26 mai 2019

Le petit Julien

GSM

Ecrit par autrui (Merci à Jielleaime)
 
Un enseignant a demandé aux élèves de sa classe combien d'entre eux étaient des fans de MACRON .
 
Ne sachant pas vraiment ce qu'est un fan de MACRON, mais voulant être aimés de l'enseignant, tous les enfants ont levé la main, à l'exception du petit Julien .
 
L'enseignant a demandé au petit Julien pourquoi as-tu décidé d'être différent ... encore une fois ?
Petit Julien a dit : « Parce que je ne suis pas un fan de MACRON . »
Le professeur a demandé : "Pourquoi n'es-tu pas un fan de MACRON ?"
Julien a dit : Parce que je suis de droite .
Le professeur lui a demandé pourquoi il est de droite .
Le petit Julien répondit: "Eh bien, ma mère est de droite et mon père est également de droite, alors je suis de droite ."
 
Le professeur, agacé par cette réponse, lui demanda: "Si ta mère était une idiote et ton père, un crétin, tu serais quoi ?
 
Le petit Julien a répondu: ''Un fan de MACRON !"
 

Posté par zalandeau à 09:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


25 mai 2019

Mémoires et radotages (210) – Le sourire mitigé du jour


GSM

Écrit le 23 mai 2019
 
Tout à l’heure, je sortais de la pharmacie, quand un jeune dégingandé, tend la main et demande « SVP, c’est pour manger ».
Je lui réponds « Moi aussi, c’est pour manger » et je continue de marcher.
Je l’entends dire « Hé, con, vas ! »
J'ai souri carrément et cela m’a mis de bonne humeur, malgré mes maux de tête…
Je me suis quand même fait la réflexion que ce n’était pas en draguant les gens comme cela qu’il risquait d’engranger de la tune !
 
Ceci dit, pendant que mes pas me ramenaient au parking, je me suis demandé si j’avais bien fait… Parce que très souvent, on tombe sur des jeunes qui n’ont pas d’argent de poche et qui font la manche pour s’acheter des conneries. Une fois même, un gus m’avait dit « c’est pour m’acheter du Whisky »… Je lui avais alors fait un bras d’honneur en lui disant qu’il ne manquait pas de culot !
 
Je me souviens, quand je travaillais en région Parisienne, parfois des femmes enceintes avec des lardons sur les bras assises sur les marches des couloirs de métro, avec une sébile. Souvent aussi, des gosses.
A certains feux rouges il y avait des mendiants qui de la même façon tendaient la main.
Je me souviens d’un gamin blond, pendant que j'attendais le feu vert dans ma bagnole. La première fois, je lui avais donné des sous… Mais la fois suivante, je l’ai fait parler « Je suis Roumain », m'avait-il dit avec un accent à couper au couteau…
Il faisait donc partie d’un réseau de maquereaux des pays de l'est qui exploite les gamins, les estropiés, les femmes, les vieux, pour se remplir les fouilles ! Du proxénétisme sans sexe, en fait !
 
Et que dire des duos de gamins Rom qui vidaient les parcmètres et d’autres qui cassaient les vitres des voitures des conductrices pour s’emparer de leur sac à mains ? Enfin, c’est une autre histoire sans rapport et hors sujet !
 
Mais soudain, j’ai pensé « Et si ce jeune disait vraiment la vérité ?  Et s’il n’avait pas de quoi manger ?»
Car, je donne parfois à des gens qui ont une sébile et dont j’estime qu’ils sont des vrais mendiants. Je dis bien parfois, pas à chaque coup !

Ce mini évènement me donne un petit souci… J’ai réfléchi et je vais adopter une stratégie pour la prochaine fois… Je dirais à l’éventuel quémandeur « Vous avez vraiment pas de ressource pour manger ? Et bien je vous conduis à la banque alimentaire (ou bien au secours catholique)… S’il refuse, tant pis qu’il aille se faire tâter ! S’il dit oui, je suis encore capable de lui payer un casse-dalle…
 
Bref, ça me ferait vachement c…., si je refusais d’aider quelqu’un qui n’a vraiment pas de quoi manger, c’est certain…
 

Posté par zalandeau à 10:04 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

24 mai 2019

Mémoires et radotages (7) - Pays décadent

GSMEcrit le 27 septembre 2015

 

Il faut le dire tout net, nous n’avons plus la maîtrise de notre destin ! Nous avons donné le pouvoir à des gens qui l’ont donné à l’Europe (c'est-à-dire un machin qui n’existe pas, bancal, illogique, mal conçu, sans responsabilité, dirigé par des gens à la solde de la banque centrale américaine et non aux couillons d’européens que nous sommes)…
 
Nous sommes passés du droit des peuples au droit des banques.
 
Le pouvoir est aux mains d’une élite non élue, à laquelle nos dirigeants élus ont délégué toutes responsabilités.
 
Notre démocratie soi-disant représentative est une imposture, puisque l’alternance d’un quasi bipartisme se fait par dépit d’un parti à l’autre avec les mêmes objectifs : Casser le salariat et établir la loi de la jungle si profitable aux puissants…
 
Le vote pourra-t-il nous faire sortir de ce cycle infernal ? Ce n’est pas certain. La professionnalisation de la politique empêche la venue d’idées nouvelles, ces élites étant formatées dans le même moule d’un libéralisme si bon pour conserver les privilèges consanguins des pourris de la terre.
 
Il n’y a une continuité que dans ces soi-disant alternances, à quelques détails près. Un parti bloque les idées de l’autre et inversement. Jeu de duettiste qui ne fait plus rire personne… Et pourtant nous avons pleins d’exemples dans notre histoire passée d’une bonne gouvernance…
 
Ces élites dans notre pays se croient, et les événements leur donnent raison, au-dessus de toute loi, lesquelles seraient seulement applicable aux autres… Nous sommes en France, dans la monarchie de droit absolu…
 
Qui va nous en sortir ? Doit-on cesser de voter, au risque qu’ils suppriment le vote et dévoilent enfin leurs vrais visages d’oligarques ? Faut-il une nouvelle révolution ? Si ! Mais le problème est que plus personne n’a l’envie de la faire… Vieux peuple sclérosé, engoncé dans ses habitudes… Pauvre France…
 

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

23 mai 2019

Mémoires et radotages (209) – Retrouvailles or not retrouvailles ?


GSM

Écrit le 21 mai 2019
 
Les retrouvailles… C’est bientôt ! Enfin… Peut-être…
Content de les revoir cette année, il se souvient toutefois de l’amertume qu’il avait éprouvée lors des retrouvailles de 2017, parce que cela était si fugace, trop fugace…
 
Mais en deux ans son mental a régressé en terme de volonté, de courage, de force mentale… 800 bornes, rien qu’à l’aller, à se taper et en plus le week-end de la pentecôte ! Il trouve cela très éprouvant… Il est vrai qu’en 2017, à cause de sa capsulite à l’épaule, son ami l’avait si gentiment véhiculé et ainsi, il n’avait pas eu d’appréhension…
Et puis surtout, il y a, depuis deux mois, ces vertiges, comme en 2007, 2008 et 2009… Dans ces moments-là, il est dans un autre monde : Il perd beaucoup en cognitivité et en réactivité et il ales jambes qui ne le portent plus, ce qui est très peu recommandable quand on conduit un véhicule…
 
S’il est dans ces dispositions à l’approche du départ, il jettera l’éponge.
 
Il y a un sentiment d’interrogation quand on se voit décliner ainsi… Cela est si rapide et on ne peut rien y faire, seulement constater…
Tout cela va sans dire, mais cela va mieux en le disant…
 
Il est possible que la fin de la route soit proche, au propre comme au figuré, se dit-il… Les mêmes symptômes, qu’il y a une douzaine d’années… On sait que la répétition n’est pas infinie !
 
Alors, à mes collègues de promo, je dis « A bientôt », ou pas ?
Le mieux c’est de ne rien dire, pour le moment… Il y aura peut-être une accalmie… Qui sait ?
 

Posté par zalandeau à 09:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

22 mai 2019

Résultats des Élections européennes de 2014 en France

GSM


Élections européennes de 2014 en France
Postes à élire
74 sièges au Parlement européen
Corps électoral et résultats
Population
66 600 000
Inscrits
46 544 712
Votants
19 747 893
42,43 % ▲ +1,8
Votes exprimés
18 955 761
Votes blancs
792 132
Voix
4 712 461
24,86 %
▲ +18,5
Sièges obtenus
24
▲ +21
Voix
3 943 819
20,81 %
▼ −7,1
Sièges obtenus
20
▼ −5
Voix
2 650 357
13,98 %
▼ −2,3
Sièges obtenus
13
▼ −1
Voix
1 884 565
9,94 %
▲ +1,5
Sièges obtenus
7
▼ −3
Voix
1 696 442
8,95 %
▼ −7,3
Sièges obtenus
6
▼ −6
Voix
1 252 730
6,61 %
▲ +0,7
Sièges obtenus
4
▼ −1
Voix
724 441
3,82 %
▲ +2,1
Sièges obtenus
0
► 0
Voix
549 734
2,90 %
Sièges obtenus
0
Répartition des sièges
Diagramme
·                          Front de gauche : 4
·                          Europe Écologie Les Verts : 6
·                          Parti socialiste - Parti radical de gauche : 13
·                          UDI - MoDem : 7
·                          Union pour un mouvement populaire : 20
·                          Front national - Rassemblement bleu Marine : 24

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


21 mai 2019

Devoir


La langue Française est très riche, mais comme toutes les autres langues, certains mots ont plusieurs sens et parfois des contresens, certaines acceptations doivent être expliquées avec beaucoup de phrases, donc beaucoup d'autres mots.
 
Bref, je n'évoque pas les devoirs de l'élève, ni les devoirs au sens où le prennent certains ouvriers syndiqués ou même une certaine engeance qui bouffe du patron et du curé sans discernement.
Un petit mot quand même : Devoir pour eux, signifie les obligations imposées par leurs supérieurs, enfin disons, ce qui est imposé par un tiers et dont ils pensent avoir le droit de s'exonérer. (C'est d'ailleurs pour cela que bon nombre de travailleurs ne se sentent que des droits, mais aucun devoir. Travailler moins pour gagner plus, voir même être payé à rien foutre, c'est l’égoïsme de certains petits, qui vaut bien celui de certains grands)...
 
Je voulais plutôt parler du devoir que l'on s'impose à soi-même. Je reviens à mon occupation favorite, parler de moi-même...
Je n'ai pratiquement jamais obéi à un ordre ex abrupto. Pour preuve, le nombre de fois où j'ai changé de crèmerie.
Les ordres étaient pour moi des conseils (surtout quand j'étais débutant) et donc je les faisais miens, parce que je les jugeais pertinents et je les exécutais parce que j'étais motivé.
 
Concernant les devoirs que je m'impose, sans intervention extérieure, ce sont parfois les plus pénibles. Je me suis marié par devoir, mais aussi avec l'aide de l'amour. Mais parfois je regrette de l'avoir fait, car j'ai l'impression d'être puni chaque fois que ma femme pique ses crises de jalousie, de haine, de cruauté verbale...
 
Enfin, ma vie n'a été que devoir, c'est à dire : "J'ai reçu ceci, je dois donc cela"...
 
A propos de ceux qui se prennent pour des "grands" : Il y a un con, originaire de Châteauroux, (un gros prétentieux copain avec Poutine), qui devrait bien apprendre la signification de ce mot, lui qui a tant reçu de pognon des spectateurs Français, mais qui ne veut pas se prêter à un peu de charité nationale supplémentaire. Il ne se sent aucun devoir ? Je lui couperais bien tous ses droits...
 

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mai 2019

Le mariage pour tous...


 
Le mariage a d'abord été à l'origine, une institution religieuse, dans notre pays. Je rappelle que la France est la "fille ainée de l'église" (église catholique s'entend)...
 
Le mariage est maintenant et depuis très longtemps quand même, également une institution laïque.
 
Alors, quand on veut modifier une institution laïque, que vient faire le point de vue catholique ?
 
Certes, il y avait un certain mimétisme des modalités et dispositions concernant cette institution du mariage.
Alors, on comprend aisément que certains mélangent un petit peu la religion et la république, même si cela doit être proscrit au nom de la séparation de l'église et de l'état.
 
Mais admettons... Prenons la religion catholique...
 
Dieu n'a rien dit. Qui s'est exprimé au nom de Dieu ? Un prophète nommé Jésus (qui était Youd d'ailleurs : Il faisait le commerce du pain du vin et du poisson en les multipliant et en les vendant au noir)...
 
A-t-il parlé du mariage ? Non ! Tout ce qu'il a dit c'est "Aimez-vous les uns les autres" que je traduis bien volontiers par "les uns SUR les autres"...
C'est contre Jésus qu'ils devraient s'en prendre, ces tordus de grenouilles ou crapauds de bénitier... Car le projet de loi est directement inspiré de cette phrase du Christ.
 
Personnellement je trouve que ce projet de loi est complètement catholique et qu'à ce titre il est complètement communautariste et surtout laxiste.
 
Parce qu'aujourd'hui on veut marier les pédés, on veut marier les gouines...
Mais demain, on mariera les pédophiles avec des gosses ?
Et après-demain on fera des mariages zoophiles ?
 
Messieurs les socialos, vous êtes vraiment beaucoup trop scatholiques !
 

Posté par zalandeau à 09:46 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

19 mai 2019

Mes vœux : De quoi 2009 sera-t-elle faite ?

GSM

Ecrit début 2009
 
J’avais prévu la crise, un an avant qu’elle ne se produise…
C’était relativement simple, l’observation du phénomène de la bulle financière et spéculative, fournissant ipso facto les réponses à mes questions…
Maintenant, prévoir ce qui va se passer en 2009 est beaucoup plus difficile…
Certes, il est facile de dire 2009 sera en pleine crise, mais ce n’est pas de la prévision, c’est de la simple constatation.
 
Nous sortirons de la crise, mais quand et comment ?
Tout dépendra de la prise de conscience des acteurs économiques et financiers et de la capacité de tous à reprendre confiance. Tout est lié. Sans confiance, point de reprise. Sans changement de comportement des acteurs susnommés point de confiance.
Donc tout revient à la responsabilité des dirigeants de tous poils, y compris les politiciens.
 
Alors 2009, sera-t-elle l’année où l’on tirera les leçons de ce « Panurgisme libéral » ? La question est fondamentale.
La bipolarité du monde n'est plus comme du temps du mur de Berlin. La seule opposition au libéralisme (toute aussi moyenâgeuse que le libéralisme), est le fondamentalisme islamique… Entre ces deux maux, Il n’est selon moi qu’un non-choix…
 
Certes il y a ces milliards de gens, dont nous faisons partie, qui subissent le système… Mais nous ne sommes pas unis. Certains, se raccrochent à ce système par peur de tout perdre… Bref, il y a beaucoup de collabos par nécessité…
Comme au moyen-âge, les serfs que nous sommes, sont très divisés et c’est cela qui fait perdurer le système.
 
Les dirigeants « de tous poils », vont-ils comprendre, que la répartition équitable des richesses et le développement durable sont les seuls moyens d’assurer de manière pérenne un niveau de vie décent à tous.
Mais il faudrait aussi que les possédants renoncent à vouloir toujours plus. Qu’ils se résignent à ne gagner "que" énormément bien leur vie…
 
Et puisque la rapacité humaine n’a pas de limite, il serait souhaitable que ces mêmes responsables édictent des règles et lois avec des sanctions, afin, de forcer le « raisonnable »…
 
Je viens donc d’énumérer ce que je souhaitais pour 2009…
 
Mais, franchement, à part quelques opportunistes déclarant aujourd’hui qu’il faut changer de système, alors qu’hier, ils disaient le contraire… Je ne pense pas qu’ils prennent conscience de l’interdépendance nécessaire de toute l’humanité…
 
Je crois, hélas, qu’ils continueront à provoquer des guerres pour vendre des armes, à stériliser les terres cultivables pour vendre des poisons chimiques, à appauvrir les gens pour spéculer ou prêter à des taux usuraires, à pomper toutes les ressources avec démesure pour s’enrichir…
 
Alors, je souhaite pour 2009, à tous les serfs de la terre, de relever la tête, de s'unir contre cette iniquité...
 
Ce sont des vœux pieux. Il faudra bien une dizaine d'années pour émerger et encore si on récupère en route des dirigeants intelligents... Ce qui n'est pas gagné...
 

Posté par zalandeau à 09:47 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

18 mai 2019

Le mariage scatholique


 
En plus ils font une manif ! Ne serait-ce pas un prétexte de la droite pour se défouler contre le pouvoir qui a remplacé son Nabot chéri ???
 
Pour un "Candide", il est surprenant que les UMP soient catho ! La religion catho normalement, privilégie les pauvres tandis que les riches seront privés de paradis.
 
Mais pour la hiérarchie catho, donc le clergé, c'est l'inverse !!! Les églises sont remplies d'UMP, c'est à dire, des gens qui écrasent les pauvres pour les exploiter davantage...
 
Et c'est ces enculés qui veulent empêcher les pédés  de se marier !!! Elle est forte de café celle-là ! Le mariage catho est d'une hypocrisie à nulle autre pareille !
Personnellement,  que les pédés soient mariés ou non... Ce qui leur rentre dans le c.. , ça ne me fait pas mal aux dents !
 
En plus, s'agissant des UMP, ils voulaient endoctriner leurs mômes dans leurs écoles privées, comme le font déjà depuis longtemps les juifs et les musulmans...
 
Putain ! Quand j'étais gamin, j'ai assez souffert de ces profs gauchisants qui voulaient nous convertir au marxisme et trainaient notre pays dans la boue ! Et c'était l'école publique ! Chaque école endoctrine les élèves ! Toutes ! Les écoles catho... ne sont pas en reste !!!
 
Il faut éradiquer ces gens qui endoctrinent partout !
 
En particulier, l'église catholique ne doit plus être un repaire de nantis et de suppôts de Satan.
 
Ce doit être l'enseignement de la bonté, de la charité, de la tolérance, de l'amour... Enfin ça devrait !
 
Je parlerai une autre fois des écoles de terrorisme que sont certaines mosquées...
 
Tout ça se terminera en eau de boudin, une guerre des religions !Le communautarisme va détruire ce qu'il reste de la notion de "démocratie" dans notre pays...
  

Posté par zalandeau à 12:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

17 mai 2019

Réflexions d’un raté



GSM

Le ciel est bleu, mais en lui, tout est gris.
Finalement, une vie de médiocrité, due à des principes surannés, ne donnent pas de raison d’être content de soi.
Est-il intelligent de donner le meilleur de soi-même, dans l’anonymat, sans attendre de reconnaissance en retour ? Ceux qui ont fait passer la réussite en premier ont eu raison. S’attribuant le mérite des autres, faisant de leur personnalité un miroir aux alouettes, ils ont réussi l’ascension sociale…
Ah, oui, il en a eu des distinctions honorifiques, des remerciements, des félicitations, de la part de personnes lucides, mais aujourd’hui disparues !..
Mais hélas, ces quelques personnes qui lui ont donné tant de fierté, n’avaient pas de pouvoir sur sa carrière…
La majorité de sa vie, travaillant dans l’ombre, il n’a su que donner, mais jamais cueillir…
Au soir de sa vie, il comprend que sa non-réussite est la seule image qu'il donne aux autres et à lui-même, lorsqu'il se voit dans le regard des autres…
Toute peine mérite salaire… Il a fourni la peine, il n’a pas eu le salaire, simplement parce qu'il n'a pas su l’obtenir… Il a été trop crétin pour tourner toute son énergie à obtenir des résultats dans la tâche qu'il exécutait, au lieu de l’utiliser pour réaliser sa propre personne dans son propre destin…
Il est parti de zéro, pour n’arriver à rien… Il n’a vraiment de merci à dire à personne… Sauf à ces gens qui l’ont remercié, qui l’ont reconnu…
On n’est rien, sans le regard des autres, dans une société…
On est tout, seulement lorsque l’on est seul…

Posté par zalandeau à 09:46 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :