02 juillet 2018

Pour qui vos tétons ?

GSMEcrit le 30 mars 2014 (Erections municipales)

Certains par esprit de clan, certains par sympathie, certains sans savoir, beaucoup de gens sont allés donner leur bulletin, bon gré, mal gré, pour tel ou tel face de carème...
 
Le système dont nous pensons qu'il est fort peu démocratique, puisqu'une majorité est souvent une minorité un tout petit peu moins minoritaire que les autres, n'est hélas pas près de s'arrêter...
 
Exemple : Un gus vote pour le candidat C au premier tour. Lequel candidat se maintient pour le deuxième tour...
Et bien le gus, se dit "Si je vote pour C, c'est A ou B qui va l'emporter. Donc, il vote pour B (ou A) parce qu'il déteste tellement A (ou B) qu'il veut lui faire barrage.
 
Tant que les gens seront amenés à voter contre quelqu'un, ils voteront. En cela ils cautionnent ce marché de dupe, dont ils sont les dupes.
 
On ne doit pas voter avec haine, car la haine c'est l'alliée du panier de crabes qui nous gouverne.
 
On devrait pouvoir voter avec confiance.
Pour cela, il faut que nos institutions changent. Le citoyen ne doit pas être un jouet dans les mains des malfaisants. On doit pouvoir ne voter que pour qui on apprécie vraiment ! De toute façon on sera baisé quand-même, tant que le chèque que nous signons sera un chèque en blanc !..
 
Le citoyen doit rester le maître des employés à qui il délègue une parcelle de son pouvoir... Parce que tous ces connards manipulateurs sont nos employés ! Ils ont bien tendance à l'oublier !
 
Alors, pour qui votait-on ? C'est dérisoire... Disons : Pour un con ou une conne, qui va faire ce qu'il ou elle veut...

Posté par zalandeau à 08:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


01 juillet 2018

Que ferais-tu ?

GSM

Ecrit le 16 mars 2015
 
Depuis quand ne t’ai-je pas parlé ? Si longtemps, trop longtemps…
J’ai tant de choses à te demander. J’ai toujours remis à plus tard, ce n’était pas urgent à l’époque, j’avais tout mon temps. Tant de questions me vrillent le cerveau…
 
Comment as-tu vécu le devenir de tes enfants ? Comment as-tu surmonté les coups du sort et les déceptions ?
Est-ce que, comme moi, tu ne savais plus ce qui s’était passé avant, est-ce que cela ne te préoccupais plus ? Pouvais-tu être tellement stressé par le non-avenir de tes enfants ? Cela te causait-t-il bien du tourment, bien du tracas, comme à moi ? Se passait-il un matin où tu ne pensais pas à leur vie future sans emploi, sans espoir ? As-tu fait un cauchemar dans lequel un kidnappeur te donnait le choix entre donner le nom d’un de tes enfants qu’il tuerait en laissant la vie aux deux autres ou bien il tuerait les trois, si tu ne disais rien ?
Est-ce que pendant des semaines tu faisais des insomnies avec toutes sortes de pensées noires pendant de longues heures d’éveil ?
 
T’est-il arrivé de prendre un vieux cachet de somnifère, dans une boite périmée depuis quatre ans ?
J’ai bien dormi, mais je suis dans les vapes ce matin et mes idées sont toujours aussi noires.
Parvenais-tu à dormir, en pensant à tes enfants ? T’es-tu reproché de les avoir mis au monde ? Tu me dirais peut-être que je ne suis pas coupable, mais je me sens quand même responsable de leur venue en ce monde pour lequel je n’ai pas su les préparer, pour lequel je ne leur ai pas donné de clé. Je ne leur ai pas donné le bon patrimoine génétique…
 
Comment as-tu réagi aux dérives de ma sœur ? Est-il normal de culpabiliser ? Que dois-je faire pour ne pas replonger dans la dépression, car je sais que cette fois, si c’est le cas, ce sera un voyage jusqu’à la fin…
Je crois que je n’ai plus la force, plus l’envie de continuer, plus d’espoir, plus de but…
 
Que ferais-tu à ma place ? Comment as-tu fait Papa ?
 
Oui, je sais, Papa, cela ira mieux demain, s’il fait plus chaud et s’il y a du soleil… Mais tout comme aujourd'hui, il sera trop tard pour te poser ces questions... Et je n'aurai pas davantage de réponses...

Posté par zalandeau à 08:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

30 juin 2018

Patriotism exaggeration... On Sunday, 05 September 2010

GSM

I think patriotism is well but it would be used only for important cases !
 
Regrettably, governments exaggerate very often and transform these moments of generosity into weapon of fanaticism for very small causes, with very private interests...
 
So, the democracies try to motivate artificially the people on capitalist subjects which have no relationship with the vital interests of a country, by disguising them as ethical problems...
 
Are they still democracies?
These neoliberal practices are they to be moved closer to totalitarian practices (fascists, nazis, or bolsheviks) ? Are they not ?
 
Besides, it would not be surprising, when the time comes, an indifference appears for the safety of the nation, by tiredness for too much sacrifices and requests of which the people perceive no tangible profit for himself...
 
What an extraordinary period we cross on !...
..........
Je pense que le patriotisme est une bonne chose, mais il devrait être utilisé seulement pour des cas importants!
 
Fâcheusement, les gouvernements exagèrent très souvent et transforment ces moments de la générosité en arme de fanatisme pour de très petites causes, avec des intérêts très privés ...
 
Donc, les démocraties essayent de motiver artificiellement les gens sur les sujets capitalistes qui n'ont aucune relation avec les intérêts vitaux d'un pays, en les présentant comme des problèmes éthiques ...
 
Sont-elles toujours des démocraties?
Ces pratiques néolibérales doivent-elles être rapprochées des pratiques totalitaires (des fascistes, des Nazis, ou des bolcheviks)? N'est-ce pas vrai ?
 
En plus, il ne serait pas surprenant, quand le moment viendra, qu'une indifférence pour la sécurité de la nation apparaisse, par fatigue de trop de sacrifices et de demandes dont le peuple ne perçoit aucun bénéfice tangible pour lui-même...
 
Quelle période extraordinaire nous traversons !...

Posté par zalandeau à 19:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

29 juin 2018

1292 Prison d'état

GSM

Prison d’état
 
Ainsi, sous le règne du bon Roy Saint Louis, Guillaume, évesque de Paris, regardoit le Chastel de Mont Lehericus comme situé au fin cœur du Royaume de France.
 
Plus tard, le comte de Hainaut s’étoit révolté contre le Roy Philippe le Bel.
 
Celui-ci fist enfermer le séditieux dans la tour de Mont Lehericus en 1292 et 1293.
 
Sur la somme de 1800 livres que la prévosté de Paris fist don au Roy Philippe le Bel, en 1304 pour la subvention de l’armée de Flandres, la chastellenie de Flandres payoit 1220 livres, ce qui montroit sa puissance, mais fesoit monter sa rancœur envers son féal le Roy de France.
 
En 1311, Louis, filliot aisné de Robert, comte de Flandres étoit mis en geosle dans la tour de Mont Lehericus, confirmant ainsi le le rosle de prison d’état du Chastel.
 
En 1316, Philippe, comte de Poitiers, visitoit le chastel de Mont Lehericus. Les lépreux étoient soupçonnés d’empoisonner les puits.
 
Par ordonnance Royale du 2 septembre 1321, Guillaume de Guerville, receveur de la vicomté de Paris fesoit nettoyer le puits du Chastel, pour le doute qu’avoit Pierre Guillard, garde du chastel, chastellenie et comté de Mont Lehericus, que les lépreux ne l’eussent empoisonné.
 
Puis le Roy Charles V visita le chastel en 1332. Quel ne fust pas la liesse qui entoura Sire Charles sur son fier destrier, accompagné de sa garde de chevaliers. Oncques le bourg de Montlhéry et le chastel ne virent de festoyment plus magnificent, et joyeux.
 

Posté par zalandeau à 08:47 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

28 juin 2018

6 mai 2012 : Ce n'est pas gagné d'avance !

 

GSM

Écrit le 25 avril 2012 (Onze jours avant l'érection pestilencielle)
 
En ce moment les notaires sont surbookés ! Donations, donations, donations, donations, donations... Ça n'arrête pas ! Évidemment Hollande a promis de diminuer le plafond d'exonération... Alors vite, il faut protéger le pognon de la gangrène "socialistique" !
 
A part ça, l'arithmétique va avoir du mal avec les pronostics ! En effet ! On peut compter et additionner comme on veut, les reports de voix sur chacun des deux candidats, on n'arrive en aucun cas à 56/44, ni même à 54/46, comme le prétendent les organismes de sondages relayés par les médias ! Mais certainement à une différence nettement plus infime... (NDLA : Hollande n'obtiendra qur 51,64% au second tour).
 
Le problème, c'est qu'en annonçant un écart pareil, on rassure à tort certains électeurs du prétendu gagnant pas très motivés et qui vont s'exonérer d'un vote soit-disant joué d'avance et que vont se mobiliser les aficionados du soit-disant perdant dans un combat jusqu’au-boutiste pour la conservation de leurs privilèges !
 
La première vérité est que la différence arithmétique est bien inférieure aux sondages et qu'il faut rester mobilisés pour la peste et contre le choléra (ou inversement suivant la sensibilité de chacun aux maladies).
 
La deuxième vérité et cela me rassure, c'est que celui qui est "présidat-candident", vous savez... le "casse-toi pauv'con", ne change pas d'un iota : Obséquieux avec les électeurs des trois partis qui n'ont pas opté pour lui au 1er tour; méprisant, stigmatisant, semant la division et la haine entre les VRAIS et les FAUX travailleurs, les VRAIS et les FAUX Français, Les VRAIS nantis et les FAUX privilégiés...
J'espère qu'en poursuivant ainsi, il continue de creuser la tombe de son mandat en CDD...
 
S'il concourait, je suis sur, qu'il remporterait le titre de VRAI con, mais hélas, l'actuel concours ne vise "que" la présidence de la France !
 
En tous cas, il y a bien longtemps que les Français l'ont catalogué comme un FAUX Président ! J'espère qu'ils le lui feront savoir le 6 mai ! Quant à l'autre candidat malheureusement challenger... Je ne fonde que peu d'espoir sur ses capacités de mollasson...
 
Mobilisez-vous ! Le combat n'est pas gagné d'avance ! Pour moi, il est déjà perdu depuis le 22 avril (date du 1er tour)...
 
 

Posté par zalandeau à 08:48 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :


27 juin 2018

EOS - FAB & EXE Fx Plafonds - réf Z/DR/ D 1772

GSM

DE : Z

 
 

À : RENARD/AUGAGNEUR; POIRIER/LEFORTFRANCHETEAU
Cc : POYART/BOUYGUESImmo; TEYSSIER/BOUYGUESIMMO; MAILLARD/JACOBS; JOSSET/JACOBS
Envoyé le : Vendredi, 21 Décembre 2007, 17h36mn 32s
Objet : EOS - FAB & EXE Fx Plafonds - réf DR/Z/ D 1772 
 
Nous avons étudié avec attention votre calendrier d’exécution remis lors de notre réunion du 18 courant. Il ne peut nous convenir pour les mêmes raisons déjà exprimées dans notre mail DR/D 447 du 20 février 07, objet de certaines attentes non transmises à ce jour. 
 
En effet, comme nous vous l’avons fait remarquer, il est élaboré à partir de successions de tâches séquentielles, marquant l’absence de continuité de montage pour chacune d’elles. Le début de pose des bacs de chaque bâtiment est beaucoup trop retardé par rapport aux possibilités offertes et à venir. Il ne peut répondre à l’objectif contractuel fixé
 
Or, il ne faut pas oublier que vos travaux représentent 3,5% de la masse et que la fourniture prédomine. L'ordonnancement de fabrication est donc crucial. « La fabrication et les livraisons sont cadencées sur le calendrier de l' O.P.C., depuis l’origine, pour correspondre aux effectifs appropriés. », selon vos propres termes entérinés par le maître de l'ouvrage. 
 
En conséquence, il vous faut impérativement organiser des équipes spécialisées pour chaque nature d’éléments d’ouvrages, pour qu’elles se succèdent en augmentant (ou conservant) les écarts, sans jamais se croiser. Enfin, le tuilage approprié permet en partie l’optimisation de la durée globale. « C’est ainsi que notre calendrier est élaboré. Par mesure sécuritaire, nous avons aussi préservé certaines latitudes marginales autorisant quelques légers débordements ou contractions de la durée globale et dans certain cas les deux possibilités. », toujours selon vos propos formalisés. 
 
Concernant les pénalités pour absence, nous admettons que parfois votre présence n’était pas indispensable. Le montant est donc à reconsidérer.
 
Néanmoins, nous attendons votre argumentaire justifiant d'une part, le retard de fabrication et de report d’intervention sur le bâtiment C  et d'autre part l’absence d’information que votre groupement fait subir au chantier depuis la semaine 48.
 
Nous vous joignons le planning contractuel recalé, faisant apparaitre vos retards et la nouvelle cinématique d'exécution de vos tâches qu'il vous appartiendra de respecter.
 
Cordialement,

 

Z
 
NDLA : Le monde du bâtiment est un bordel sans nom ! Une seule entreprise sortant du planning et c'est tout le projet qui dérape ! Sur pratiquement tous les chantiers, j'ai pu constater qu'une entreprise sur quatorze en moyenne était en état de défaillance sévère (cessation de paiement, redressement judiciaire, dépot de bilan). Autant dire que chaque chantier avait au moins une entreprise défaillante. Cela aurait pu être évité, si au moment du dépouillement des offres, les promoteurs avaient pris soins de prendre des renseignements financiers auprès des greffes des tribunaux de commerce. Pour une économie d'une vingtaine d'euros par renseignement non demandé, cela coûtait des sommes astronomiques de surcoût des projets, à des clients finalement tout aussi bordéliques que les entreprises...

Posté par zalandeau à 08:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

26 juin 2018

Pourquoi les bobos de la gauche libérale me débectent profondément ?

GSM

 

Il suffit de regarder la suffisance de ces nantis, sûrs de leur légitimité de pensée (unique), pour comprendre que le peuple Français ne pourra survivre. Mais cette " intelligentsia " s'en fout et veut ignorer les réalités du monde qu'elle ne connait pas !!!

Nicolas Dupont-Aignan - On n'est pas couché 23 juin 2018

Posté par zalandeau à 08:47 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

25 juin 2018

Mémoires et radotages (179) – Sarkozy et le RSA – remise en cause


GSM

Écrit le 19 juin 2018
 
J’ai beaucoup fustigé les actions de Sarkozy pendant son règne de 2007 à 2012.
Mais je dois reconnaître, qu’il y a une chose que j’ai pleinement approuvée, c’est la création du RSA (Revenu de Solidarité Active) ! 
Auparavant il y avait le RMI (Revenu Minimum d’Insertion). Le problème avec cette allocation, c’est que dès qu’un RMIste faisait quelques heures de travail déclaré, il perdait le bénéfice de son allocation… Ce qui n’encourageait pas la reprise d’une quelconque activité.
 
Sous le règne de Sarko, Martin Hirsch mit en place le RSA qui diminuait dégressivement le montant de l’allocation en fonction des revenus de travail déclarés, tout en laissant un bénéfice, donc un intérêt à l’allocataire…
Ce dispositif dont la formule était : RSA = (montant forfaitaire (RSA socle) + 62% des revenus professionnels du foyer) - (ressources du foyer + forfait d’aide au logement), faisait donc diminuer le RSA. Exemples :
38 euros en moins à qui en gagnait 100 par son travail.
228 euros en moins à qui en gagnait 600 par son travail.
Enfin celui qui gagnait 1300 euros ne percevait plus rien.
 
N.B : Sous Hollande, le RSA fut ensuite mixé avec le la prime d’activité. Ce qui donna des calculs plus compliqués.
Pour un célibataire sans enfant :
Ressources
Montant de la prime d'activité
0,25 Smic
185 €
0,5 Smic
246 €
0,6 Smic
222 €
0,7 Smic
199 €
0,75 Smic
188 €
0,8 Smic
176 €
0,9 Smic
136 €
Smic
132 €
1,1 Smic
105 €
1,2 Smic
60 €
1,3 Smic
15 €
1,4 Smic
0 €

On remarquera que la prime d’activité ne suit plus une ligne droite descendante, mais une courbe descendante en dos d’âne… Il faut dire que les socialos ont toujours eu l’esprit tordu…
 
Mais c’est quand même Sarko qui a mis en place ce système incitant à la reprise d’activité. Les socialos n’avaient jamais eu l’idée d’encourager le travail, restant sur leur RMI inepte et inadapté. De plus même sans demande explicite, cette allocation (RSA/Prime d'activité) s'est vue attribuée automatiquement sous le règne du culbuto…
 
Alors bien évidemment, devant l'inflation du budget national de la prime d'activité, certains réactionnaires argueront que cette aide financière faite pour les petits revenus, incite les patrons à en jouer, multipliant ainsi des sous-emplois à temps partiel, plutôt que des vrais emplois…
 
Cet argument n’est pas totalement recevable. C’est le volume d’activité qui détermine une entreprise à embaucher ou non. Il faut savoir aussi, que c’est la concurrence avec le travail au noir et la main d’œuvre détachée qui tire les salaires à la baisse. L'incertitude des carnets de commandes contribue elle aussi à étendre le travail précaire...
Le RSA, sous sa forme de prime d’activité, aide les Français dans la dèche, à pouvoir s’aligner contre cette concurrence déloyale, tout en améliorant leurs conditions de vie et en les encourageant à travailler.
De plus l'attribution automatique de l'allocation a fait monter les effectifs des bénéficiaires, en la donnant à ceux qui ne l'avaient pas demandée !!!
 
La seule bonne solution : Que l’on crée des emplois en France et que l’on exclue le travail détaché déloyal et ainsi le RSA sera bon à jeter aux orties ! Mais s'attaquer à l'UE... On a vu que Macron s'y casse les dents à chaque fois. Il est plus facile de suivre la ligne libéralo-Merkelienne...
 
Malheureusement, une rumeur, relayée notamment par le gluant Darmanin, dit que le seigneur Macron veut commencer par grignoter la prime d'activité sans toucher au reste (travail et concurrence déloyaux)… Quelle haine contre les pauvres, si ces intentions étaient confirmées ! Supprimons les aides aux pauvres et il n’y aura plus de pauvres. Raisonnement aussi totalement Macronien que la théorie du ruisellement : Aidons les riches, enfonçons les pauvres !
 
Alors, jusqu’à quel plafond faut-il aider les petits salaires ? 130% du smic ? 120% ? 100% ? C'est à voir, car on est peut-être allé trop loin ! Supprimer l'attribution automatique ? Pourquoi pas ! Cela peut se discuter.
En revanche pour les très petits salaires (50% du smic ou moins) une baisse sensible de la valeur de la prime d’activité serait catastrophique. Les économies sociales seraient à la marge et les résultats sur l’implication des salariés concernés et sur l’économie seraient négatifs…
 
Macron, c’est l’anti-Sarkozy (du moins sur ce sujet bien précis). Enfin, on verra. c'était un ballon d'essai !

Posté par zalandeau à 08:49 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

24 juin 2018

Elle n'a pas acheté ses pilules...

GSM


- J'ai acheté des côtelettes de porcs, au lieu de mes pilules.
- Heu ???... Comment ? T'as pas acheté tes pilules anticonstitu... anticonstipa... anticonceptionnelles ???
- Non. Pourquoi faire ? Pour baiser une fois par mois ?
- T'as jamais envie ! Tu vas vieillir d'un coup, c'est tant pis pour toi !
- Ça fait des économies !
- Des économies de cul et de fatigue...
Elle va devenir grosse et moche. Déjà qu’elle était con, ça sera la totale !...

Posté par zalandeau à 08:47 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

23 juin 2018

Nouvelle tentative d'escroquerie

GSM

Cette fois, j'ai hésité sur la conduite à tenir... "Réglez votre impayé"... Cette tentative d'escroquerie sur votre boite email, qui consiste à vous faire donner vos coordonnées bancaires, est vraiment très plausible, visuellement parlant. Toutefois expéditeur et destinataire sont farfelus. Pour plus de certitude, j'ai regardé sur mon compte bancaire : Nul doute mes factures sont toutes réglées...
Les brigands sont de plus en plus habiles. Méfions-nous !
 
 

Posté par zalandeau à 08:48 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,