GSM

Ou « plus menteur que Macron : Macron lui-même »
 
Écrit le 18 septembre 2019
 
On voit que les élections municipales se rapprochent. Tout le monde part en campagne… de mensonges…
 
Voilà que le Macron nouveau est anti-immigration !!! C’est nouveau, ça vient de sortir… Et tous ses affidés, le petit doigt sur la couture du pantalon, comme un seul homme : « Chef, oui chef ! ». Et de renier provisoirement leurs idées sur la bienfaitrice invasion massive migratoire, en adoptant des airs « Marine-le-Peniens » !
 
Qu’est-ce qu’ils ne feraient pas pour garder leurs place !
 
Mais je me pose des questions :
-Combien de gens seront-ils dupes de cette mystification mensongère ? Car on sait que Macron sait faire des promesses, mais on sait également qu’il ne tient que celles favorables au libéralisme, jamais celles qui vont contre le libéralisme.
-A aborder ces sujets jusque-là totalement tabous, ne risque-t-il pas de faire prendre conscience aux électeurs de la justesse de ces thèmes précédemment enfouis sous le tapis ?
-Ne risque-t-il pas de faire monter son adversaire (de la finale de 2017) dans les sondages, plutôt que de l’affaiblir ?
 
De son coté, Marine devient écologiste… A savoir : « produire localement » (qui rejoint la fameuse « consommation carbone excessive » des produits importés, chère aux écolos)… Sauf que le « produire localement » n’est pas en contradiction avec le programme du rassemblement national, car il correspond aux relocalisations des productions en France… Avec Marine, l’écologie devient sociale et humaine et non doctrinale…
 
Résumé : Macron drague les électeurs RN et va perdre les électeurs verts, pendant que Marine drague les électeurs « verts clairs »…
 
Qui gagnera ?