GSM 

 
Cette expression qualifie cette sensation inconfortable d'oppression provoquée par certains états de l' atmosphère, comme il arrive souvent à l'approche de l' orage, par exemple. Ces états, que l'on qualifie justement de temps lourd, sont principalement dus à l'occurrence simultanée d'une température et d'une humidité élevées, fréquemment renforcée par une absence de vent et une importante nébulosité.
 
Dans de nombreux cas, il apparaît qu'une prédominance trop nette des ions positifs par rapport aux ions négatifs dans l'environnement atmosphérique immédiat du corps humain renforce et même suscite l'impression de temps lourd, qui peut donc être ressentie également en air confiné ; parmi les facteurs susceptibles d'expliquer ce phénomène figure l'amoindrissement du rôle favorable joué par les électrons ambiants dans l'activité des cellules corporelles et dans la neutralisation et la précipitation d' aérosols nocifs qui sont chargés positivement.