GSM

@ 11 juillet 2012 – 16:36:57 
 
Je voulais tout à l'heure écrire un de mes souvenirs de Zorro à la petite semaine dans mon boulot, d'autant plus que j'avais plusieurs souvenirs qui affluaient...
 
Mais le temps qu'on me dérange, pouf, j'ai oublié. Ça reviendra ! C'est comme ça maintenant, faut faire avec...
 
Alors puisque l'éditeur de texte est ouvert, qu'est-ce que j'ai d'autre à écrire ? Ah, oui !
Mes fils s'entendent comme larrons en foire et ça me fait un plaisir immense ! Une fratrie qui s'aime et s'entend aussi bien, c'est fantastique, inespéré !
 
Alors j'essayais de combiner un truc pour les réunir le temps d'une journée, à la Baule ou à Saint-Brévin ou dans ces coins-là. Mais vu les heures de route, je pensais qu'il faudrait retenir deux chambres pour une nuit... Putain que c'est cher ! Mais je ne peux rien réserver d'avance, car je ne connais pas les obligations des uns et des autres...
 
Si je parviens à mes fins, je ne pourrais réserver que quelques jours à l'avance, avec le risque de ne plus rien trouver de disponible...
 
On verra bien. J'aimerais tant voir mes fils blaguer et rire.
Je dis bien voir, parce que je ne comprends plus rien à ce qu'ils racontent. Je suis devenu sourd comme un pot...
 
NDLA : Finalement nous avons réussi à aller à Saint Brévin les Pins. Deux photos en attestent et sont les odeurs parfumées du passé...