GSM

Écrit le 11 octobre 2019 à 23h30
 
Tant de sujets importants de l’actualité internationale me préoccupent et je voulais écrire sur les sujets que sont : Erdogan, Kurdes, Trump, Daesh…
 
Quant une annonce aux infos m’a littéralement statufié…
 
Ce monstre qui m’avait saisi d’effroi en 2011, était enfin arrêté à Glasgow…
J’ai fondu littéralement en larmes en un instant… Je sais, l’âge rend les sentiments moins maîtrisables…
Pourquoi pleuré-je ? Mais pas pour longtemps ! Ma haine pour ce monstre lâche et écœurant a vite repris le dessus !
Je n’ai jamais évoqué ce drame sur mes blogs de l’époque… Parce que c’était, pour moi, parler de l’indicible ! Comment pouvais-je parler de quelqu’un qui supprimait sa famille et s’en allait tranquillement, c’était trop sidérant, trop inhumain ?
 
Le devoir d’un père est de donner sa vie pour protéger sa famille, si besoin est !
 
Mais tuer chacun de ses enfants et sa femme méthodiquement, sans même penser à se suicider ensuite, ce qui serait l’ordre logique dans un scénario de détresse chronique… C’était le comble du narcissisme, de la psychopathie et de l’horreur…
Oui, j’ai séché mes larmes et je suis devenu furieux ! J’ai réalisé que même lorsqu’il sera jugé, il n’aura pas la condamnation qu’il mérite…
 
Si la peine de mort existait encore, en tant que juré, je me prononcerais pour…
 
Un tel monstre ne mérite pas de vivre… « L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn »…