GSM

Écrit le 09 juillet 2019
 
Encore et toujours, voici de nouvelles nouvelles de « la Caste »… La Caste en fait, c’est une sorte de Cosa Nostra à la Française !
 
Il y a quelques jours, nous apprenions La fortune cachée et d’origine douteuse du « meilleur économiste de France » et en tous cas du moralisateur qui donnait des leçons aux Français en les mettant à la diète, alors que lui, subrepticement, tissait sa pelote avec l’argent de la nation…
 
Et aujourd’hui on apprend que la bonne fortune a touché Tapie et ses complices, puisqu’ils sont « relaxés » dans le procès pénal pour escroquerie, qui leur était intenté…
Ah, que du beau linge, ces messieurs… La relaxe, ce n’est pas un non-lieu, c’est la reconnaissance que les preuves sont trop minces pour établir un verdict de culpabilité…
Or, pour que cette culpabilité soit prouvée, il ne manquait que le témoignage à charge d’un au moins des inculpés… Mais ils ont eu le bon goût, les uns comme les autres de jouer les innocents… Pas aussi bête que Cahuzac, pour craquer à la dernière minute !
Le silence et la dénégation, la main sur le cœur : « Je suis innocent »… Comme autant de membre d’une Mafia en cols blancs !
Et cela paye ! Relaxés !
 
Pour le cas de Tapie, la situation est des plus cocasses.
 
Il a quand même été condamné dans un procès civil en 2015, après tous les recours et appels possibles à rembourser les 404 millions. La justice avait donc validé cette « fraude »…
 
Les deux procès avaient le même objet : Ce détournement d’argent, l’un pour lui demander réparation, l’autre pour l’accuser ainsi que ses complices pour avoir fomenté une escroquerie géante…
 
Par conséquent nous sommes devant un Tapie qui n’est pas malhonnête, faute de preuve, mais qui a perçu indûment des sommes mirifique… Sûrement une erreur. Quelqu’un a du lui donner ce fric sans faire attention, je présume…
 
Nous, nous savons tous que cet argent détourné dans un arbitrage bidon impliquait nombre de personnages très hauts placés dans l’état Français et qui ont été peu ou pas inquiétés, Christine Lagarde ayant été seulement "désavouée" puisque condamnée à rien par la Cour de Justice de la République"…
Il était donc normal que les cinq mousquetaires qui restaient, « un pour tous, tous pourris »,  échappent également à la sanction. Mais encore une fois, c’est le manque de preuve qui profite aux accusés, complices et muets… Omerta oblige !
Mais nous, nous sommes le bas peuple. Nous ne saurions commettre le centième de ce genre de détournement sans être immanquablement mis aux fers dans un cul de basse fosse…
 
« La Caste » s’en sort encore une fois sans égratignure, les protagonistes non condamnés garderont leurs places de dirigeants, puisque les apparences sont sauves !
 
Quant au pognon… On sait très bien que le peuple Français et l’état qui le représente n’en reverront jamais la couleur ! Après tout, « ils » pensent que c’est leur pot de confiture à eux ! Pourquoi n’auraient-ils pas le droit d’y mettre les doigts ?
 
Dans les deux affaires (Raymond Barre et Bernard Tapie) ainsi que dans bien d’autres passées ou à venir, il faut se dire que eux, ont le droit de faire et nous de regarder sans rien dire. « Ils » s'arrogent en plus, le droit de nous donner des leçons de morale.
 
« Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais », voilà le credo d’une caste que les Français ont de plus en plus de mal à supporter, au point de ne plus vouloir voter, ni participer aux actions citoyennes, parce que le mauvais exemple vient d’en haut et dégoûte ceux d’en bas !