GSM

17 février 2015
 
L’être humain est une espèce dangereuse. Sortir de chez soi est un risque auquel l’humain est contraint quotidiennement. Il est des régions où la violence et la mort sont permanentes.
 
Les lieux dits pacifiés, sont le siège d’affrontements, de défis, de harcèlements. La vie grégaire de l’homme n’est que violence ou soumission à cette violence.
 
L’ermite ou le berger sont les derniers bastions humains de paix et de sérénité.
 
C'est bon d'être seul ! 
 
Ne pas frayer avec le voisinage a du bon.
 
Oui, parce que tant qu'à fréquenter des cons, autant ne fréquenter que soi-même.
 
Au moins, on n'a pas affaire à plus con que soi...
 
CQFD