui puissent aider)…
Alors tant que la formation sera un semblable jeu de chaises musicales, il n’y a rien à attendre de la puissance publique et des organismes qui la représentent…
 
Il faut que l’enseignement soit dispensé par des gens qui connaissent le métier parce que ce métier existe et non pas par des gens de cinquante piges recrutés dans les AFPA à la suite de licenciement d’emplois devenus inutiles parce qu’inadaptés… ces formateurs dans le système actuel, enseignent ainsi des métiers sans débouchés !!!
 
Où trouver les formateurs idoines ? Mais dans les entreprises pardi : L’apprentissage, qu’il soit sous sa forme classique (école et entreprise alternées) ou sous une forme de formation sur le tas, ou de stage dans une entreprise avec un responsable capable de transmettre le savoir nécessaire est la seule façon de fournir les effectifs qui manquent sur le marché de l’emploi.
Nous avons tous débuté et nous savons tous que l’enseignement scolaire qui nous a été dispensé, même supérieur, était loin de suffire à la compétence recherchée, hormis le fait de savoir lire, écrire, compter et raisonner…
 
Certes, le rendement de telles formations n’est pas de 100%, loin de là, car dans toute activité humaine, il y a, outre le niveau de compréhension, le caractère qui compte et en particulier le niveau d’implication et de motivation…
 
Enfin, si le dénommé Macron comprenait tout cela et qu’il fasse en sorte que les lois et dispositions prises par ses sbires, aillent dans ce sens, la société Française avancerait beaucoup dans la satisfaction des offres d’emplois non pourvues…
 
Maintenant, quant à la création des millions d’emplois qui nous manquent… C’est un autre sujet, mais qui demande simplement le rétablissement d’une certaine souveraineté et d’une certaine protection douanière que notre Damoiseau de l’Élysée est loin d’accepter, car c’est aux antipodes de sa doctrine.

Posté par zalandeau à 09:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

18 janvier 2018

Mémoires et radotages (155) – L’emploi – Macron et les faignants

GSM

Le marché du travail est à l’ordre du jour en ce moment. On accuse les Français d’être des faignasses et de laisser des tas de propositions d’emplois sans réponses…
 Il y a longtemps que j’aide un peu mes gamins qui cherchent un taf… (Deux d’entre eux ont un BTS)…
 
Voici ce que je trouve couramment : 
 
Responsable Marketing Digital (H/F)
CHARGE DE DÉVELOPPEMENT CLIENTS - VALIDATION D’OFFRES D’EMPLOI H/F
Contrôleur de Gestion Régions et Marchés H/F
Medical and Scientific Affairs Director
Strategic Account Manager
Edgar People
Assistant and Senior Luxury Experience Designer
JURISTE - DROIT DES CONTRATS INTERNATIONAUX / PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (H/F)
Développeur FullStack H/F
Offre de stage en Asset Management
COMPTABLE H/F
Stage Administration des Ventes (H/F)
Customer Success Manager - Paris
Chef de projet SI
Data Analyst (Paris or London or New-York)
Business Developer / Key Account Manager
Directeur/trice de production accessoires
Ingénieur sécurité
Chargé de mission RGPD
Juriste réglementation bancaire H/F
Senior Data Scientist 
 
Inutile de dire que ces postes sont incompréhensibles pour des gens qui n’ont pas fait des études genre Bac +5 à 7 dans des écoles supérieures spécialisées dans des domaines que je ne connais pas et mes gamins encore moins…
 
Alors je me tourne vers les métiers classiques (offres très rares, difficiles à dénicher) :
 
Tourneur / Tourneuse
26 j
Toyo Tanso
Versailles, FRPlus d’emplois (Versailles) >
Descriptif du poste
Dans le cadre de sa croissance, Toyo Tanso France renforce ses équipes et recrute un tourneur H/F expérimenté(e) à fort potentiel. Il (elle) devra comprendre les langages Mazatrol - Fanuc - Heindenhain Bonnes connaissances en logiciel TOP SOLID. Réelles possibilités d'évolutions pour un(e) candidat(e) Autonome, sérieux(se) et motivé(e) 
 
Vraiment, tourneur ce n’est plus ce que c’était, mes gamins ne connaissent aucun de ces logiciels et de plus ça ne paye que 1600 euros bruts… pour tant de connaissances exigées, c’est vraiment peu…
Alors je me tourne vers des postes que l’on croit comprendre et dont on croit qu’ils sont à portée de main :
 
Technician m/f
8 j
Vienna House
Magny-le-Hongre, FRPlus d’emplois (Chessy) >
Descriptif du poste
CDIWhat are you really good at? Contribute your talent!You like …to maintain all facilities in state through the use of specific machines for roomsto ensure their preventive and curative maintenanceto collaborate with all internal teams and external companiesto handle guest requests in terms of technical belongingsThe difference you make:You benefit at least from a technical training (BEP to BAC), completed with a first successful experience in similar function or in handlingYou are reactive, dynamic and know how to work in a teamYou like versatilityYou can expect:Space to be yourself in order to share your talent and show initiativeVarious trainings and the Vienna House Academy for your development and careerValuable benefits and discounts for employees of which you can profit We are really good at many things, but not quite yet at everything. That´s why we are always looking for those who show initiative and are distinguished by their commitment, skill and talent. If you feel addressed by this add then apply online or offline and tell us why you feel like this job. And don´t forget your CV! jobs.paris@viennahouse.com See description 
 
Spécialiste Ecommerce (H/F)
8 j
Oregon Scientific (A member of IDT Group)
Le Plessis-Belleville, FRPlus d’emplois (Silly-le-Long) >
Job Specification Job Title: Spécialiste Ecommerce Reporting to: Valérie MERLE Div / Dept:Ecommerce / France Location: FRANCE Overall Purpose: Basé dans le bureau français, le spécialiste du Ecommerce pour la France fera partie intégrante de l'équipe E-Commerce européenne en pleine croissance, fournissant un soutien direct aux activités / opérations de Ecommerce en France - Soutien pour les ventes de la filiale / la gestion de compte client - Interface entre le client / ventes pour un service client efficace Principales Responsabilités: (in order of importance and priority): Fournir un soutien fort au Ecommerce français en identifiant la stratégie de vente la plus efficace pour gérer, diffuser, maintenir et optimiser le site ainsi que les places de marchés françaises (Amazon, eBay, FNAC, Nature et Découverte, RdC, Darty, Cdiscount, Boulanger, GoSport, LaRedoute etc.) . Analyser les metrics sur chaque place de marché pour repérer les faiblesses / solutions ainsi que les opportunités pour augmenter les ventes, la présence de marque / produit et la notoriété. Soutien aux équipes de logistique et de service client pour améliorer l'expérience utilisateur (Avis, rétention, classement). Gestion quotidienne du site web français (ajout de nouveaux produits, suppression de produits anciens, tarification, annonces promotionnelles, gestion de données, gestion de CRM, reporting, etc.) Digital Marketing Définir, implémenter et optimiser les stratégies de Marketing Digital du marché français pour générer du trafic, améliorer les taux de conversion tout en diminuant les coûts, et fidéliser les consommateurs. Gérer le budget du Marketing Digital français, suivre et optimiser son allocation. Renforcer la cohérence de l'architecture de la marque en ligne via les canaux Oregon et fournir des listes et des packs de lancement aux distributeurs et aux détaillants. Gérer les pigistes, assurer la liaison avec les équipes de création et de gestion de produits internes pour créer des contenus pertinents, augmenter les ventes et réduire les retours. Gestion et optimisation des campagnes PPC et autres outils de publicité en ligne en respectant les limites budgétaires. Gérer les programmes d'affiliation. Recruter de nouveaux affiliés et augmenter l'engagement des affiliés existants pour atteindre une croissance ciblée grâce à ce canal en croissance Surveiller les nouvelles tendances et le comportement des consommateurs sur internet et faire des recommandations judicieuses pour augmenter le trafic / améliorer l'exposition de la marque Travailler en étroite collaboration avec les parties internes et externes, les agences digitales, les maisons de production et les équipes du Siège pour développer / maintenir le site. Participez activement à nos campagnes sur les réseaux sociaux (Blog, Facebook et Twitter) Suivre le système de reporting de l'entreprise si nécessaire Subordinates Responsibilities: Please “x”where appropriate Yes( x) No ( ) Financial Responsibilities: Veiller à ce que le Ecommerce France réalise le chiffre d'affaires et la marge brute budgétisés Relations de travail: Interne: Logistique, administration des ventes, finance, équipes marketing Externe: Consommateurs,clients (market places), agences marketing digital Qualifications & Experiences: Compétences techniques: Titulaire d'une licence ou d'une maîtrise en marketing, en administration des affaires ou en qualification professionnelle Compétences personnelles: Courant en anglais. Toute connaissance de langues européennes supplémentaires serait également un avantage Minimum de 2 ans d'expérience solide au sein d'une organisation de marque de consommateur dans des rôles de marketing numérique Excellente compréhension des achats en ligne sur le marché français et expérience du commerce en ligne sur les places de marché, par exemple sur eBay / Amazon etc. Excellente compréhension de SEM, SEO, Affiliate Marketing et d'autres aspects techniques du marketing numérique Solide connaissance des rapports Google Analytics et autres outils de recherche Connaissance parfaite d’Internet Structuré, analytique, proactif et axé sur les résultats Other Requirements: Envoyer le CV en français et en anglais Job specification is subject to change as needed HRS002/201507 
 
Stagiaire Gestion de Projets (H/F) - 6 mois à compter de Janvier 2018
5 j
NEXIALOG Consulting
Région de Paris, France
Participer aux instances de gouvernance de l’entreprise (Comité de Direction, Comité Management, Comité Stratégique, Comité de Pilotage, Kick Off…) et en assurer le ...
Logo Postuler avec profilCandidature simplifiée 
 
Oups ! Non vraiment le niveau est bien trop haut et même incompréhensible pour un profane… Et le dernier poste c’est un CDD de 6 mois !!!
 
Alors on cherche très longtemps… Pour trouver des annonces du genre : 
 
Intérim : vos missions principales seront les suivantes : Nettoyages des bungalows, Aspiration, Poussière, Défaire les lits, Refaire une literie propre, Nettoyage SDB et WC
Horaires de 10h à 15h (30 min de pause le midi non rémunérée)
Besoins ponctuels uniquement : Lundi et vendredi
Salaire SMIC 
 
Soit 9 heures par semaine et environ 70 euros net par semaine… Le pied, quoi !
 
C’est dur la vie pour les jeunes ! Je m’adresse à ceux d’entre les vieux qui ne le savent pas encore.
Manifestement MACRON ne le sait pas encore lui non plus, puisqu’il reste sur la faignantise, son seul argument de vieux, lui, le banquier qui a toujours occupé les plus hautes fonctions ! Et s'il veut former des millions de jeunes dans des emplois de bac + 7, c'est qu'il n'a rien compris !
 
Il n'y a pas d'offres d'emplois pour la grande masse des gens sans emplois !

Posté par zalandeau à 09:44 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

16 janvier 2018

Mémoires et radotages (154) – Notre dame des Landes, Philippe de Villiers

GSM

Il est un sujet où je ne me suis jamais exprimé. C’est celui tant controversé du projet d’aéroport de Notre Dame des Landes…
 
Certes, j’ai bien écouté les arguments des uns et des autres…
 
Convaincu du gâchis écologique que cette infrastructure représenterait, convaincu de la puissance des lobbies financiers intéressés par ce gros gouffre à pognon que constitueraient les travaux et par la complicité et la duplicité des politiciens et des potentats régionaux, il m’est difficile de me représenter la soi disant « impérieuse nécessité » de ce site, pour une ville comme Nantes, qui, à mon avis, veut, comme la grenouille se faire aussi grosse que le bœuf (Roissy), sans aucune autre nécessité sérieuse…
 
Pris entre le dégoût que m’inspirent ces ‘baba cool’ passéistes cradingues dans leurs têtes, qui occupent le terrain et ces élus avides de pognon, incertain quant à l’évaluation de la croissance future du trafic aérien Nantais, je n’étais donc pas enclin à donner un avis, que, vu de loin, je ne me sentais pas capable de formuler…
 
Mais cette vidéo de l’interview de Philippe de Villiers donne les arguments dont nous manquons. Je me range ainsi à ses arguments, parfaitement rationnels, qui manquaient jusqu’à présent dans le débat : NDL ne sera jamais un carrefour de communication, le coût des frais aéroportuaires sera prohibitif pour certaines compagnies aériennes, les touristes bouderont une grande complexification des communications (notamment pour aller assister au spectacle du Puy du fou)… Et donc, l’agrandissement de l’actuel aéroport semblerait la solution raisonnable…
 

 

Par ailleurs, il est intéressant, dans cette vidéo, de prendre connaissance de son opinion sur un autre sujet relatif à l’invasion barbare que nous connaissons actuellement… Et auquel aucun homme politique ne veut mettre fin !
 

Posté par zalandeau à 08:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

03 janvier 2018

Mémoires et radotages (153) – Bonne année bien profonde de la part de Macron

GSM

Ah ! La voila concrètement, la bonne année souhaitée par monsieur Macron ! Dès le 2  janvier 2018 , « pan dans les dents ! ».
 
On nous avait expliqué que les gens qui gagnaient une retraite de moins de 1400 euros par personne n’auraient pas d’augmentation de prélévement CSG… Mais non ! Ce n’était pas par personne, mais par couple, c'est-à-dire par foyer fiscal, pour ceux qui ne sont pas veufs et qui n’ont plus d’autres personnes à charge ! Ce n’est pas tout à fait pareil ! En fait ceux qui sont exonérés de cette augmentation de CSG ce sont ceux qui sont au taux réduit… Soit pour des couples qui ne gagnent qu’une retraite de misère, bien en dessous du seuil de pauvreté en fait !!! Merci Macron !…
 
Autre arnaque… Je suis niqué de 1,7% sur ma retraite. Bon !… Mais non ! Dès le 2 janvier la surprise est totale… Les 1,7% qui vont disparaître ne sont pas calculés sur ce qu’on perçoit, mais sur notre retraite brute avant prélèvement… Ce n'est pas pareil !
 
Explication : Pour une retraite de 100,00€, on ne percevait que 100,00-6,60=93,40€…
Vous la voyez venir celle-là ?
Dès aujourd’hui le prélèvement passera de 6,6% à 8,3% c'est-à-dire qu’on ne percevra que 100,00-8,3%de 100= 91,70€… C'est-à-dire qu’on percevra 1,70€ de moins par rapport aux 93,40€ qu’on percevait en 2017… 
 
La perte de pouvoir d’achat est donc de 1,70€ divisé par 93,40€, soit une diminution de 1,82% sur notre retraite. 
 
Avec les augmentations diverses et variées (carburants, assurances, eau, électricité)… je ne sais pas si on a besoin de se demander chaque jour de 2018 si on a fait quelque chose pour la France… 
 
Si, moi je sais : Je vais annuler ma paire de lunettes et ma visite chez l’ophtalmo… Tant pis si je ne parviens plus à lire, j’écrirai encore plus gros sur mon blog… Et pour la vision de loin… je prendrai un copilote… gratuit, bien sur… Et je roulerai moins...
 
Mais il me faudra un plus gros frigidaire, pour faire les courses moins fréquemment ! Qui va me le payer, le gros frigo ? Macron ?

Posté par zalandeau à 09:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

29 décembre 2017

Histoire de France - "Des paroles et des actes" par "OUIE-DIRE"

GSM

Ecrit le 10 mars 2012 à minuit
 
NDLA : Je rappelle que je n'ai pas regardé le débat dont le centre était un gnome agité et nerveux qui se prétendait président...
 
Comment c'était ?
 
Très bien ! Ces deux épisodes inédits du Docteur House sont toujours passionnants de cynisme, de drôlerie et d'imprévu...
 
Ah ? Vous vouliez plutôt parler de 'des paroles et des actes' ???
Si je me fie aux commentaires, match nul ! Exemple :
 
- Une militante UMP : Monsieur le Président était dans une forme, une fraicheur, une décontraction et une sincérité jamais atteinte !
 
- Une militante du PS : Sarkozy a joué le même rôle qu'en 2007. Il était tendu, nerveux, sur la défensive. Il a été déstabilisé et a été agressif !
 
Mais je ne me fie pas aux gens subjectifs...
 
J'ai visionné des extraits après coup. Il en ressort que :
 
* Il a osé dire qu'on le calomniait en le qualifiant de président des riches, lui qui a sauvegardé l'ISF ! Excusez moi, je m'étouffe tellement je suis estomaqué par l'aplomb que présentait ce gros menteur ! Ses conneries en la matière coûtent plus de 2 milliards annuels au budget...
* Il a agressé verbalement ses interlocuteurs, qu'il a pris à partie à chaque fois qu'il y avait une question dérangeante qu'il a ainsi esquivée. Comme d'hab !
* Il se pose en "moi, je", il affirme la confiance des Français dans ses paroles; Ouahahahahahah ! Mais que c'est drôle ! Peut-être la confiance des mongoliens, des Alzheimeriens, ou de ses partisans qui savent qu'il est de leur coté derrière ses mensonges populistes...
 
Bon ! Bien sur, qu'il était très bon dans son exercice de comédien ! Quel talent ! Il est le Sganarelle de la Politique ! C'est d'ailleurs pour cela que 12 % de l'électorat s'est fait baiser par sa parole en 2007 ! (Mais je ne sais pas s'ils apprécieront à nouveau la sodomie...)
 
Cet illusioniste des mots est comme le regretté magicien comique MAC RONAY : Il illusionne par ses mots, mais il désillusionne par ses tours de magie qu'il rate tous sans exception... Sauf que nous, dans le cas de Sarko, on ne rit pas, parce que nous sommes à chaque fois les victimes...
 
NDLA : Finalement mon résumé anticipé était le scenario relativement fidèle de cette émission de merde. Je n'ai pas regretté d'avoir regardé "House"...

Posté par zalandeau à 09:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :