25 avril 2016

Mémoires et radotages (18) – Kikson

GSM

On entend tant de prétentieux, privilégiés, parfois arrivistes, parfois nés avec une petite cuillère en or dans la bouche, dire : « J’ai l’argent et j’ai le pouvoir »… Comme signe de leur importance dans la société des humains… Je leur crache à la gueule, je leur pisse à la raie !... Pauvres loques humaines… Vous avez l’argent et le pouvoir, mais en aucun cas, ce ne sont des qualités humaines…
 
Je préfère penser à mes petits, mes chers petits qui sont devenus si grands… et… en si peu de temps…
 
Mon ainé…
 
On commençait à être relativement tranquille ! Il avait décroché un contrat contraignant, mais avec un éditeur connu, qui lui assurait un travail peu rémunérateur, mais au long cours, ce qui était une sorte de sécurité dans la pauvreté, quoi !
 
Voilà qu’il se met à la colle avec une petite gonzesse, artiste comme lui… Bon, c’est vachement bien ça ! Quoique ma femme, elle… elle est bien entendu jalouse qu’on lui pique son fils… C’est bizarre ce que les belles-doches ont tendance à jalouser et à haïr leur bru…
 
Mais moi, ce qui m’inquiète, c’est que cette frénésie de se mettre ensemble débouche sur un déménagement imminent dans un appart plus spacieux, dans un immeuble neuf, nécessairement plus cher en loyer, bien qu’étant un logement social… Certes j’ai beau comprendre qu’ils éviteront un loyer (puisque chacun d’eux habitait chez lui ou elle)… Je calcule… Les deux RSA vont baisser, à partir du moment où ils se déclarent en couple, le chauffage individuel, vu la configuration des lieux va être fort onéreux, etc, etc… Je m’inquiète, je m’inquiète… Il ne sait pas compter et visiblement… elle non plus !... C’est un peu normal : Ce sont des artistes tous les deux ! Alors l’arithmétique et eux… ça a l’air de faire trois !
Leur organisation est bordélique, le petit boulot de mon fils (900€ en 4 mois à 10 heures par jours) en pâtit, car il prend du retard (il me l’a avoué)… Bon et puis les démarches, plus les heures de baise, plus le dessin, la nuit… Il ne dort que 4 heures par jours… Ca m’inquiète, ça m’inquiète…
 
Il est d’un incroyable optimisme… l’optimisme créé par l’amour… Ce sentiment idiot qui rend les hommes aveugles… Ce sentiment qui les rend si cons au point de les faire tomber dans les filets de ces demoiselles… Car, je le vois bien, ce que femme veut… c’est, comme par hasard, devenu ce que Kikson veut…
 
Je suis sur qu’elle commence à porter la culotte… Elle a une autorité incroyable ! Les récents voisins de mon fils, foutaient un bordel, que personne dans l’immeuble ne parvenait à faire cesser, pas même mon fils !... Elle y est allée… Elle leur a parlé comme une pionne le fait au lycée (C’est sa petite activité à temps partiel)… Elle leur a tant fait peur, qu’ils sont depuis, muets comme des carpes et sages comme des images ! Ça c’est une gonzesse !

Posté par zalandeau à 19:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


24 avril 2016

Quel président de la République pour 2017 ?

GSMMesopinions.com : Site de petitions et de sondages en ligne - Créer, gérer gratuitement vos pétitions et vos sondages en ligne

 

Pour éviter le naufrage du Navire France, qui choisiriez-vous ?

 

http://www.mesopinions.com/sondage/politique/president-republique-2017/3820

 

Posté par zalandeau à 20:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Prince est mort

GSM

Prince de Lu (prononcer "Liou") est mort dévoré par un goinfre.

Il nous manquera. Je le croisais souvent dans les rayons biscuits, notamment chez Leclerc. Tant pis ! Il sera remplacé par "Petit Déli", aussi bon mais moins cher !

Posté par zalandeau à 18:22 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

21 avril 2016

Mémoires et radotages (41) – Panama-leaks, exilés fiscaux, impôts à la source…

GSM

L’émission de lise Lucet du 5 avril et les Panama papers sont déjà oubliés… Et nos gouvernants la main sur la poitrine disent « Ouf ! », on va pouvoir continuer…
 
Non seulement certains sont des vendus, cupides, qui savent bien aller au plus proche de leurs intérêts personnels et par conséquent, connaissent parfaitement les arcanes de la tricherie et de l’escroquerie fiscale, mais encore, d’autres (et parfois ce sont les mêmes), n’ont absolument aucune compétence en quelque autre matière que ce soit…
J’en veux pour preuve les idées de Macron, aussi farfelues que contradictoires en matière d’économie et de fiscalité…
 
Son idée Bêtasse du prélèvement à la source, serait une bonne idée, si cela permettait de voir les revenus colossaux imposés dès leurs créations. Exemple : Johnny ferait un spectacle à Bercy : Deux millions devraient lui être versés, le fisc prélèverait un million à la source (le payeur), qui ne réglerait ensuite qu’un seul million au chanteur…
 
Mais ce n’est pas cela qui va être fait : Il n’est pour le moment pas question de pratiquer ainsi, parce que c’est trop compliqué et aussi surtout parce que ce contribuable réside à l’étranger !!! *
 
Cette mesure de rendre les employeurs, collecteurs, sera applicable en 2018 (Peau de banane de la gauche à ses successeurs… C’est comme le smic Allemand qui débutera après le départ de la chancelière… Les politiciens sont vraiment des faux-culs…). Cette mesure, donc, limitée aux commun des salariés et fonctionnaires, est idiote. Actuellement les revenus de ces cochons de payeurs que nous sommes, ne peuvent pas échapper à l’impôt, car ils sont connus du fisc, par les déclarations fiscales annuelles des entreprises, des administrations et des organismes d’épargne… Ils sont affichés soit sur la feuille d’impôt, soit en ligne. Le contribuable n’a plus qu’à vérifier et à signer… Quelle rentrée d’argent caché espérer ? Aucune, sur les citoyens ordinaires que nous sommes ! Quelle économie de fonctionnement sera-t-elle faite par le fisc, d’avoir, à la place du système actuel, à calculer le taux applicable à chaque salarié et à l’envoyer aux entreprises ? Aucune !
 
Par contre, que se passera-t-il en cas de défaillance de l’entreprise ? Quand une entreprise est en difficulté, elle commence par ne plus payer ses dettes et en premier, ses dettes sociales et fiscales… Les payes ne sont plus versées aux salariés qu’en dernier, au moment où l’entreprise se déclare en cessation de paiement ! Donc ce système fera perdre au fisc, des recouvrements d’impôts bien plus importants qu’avec les contribuables habituels.
Je ne parlerai même pas de la connaissance plus approfondie qu’aura l’entreprise de la situation fiscale et personnelle de ses employés et lui permettra d’exercer sur eux, les manipulations qui lui plairont… Bel exemple de retour au système féodal !
 
De plus, en prenant cette loi imbécile, l’état surcharge de travail les entreprises, ce qui est en totale contradiction avec sa soi-disant volonté de les aider…
 
Toutes les idées de nos dirigeants sont comme cela : Cela part dans tous les sens, cela répète et met en œuvre les dires de leurs conseillers, qu’ils n’ont pas le temps de vérifier, et dont ils sont inaptes à comprendre les effets directs ni les effets collatéraux indirects !
 
* Revenant à ces contribuables 'résidants à l’étranger' : Il serait complètement légal que l’argent gagné en France soit imposé en France. Certains cantons Suisses pratiquent ainsi ! Et pourquoi pas nous ? Cela permettrait de relocaliser la perception des impôts concernant ces gens riches… Qui gagne son pognon en France, devrait payer ses impôts en France ! Et dans ce cas, le prélèvement à la source aurait toute sa raison d'être !
Dans le cas de ces contribuables riches, il y a deux catégories : Ceux qui résident à l’étranger et ceux qui n’en ont pas les moyens, mais qui utilisent la fraude fiscale… Si commode, lorsque l’état est relativement complaisant…
 
En conclusion j’estime qu’il y a trois décisions qui devraient être prises par un état qui se voudrait honnête :
 
- Tout argent gagné en France sera imposé en France !
- Suppression de l’ISF !
- Imposition forfaitaire très forte des sommes placées à l’étranger dès que le soupçon de blanchiment de fraude fiscale est établi (Ce qui suppose de mettre en œuvre des moyens suffisants pour la chasse aux fraudeurs)…
 
Tout ce dont droite et gauche ne veulent absolument pas… Chassons-les, ça vaudra mieux…

Posté par zalandeau à 13:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 avril 2016

L'explosion annoncée des exilés fiscaux (Le Point)

GSM

Note de Zalandeau : Excellent article de Jean Nouailhac… Je développerai les actions correctives que nos imbéciles du gouvernement devraient prendre dans un prochain article…
 
http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-nouailhac/nouailhac-l-explosion-annoncee-des-exiles-fiscaux-12-08-2015-1956318_2428.php
 

Les derniers chiffres révélés par Les Échos sont dramatiques, et vont s'amplifier. Conséquence inévitable de la politique du pire de François Hollande.

 

Par Jean Nouailhac sur « le Point » 
 
Les avocats fiscalistes et les spécialistes en gestion patrimoniale le laissaient entendre : selon eux, les « départs fiscaux » étaient en train de se multiplier au point de mettre en péril, à terme, les finances du pays, déjà très mal en point. Les informations révélées par Les Échos du 7 août dernier sur l'année 2013 montrent, dans la tranche des revenus imposables supérieurs à 100 000 euros, une augmentation de 40 % de ces délocalisations fiscales. Dans la tranche des plus de 300 000 euros, la progression est encore plus forte : + 46 % !
 
Quant à ceux qui sont assujettis à l'impôt sur la fortune, l'ISF, et qui auraient été 587 à avoir quitté le pays en 2012 selon la commission d'enquête parlementaire sur « l'exil des forces vives », ils seraient passés à 714 en 2013, soit une augmentation de 22 %. En 2012, ces 587 ménages disposaient d'un patrimoine moyen de 6,6 millions d'euros et la moitié d'entre eux affichaient 12,5 millions de moyenne. Au total, une addition de 3,7 milliards d'euros qui ont quitté la France en 2012 pour, sans doute, ne plus jamais y revenir !
 

Bercy préfère communiquer sur les retours des « repentis » fiscaux

 

Combien de milliards en 2013 ? Combien en 2014 ? Et combien y en aura-t-il en 2015 ? Le chiffre de 2013 pour les exilés de l'ISF n'est pas connu, pas plus bien entendu que celui de 2014 : Bercy préfère communiquer sur les retours des « repentis » fiscaux que sur les départs des « exilés » fiscaux. Les chiffres de 2012 obtenus par la commission d'enquête provenaient du croisement de trois sources, l'ISF donc, l'impôt sur le revenu et l'exit tax, cet incroyable impôt sur les plus-values de cession des participations et des actifs détenus par un contribuable qui veut quitter fiscalement la France.

 
Avant de pouvoir partir en effet, chaque contribuable doit déclarer tous ses avoirs et doit s'engager à payer cette taxe mortifère parce que ces fameuses plus-values sont soumises, non pas à un pourcentage fixe comme cela devrait être le cas, mais à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux, ce qui est particulièrement confiscatoire s'agissant des tranches les plus élevées. Imaginée par Bercy pour l'équipe Sarkozy-Fillon en 2010, applicable depuis mars 2011, cette exit tax, bien entendu, a été largement aggravée par l'équipe suivante Hollande-Ayrault qui a ramené en 2013 le seuil des actifs taxables de 1 500 000 à 800 000 euros, élargissant ainsi grandement la cible des contribuables visés.
Et, malgré tout cela, malgré les spoliations dont elles sont l'objet, les victimes de l'ISF sont de plus en plus nombreuses à vouloir quitter la France et son enfer fiscal. L'un des anciens conseillers de François Hollande pendant sa campagne électorale, l'économiste Philippe Aghion, professeur à Harvard, est devenu très critique sur la politique fiscale du président : « Le capital est clairement surtaxé en France, a-t-il déclaré à Challenges il y a quelques mois. La taxation des revenus du capital est pratiquement alignée sur celle des revenus du travail, et de plus elle est assujettie à la CSG, ce qui peut conduire à des taux moyens supérieurs à 60 %. »
 

Un signe de désespoir et de pessimisme

 
Résultat : quand le capital s'en va à l'étranger, les investissements diminuent en France, une évidence que les technocrates de Bercy ont du mal à comprendre. Il est vrai que la quasi-totalité d'entre eux n'a aucune expérience du privé, n'ayant pour tout bagage en matière économique qu'un dérisoire diplôme de l'ENA... Rappelons que le capital, avant de pouvoir être investi, a déjà été taxé une première fois puisqu'il s'agit d'une épargne et que l'épargne provient essentiellement des revenus du travail, eux-mêmes largement taxés. Résumons : impôts sur le capital + prélèvements sociaux et CSG au taux de 15,5 % + épargne déjà taxée au départ = triple peine. Sans doute un record du monde !
 
On comprend mieux l'envolée des départs fiscaux à l'étranger, même si le prix à payer est terriblement lourd. Pour les plus riches de nos concitoyens, mieux vaut peut-être effectivement prendre un grand coup sur la tête une bonne fois pour toutes, en sauvant une partie de sa fortune, soit pour espérer conserver le peu qui restera après les douloureux passages du fisc, soit pour investir ailleurs que dans un Hexagone complètement plombé, plutôt que de se retrouver ruiné en France après une quinzaine d'années d'ISF et, à terme, ne plus rien pouvoir laisser à ses enfants ou ses petits-enfants… Soyons clair : dans leur démarche, il y a également un profond désespoir et un terrible pessimisme sur l'avenir du pays.
 
Depuis quelques mois, des bruits courent, des bribes d'informations apparaissent dans certains articles de la presse financière sur la baisse sensible et constatée par Bercy du rendement des impôts directs. Il faut se rappeler que les 1 % de nos concitoyens les plus riches paient 30 % du total des impôts sur le revenu. Question : s'ils sont de moins en moins nombreux, saignée après saignée, qui va devoir payer leur quote-part d'impôt ?

Posté par zalandeau à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


13 avril 2016

Mémoires et radotages (40) – Panama-leaks, c’est parce qu’on a rien à dire…

GSM

One way cricket… Non… One way craquette… Ça ne va pas… One way quiquette… Non plus… Pfff... Bon, j’vais essayer avec Bonnet M…
Ahhhhhh, ça y est ! Internet a plus de mémoire que moi : ‘One way ticket par Boney M’ ! Bon ben je l’insère dans mon bloc et je sauvegarde…
 
Merde ! Manque de pot ! Pffff… Pas moyen de le mettre en 'autoplay' ! Crotte de bique !
 
Bon ben je n’ai rien à dire, c’est vrai !
 
D’ailleurs qu’est-ce que j’aurais à dire sur la situation actuelle ? Rien ! Ca schlingue trop !
 
Je ne vais quand même pas parler du Panama-leaks qui est étouffé dans l’œuf ! Déjà que Sapin, le ministre, (pas l’arbre), a été d’une réticence dans l’émission Cash investigation du 5 avril… Il avait comme par hasard pris deux mesurettes juste avant l’émission… C’est bizarre, les hasards, quand-même !... Il ne va même pas aider la lanceuse d’alerte qui a tout perdu ! Un ministre de merde, parmi les autres ministres de merde !
Et le culbuto de l’Élysée… Il va réinscrire le panama sur la liste (Sifflet d’admiration) !!! Ça, ça va faire avancer le schmilblick !!!
Entre parenthèses : Le panama qui nous menace de représailles…. Hou!... Que j’ai peur ! Je suis pétrifié !
 
Ils attendent maintenant que cela se tasse… Afin de n’être pas obligés d’avoir à faire quoi que ce soit… Quelle bande de vendus !
Personne dans notre pays ne va rien faire… La France est de ces pays qui vont en faire le moins possible contre le blanchiment des fraudes fiscales !
Et pourtant, avec tout cet oseille, on parviendrait rapidement à baisser notre dette !... Oui, mais ‘ils’ ne veulent pas ! Parce que ce qu’ils veulent, c’est prendre aux petits, pour combler le trou… Alors garder la fraude telle qu’elle est, est le meilleur moyen de continuer la ponction sociale…
Quant à Micron (Macron), microscopique par l'intelligence économique mais gigantesque par la taille des dents et par l'habileté des manipulations, il veut s'engouffrer dans le gouffre béant des électeurs déçus, pour  récupérer les désespérés et prendre la place du vizir ??? Comme si on ne l'entendait pas venir avec ses gros sabots...
 
Alors, pourquoi je parlerais de ces traîtres qui nous gouvernent ?
 
Et les Français ? Personne ne manifeste à ce sujet… Il faut dire que le Français de base a toujours rêvé d'être de ceux qui cachent plein de pognon au fisc !
Et les autres cons qui passent la nuit debout ?
L’équité et la justice sociale vont bien au-delà de la loi travail ! C’est un ensemble indissociable ! Mais ils s’en foutent ! Leur gueule, leur gueule et toujours leur gueule !
 
Alors pourquoi je parlerais de cette bande de soixante-huitards attardés et alcoolisés qui passent la nuit debout pour leurs intérêts étriqués, à empêcher les autres de dormir ?
 
Bon, je n’ai pas pu mettre le démarrage automatique de ‘Ouane ouais quiquette’, c’est ça l’important…

Posté par zalandeau à 18:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

08 avril 2016

Panama Papers : faut-il publier les noms des détenteurs de comptes ?

GSM

 

 

 Mesopinions.com : Site de petitions et de sondages en ligne - Créer, gérer gratuitement vos pétitions et vos sondages en ligne

 

 

 

Panama Papers : faut-il publier les noms des détenteurs de comptes ?

 

23.107 participants.
Oui
 
95 %
 
Non
 
4 %
 
Sans avis
 
1 %
  
   
   
   

Pour voter :

http://www.mesopinions.com/sondage/justice/panama-papers-faut-publier-noms-detenteurs/3733

Posté par zalandeau à 11:58 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

05 avril 2016

Mémoires et radotages (39) – Gentillesse et enfants

GSM

Je parlais de l’honnêteté de mes enfants… Car c’est un sujet énorme de contentement pour moi… Mais, il en est un autre (de sujet), tout aussi énorme… La gentillesse de mes enfants… Ils nous aiment et de plus, ils s’aiment… Combien de fois dans l’année, offrent-ils de cadeaux à leur fratrie et à nous, leurs parents, qui n’avons plus les moyens de leur rendre la pareille ? Anniversaires, Noël, etc… Ce qui me fait honte d’ailleurs…
 
Je les ai bien réprimandés et leur ai conseillé de garder leur argent, ils n’en ont que très peu… Je leur ai dit que le plus beau cadeau, c’était leur présence, leur amour et pour moi, de les voir tous les trois ensemble, à rigoler, discuter, jouer avec des consoles…
 
Le grand, est en ménage… Et depuis, ma femme ne l’appelle plus, elle, qui autrefois restait souvent une heure en ligne avec Kikson à papoter de choses et d’autres… Maintenant, elle prend prétexte de risquer de perturber son travail… Mais moi, je sais que ce n’est pas vrai… C’est de la jalousie, du ressentiment, et une sorte de haine contre celle qui lui a piqué son fils !
 
J’ai eu beau l’inciter, plusieurs jours de suite, à appeler notre aîné, alors qu’elle avait un solde de 50 minutes de communications à utiliser… Et bien elle s’est démerdée à laisser perdre ce crédit… Je suis le seul à avoir vu la compagne de mon fils, quand je suis allé l’aider à déménager en novembre… Ma foi, je n’ai rien à dire, ni pour, ni contre…
 
Mais notre fils a complètement cloisonné sa vie privée par rapport à nous, comme s’il avait perçu l’hostilité de sa mère… Il ne nous a pas montré une seule photo de sa chérie, ni même prononcé son nom, quand il est venu nous voir en mars…
 
Ca me fait chier ! Perso, quand je l’appelle, je n’ai pas grand chose à dire…. Seulement lui demander s’il va bien, sa santé et surtout s’il a du boulot et lui dire qu’il nous manque, qu’on pense bien à lui… Je ne me permets pas de demander quoi que ce soit sur son couple, cela ne me regarde pas, je ne veux pas risquer de commettre un impair et il n’en parle pas, non plus… Etant donné que je ne suis pas bavard, la communication est vite abrégée… C’est pour cela que je voudrais bien que sa mère lui parle longuement au téléphone comme avant, parce qu’elle a le don, comme lui, du bavardage et j’étais heureux qu’elle garde le contact avec notre fils, même si c’est pour débiter des futilités…
 
Depuis que le monde est monde… Il y aura toujours des problèmes entre les brus et les belle-doches !...
 
Pfffff ! C’est chiant ! Je ne veux pas perdre le contact avec aucun de mes fils… Cela commence mal… Je vais essayer d’emmener mon petit dernier, un jour où il n’aura pas de leçon de conduite (oui... Il a eu son code il y a un mois…. Ouaiiiiiiiis !!!), voir notre aîné…
 
Je vais organiser cela… Tant pis si ça ne plait pas à leur mère ! Merde alors ! Elle me fait chier, celle-là…

Posté par zalandeau à 11:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 avril 2016

Mémoires et radotages (38) – Pour faire l’Europe, quittons l’UE !

GSM

On le voit à longueur de journée à travers des reportages précis, avec preuves à l’appui : L’état ne fait rien contre les malfaisances de l’Europe…
 
 

 

 
Tous les coups sont permis pour favoriser la concurrence déloyale et casser le système social Français… Vive le retour en arrière !
 
Je l’ai déjà dit maintes fois : En économie, comme en emploi, les seules augmentations d’activité et de bien-être ne peuvent être obtenues que par la régulation et encore… Une régulation efficace, basée sur le colmatage des fuites financières à tous les niveaux : Fraudes à la TVA, paradis fiscaux, délocalisations, travailleurs détachés, importations…
 
Mais notre état, malgré ses dénégations, diminue les moyens de contrôle et de répression, permettant ainsi une récession sociale sans précédant. Il obéit également aux injonctions imbéciles de cette commission européenne assassine …
 
On pourrait se demander quel intérêt nos dirigeants successifs ont, à participer aussi activement au naufrage de notre pays… mais outre le manque de courage, le manque d’imagination et le confort d’une position aisée sans obligation de résultats, il y a vraiment me semble-t-il, des intérêts particuliers, du genre corruption qui sont en jeu…
 
Mais nous, citoyens de base, nous ne pouvons plus supporter un semblable laxisme, ni cet alibi européen, pour justifier de la casse sociale dont nous sommes victimes…
 
L’Europe, si c’est cela, et bien on n’en veut plus ! Sortons de cette union européenne qui est un véritable attrape-nigaud !
 
Ah ! Ca y est j’entends les cris d’orfraie : « Nationalistes ! Fascistes ! Rétrogrades ! »
Les Français ne sont pas anti-européens ! Pas du tout ! Nous sommes simplement contre la façon ultra-libérale de construire l’Europe sur la tombe des peuples !
Il n’est plus question d’écouter les berceuses qui nous disent « Mais ne vous inquiétez pas ! Cela va se régler au fur et à mesure ! ». Cela n’est pas vrai ! Rien n’est fait ! On laisse le capital s’accaparer des profits en même temps qu’il aspire la substance sociale…
 
Bien sur que nous voulons l’Europe, mais la seule façon, c’est d’en sortir d’abord et ensuite de recommencer à zéro les négociations pour reconstruire cette entité sur des bases saines !
 
On en sort, sur une simple lettre à Bruxelles révoquant les traités signés, puis on rétablit le contrôle de la circulation des personnes et des biens (douane, contrôle des changes, monnaie nationale, etc…) et on refixe nos règles hexagonales (celles qui ont été abolies avec les traités de merdes que nous avons laissé signer par la cohorte de nos dirigeants irresponsables.
 
On nous serine à longueur de journée « Ce n’est pas possible ! »… Il n’est qu’à voir l’exemple de la Grande Bretagne ! Celle-ci est très peu incluse dans les institutions de l’UE et ce n’est pourtant pas l’apocalypse… Nonobstant la moindre gène qu’elle subit, elle a quand même, une forte envie d’en sortir… Nul doute que c'est son intérêt ! Et pourquoi pas nous ?
 
Ce n’est pas parce qu’on quittera l’UE qu’on ne sera plus en pleine Europe ! Avant l’UE, nous avons su construire des projets communs nous avons su avoir des relations commerciales, malgré les taxes douanières et les contrôles…
 
Puis, on établit un cahier des charges et on renégocie avec les pays qui nous entourent… Ceux qui veulent accepter ces règles, s’associeront à nous… Les autres, qu’ils aillent se faire foutre ! Un Smic commun, un socle commun d’assurances sociales et des ministères communs, compris une armée commune et des services régaliens communs, un contrôle des personnes et des biens à nos frontières extérieures…
 
Cela ne ressemble pas à cette Europe poussive, maladive, inutile qui nous amène progressivement au chaos… Oui, au chaos ! Parce que cela ne passe plus ! On ne veut plus de cette Europe ! Tout ce qui risque de se produire, c’est une haine de l’Europe qui se transformerait en haine des autres européens ! Autant dire, l’opposé du but ‘affiché’ et ‘prétendu’ de l’UE…
 
Sortons de l’UE, pour la reconstruire correctement…

Posté par zalandeau à 13:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 avril 2016

Mémoires et radotages (17) – Toto

GSM

Enfin, les choses bougent… Le cadet est dans son logement social de deux pièces… Il fait des heures supplémentaires, il fait attention à ses dépenses… sauf pour ses jeux sur console… ma foi, après tout !...
L’autre jour, enfin, je dirais plutôt l’autre soir, il avait percuté un faon avec sa bagnole… Je l’ai cru très stressé. Le lendemain matin je me suis précipité et « Ouf ! »… Il y avait plus de peur que de mal ! … Enfin pour lui et sa voiture, du moins… Parce que le faon… Il est canné, le pauvre ! C’est la faute de ces putains de chasseurs ! C’est la pleine saison de leurs traques en forêt… Les bestiaux fuient… Et c’est les automobilistes et les animaux qui en font les frais…
 
Heureusement que quelques semaines avant je lui avais parlé longuement de l’attitude à avoir envers la présence inopinée de petits animaux sur la route : Pas de coups de volant, seulement le freinage… Il est vrai que je m’en suis farci un bon nombre de bestioles au cours de ma vie… Involontairement bien sur…
Quant à mon cadet, il était ému d’avoir écrasé un animal (surtout qu’il a perdu son chat il y a une dizaine de jours)… Ça va l’endurcir…
Il va comprendre qu’un accident, n’est pas un crime, qu’on n’y peut rien, c’est la vie… Mais qu’il faut tout faire pour éviter de mourir soi-même, pour éviter de faire mourir ceux qu’on aime, puis secondairement de faire mourir les autres… Il y a une hiérarchie, dans la vie… Par exemple, je donnerai ma vie pour protéger mes enfants, mais je la donnerai beaucoup moins volontiers pour sauver mes voisins…
 
Il a fait des heures sup le dernier mois et il a ainsi augmenté sa paye qui passe du niveau smicard au niveau technicien supérieur débutant… C’est pas mal pour un boulot d’ouvrier sur machine… Cela va le consoler un peu de n’avoir pas pu valoriser son diplôme… Il sait très bien que le contexte actuel est défavorable…
 
Je l’aide à refaire son appart (plafond de cuisine tout écaillé, mur de chambre aussi). J’y vais tous les lundis… Mais on attend les bons d’achats de peinture de la société de logements sociaux… Ils ne sont pas pressés de les envoyer… Ils sont chiés, quand même : On leur évite d’avoir recours à un artisan… Ils pourraient quand même faire diligence !
 
Les défauts de mon Toto ?... Chaque matin, à son réveil, il est d’une humeur de chien… et cela dure… Mais le reste de la journée… Il est d’une gentillesse à nulle autre pareille…
 
J’attends demain, pour voir Toto revenir au bercail… Il nous manque…

Posté par zalandeau à 17:23 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :