Bord.. de mer.. !
 
Je voulais écrire autre chose...
... mais pour qu'un cargo puisse faire le plein de ses cales, il lui faut d'abord les décharger...
 
Alors, j'écris ce que j'aurais du écrire il y a déjà bien longtemps.
 
Je pensais que les responsables, les dirigeants, les profiteurs, et autres... avaient la manie de présenter la richesse de la France, comme étant la somme de tous ses patrimoines...
C'est une façon de voir les choses, bien entendu.
 
Mais il y a aussi une autre façon de voir la "richesse" de notre pays. C'est de voir comment vivrait la France avec son activité propre...
 
Si nous vivions avec ce que nous produisons, nous aurions des maisons et de la bouffe.
Nous irions tout nus, et pieds nus. Nous aurions 2/3 de voitures en moins, mais qui resteraient au garage, faute de carburant.
 
Mais même si nous occultions notre dépendance énergétique (propre à beaucoup de pays développés), il n'en demeurerait pas moins que nous vivrions à poil, sans machine à laver, sans frigo, sans congélo, sans télé, sans ordi, sans téléphone mobile, sans crayons, sans stylo, sans calculette, sans chaudière, sans aucun appareil...
 
Voilà la "richesse" prétendue de notre pays : Une satisfaction de nos besoins au niveau de celle que nous avions au moyen-âge...
Toutes nos activités de services sont dépendantes de ces ustensiles que j'ai nommé et que nous ne produisons plus. Donc, une majorité de ces activités de services s'effondreraient si nous ne vivions qu'avec ce que nous produisons... J'ai bien dit ou si je ne l'ai pas dit, je complète : Nous aurions une pauvreté comparable à celle que nous avions au moyen-âge...
 
Alors, sur cette constatation, il y a les UMP-istes et autres mondialistes de gauche comme de droite, qui diraient : "Ben voilà, ça prouve que si on veut vivre bien, il faut la mondialisation" !
 
Grave erreur ! Ma démonstration prouve seulement que nous n'avons plus d'activité de production et que c'est là, l'origine du chômage, de la misère galopante qui nous envahissent, de l'accroissement abyssale de notre dette et que si l'on ne fait rien, c'est la situation féodale et rétrograde d'une France sous-développée qui nous attend bientôt...
 
Bien sur, le transfert des biens des pauvres aux riches, de la création de valeurs monétaires artificielles (toujours au détriment des plus pauvres), continuera de profiter à ceux qui profitent de la globalisation.
 
Nous finirons comme ces pays sous développés porteurs de ressources formidables, habités par une minorité d'ultra-milliardaires et une majorité de miséreux...
 
Nous n'avions pas de pétrole, mais nous avions des idées, ce qui faisait que nous savions produire...
 
Maintenant, nous n'avons toujours pas de pétrole, nous ne produisons plus et le peu d'idées que nous avons sont occultées par les riches qui ne veulent pas que ça change...
 
Un petit exemple : Si on exploite l'énergie renouvelable, comment les riches pourront-ils spéculer sur le pétrole ??? C'est vrai quoi ! Personne n'a compris ! Ils sont si stressés, ces pauvres riches ! Ils ont tant de boulot à tout accaparer... Et quand ils s'emparent des énergies renouvelables, c'est pour pomper et gaspiller notre fric, dans des équipements aux rendements infimes !
 
Bord.. de mer.. ! Qu'est-ce qu'on attend pour comprendre que la patrie est en danger ? Nous sommes dans une guerre économique, dans laquelle nous perdons chaque jour toutes les batailles. Et personne ne fait rien !
 
Français, vous êtes contents que 200 millions de Chinetoques bossent comme des malades dans leurs usines ! Vous vous foutez que votre beau-frère soit au chômedu : "L'a qu'à êt'moins faignant, c'lui-là"...
Et si vous songiez à l'avenir de vos enfants. Je ne parle pas aux milliardaires, (ni aux nantis, leurs enfants ont une vie toute tracée comme leur papa : profiteur), mais aux autres : C'est la misère que vous voulez pour vos enfants ??? Accompagnée de la féodalité et de la privation de liberté qui vont nécessairement avec...
 
Bordel de merde !