31 mai 2019

Toi, peuple, brise tes chaînes

GSM

Quand sera-t-il venu le temps où l'on reconstruira la France de mon enfance, enivrée de son destin glorieux, dans la fraternité d'une nation retrouvée ?
Quand le joug du tyran-élu, cessera-t-il enfin ? Pourra-t-on rebâtir notre Patrie en lambeaux, ou cent mille miséreux ne sont libres que pour mourir, comme véritables gueux de ces temps ancestraux, victimes de la nouvelle monarchie de l'argent ?
 
Peuple qui ploie le dos, retrouve l’amour de toi-même. Défais ces entraves que les nouveaux maîtres ont forgées pour t’asservir.
Redresse-toi et reprends courage. La liberté se gagne en la reconquérant…
Lève un poing vengeur et chante la liberté. Sus à la mitraille, sus à l’usurpateur…
 
Il n’est plus temps d’avoir peur. Brise tes chaînes !
 
Il est temps de gagner la Liberté, l’Egalité et la Fraternité !
 

Posté par zalandeau à 09:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


30 mai 2019

Mémoires et radotages (211) – Macron – Election – Manipulation


GSM

Écrit le 29 mai 2019
 
On ne va pas rappeler aux électeurs que c’est Macron qui en 2014 avait donné son feu vert pour le démembrement de Alsthom et de la cession d’une partie à General Electric.
 
Cette entreprise américaine avait d’ailleurs promis de créer 1000 emplois supplémentaires. Ce qu’elle a magnifiquement omis de faire…
 
Les électeurs qui sont allés le 26 mai voter pour ou contre Macron dans ce scrutin dédié normalement aux européennes, ont oublié tout cela… Mémoires de poissons rouges…
 
Mais si ces mêmes électeurs amnésiques avaient appris, avant le scrutin, que General Electric allait supprimer 1044 emplois en France, je gage que le score de la liste Macroniste aurait été un peu plus bas !
 
Il est quand même bizarre, que l’information tombe 48 heures après l’élection… N’est-il pas ?
 
Cette information était déjà connue… Mais, la Macronie triche et manipule dans son propre intérêt, pour sa survie et est prète à tous les reniements, tous les coups bas pour enfumer les électeurs.
D’ailleurs, Macron ne se comporte pas comme un président de la République. Lui qui a dit qu’il était le président de tous les Français, contredit à chaque instant cette affirmation, en prenant partie pour son parti et montre qu’il n’est le président que de ceux qui le soutiennent. C’est un chef de clan. Nous sommes dans une oligarchie menée par une classe dominante imbue de ses privilèges et cela n’est pas prêt de changer tant que perdurera ce président et ce parti, ainsi que ce système d'élection.
 
Il serait bon que le peuple connaisse l’identité de tous les fans de Macron, afin de l’inciter à ne pas voter pour l’un d’entre eux, quand le Macronisme n’existera plus, mais que son clan voudra se perpétuer…
 
Car, tous les électeurs, je dis bien tous, ont une raison bien personnelle, pour voter, comme ils le font, les Macronistes, comme les autres !
Chacun cherche son intérêt :
-L’ouvrier, pour son salaire, contre la concurrence déloyale, contre l’immigration qu’il finance par son travail,
-Le chômeur, pour avoir un emploi, contre la délocalisation,
-Le retraité, pour le maintien de son pouvoir d’achat, pour sa tranquillité,
-Le Français « périphérique », pour le maintien de ses services public, contre l’impossibilité de se soigner,
 
...Et les Macronistes, pour leur train de vie, pour l’UE qui leur amène les avantages dont ils vivent, pour l’immigration qui amène des consommateurs supplémentaires. Le problème, c’est que parmi tous ces groupes égoïstes, ceux qui soutiennent le pouvoir, sont ceux dont les choix portent le plus atteintes aux autres catégories de population.
 
Les intérêts des Macronistes entrent complètement en conflit avec ceux du reste de la population Française et à terme, paupériseront le peuple Français et l’éradiqueront.
 
Il est très important de constater que les Français ont voté plus massivement aux européennes. Mais cela ne suffira pas. Il faut aussi, qu’ils prennent conscience de leurs intérêts communs, au lieu d’éparpiller leurs votes sur une multiplicité de candidats.
 
Il faut que les Français, sans rejeter les problèmes écologiques, sachent que le meilleur allié des Macronistes est le parti écologiste, dont les dirigeants éloignés des problèmes sociaux comme les Macronistes, se soucient davantage de leur propre bien-être futur sans aucune empathie pour les problèmes du peuple.
 
Que va faire Bruno Lemaire, ce traître faussement gaulliste avant 2007 et vraiment Macroniste depuis, pour sauver la Branche Française de General Electric ?
 

Posté par zalandeau à 09:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

29 mai 2019

Les Européennes dans mon village

GSM

Vive mon village ! (Pour une fois)...


Abstentions
44,65%
Votants (570 personnes)
55,35%
Blancs
2,98%
Nuls
1,16%
Exprimés
95,87%

Posté par zalandeau à 09:46 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

28 mai 2019

Européennes - violente altercation entre Collard et Cohn-Bendit

GSM


Européennes - violente altercation entre Collard et Cohn-Bendit

Source RTL

 

"Le député Rassemblement national Gilbert Collard a quitté ce dimanche 26 mai au soir le plateau de TF1 à la suite d'un vif accrochage avec Daniel Cohn-Bendit, qu'il a notamment traité de "faux cul de la politique"."

 

 

 

"Les insultes ont fusé. Le député Rassemblement national Gilbert Collard a quitté ce dimanche 26 mai au soir le plateau de TF1 à la suite d'une violente altercation avec Daniel Cohn-Bendit, auquel il a notamment reproché d'être "vendu à Macron".
 
La dispute a commencé dès l'arrivée sur le plateau de l'ancien eurodéputé écologiste Daniel Cohn-Bendit comme "grand témoin" de l'émission électorale de la première chaîne. "Il y a deux représentants de la République en marche sur le plateau. Tu es de trop", a lancé Gilbert Collard à Daniel Cohn-Bendit, qui a soutenu Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle de 2017. Stanislas Guérini, président du parti La République en Marche (LREM), était déjà présent pour commenter les résultats de la majorité présidentielle.
 
Une ignoble ordure
 
Daniel Cohn-Bendit à Gilbert Collard sur le plateau de TF1 ce 26 mai au soir.
Partager la citation
 
Le ton est vite monté, Gilbert Collard traitant Daniel Cohn-Bendit de "faux cul de la politique" et de "vendu à Macron", tandis que son interlocuteur l'accusait d'être "une ignoble ordure" puis un "connard". Les deux animateurs de la soirée ont tenté d'apaiser le débat: "Il n'y a pas de place à l'insulte". Constatant que Daniel Cohn-Bendit restait sur le plateau, Gilbert Collard a prévenu qu'il donnait "ses derniers mots" avant de quitter le débat. Un accrochage aussi violent que soudain qu'a eu du mal à contenir Gilles Boulleau."
 
Note de Zalandeau : J'ai assisté en direct à cette scène. Personnellement, j'ajoute que, bien que ces attaques personnelles soient inadmissibles,  les animateurs et en particulier Boulleau, ont pris à partie Collard, dans ce pugilat verbal, alors que les insultes avaient été proférées par Dany le rouge. Les journalistes ont affiché ainsi leur partialité, confirmée en cela par l'invitation de deux représentants de la Macronie face au seul représentant du RN sur le plateau...
 
Elle est belle l'objectivité de TF1, vendue au pouvoir et à l'argent !!!
 

Posté par zalandeau à 09:49 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 mai 2019

Poupa, Moumouse

GSM

Ecrit le 9 janvier 2013
 
Quand se rend-t-on compte des qualités de nos parents ?
Pas quand on est jeune, en tous cas.
Je ne sais si cela se produit quand on a nous-mêmes des enfants, ou lorsque nos parents ne sont plus là ?
 
Quoiqu'il en soit, c'est maintenant que je comprend l'insistance de ma mère pour la nourriture, pour la santé, puisque je suis devenu comme elle, vis à vis de mes fils.
C'est maintenant que je comprends les soucis moraux de mon père concernant la famille, puisque je ressens les mêmes irritations et prodigue les mêmes conseils...
 
"Habille-toi plus chaudement, mets ton cache-nez, fais gaffe avec les gonzesses, choisis bien tes amis, etc..."... On les fait chier, mais ils reviennent sans cache-nez et enrhumés, alors, c'est qu'on a raison... sur tout...
 
Mes parents avaient raison, mais ils me faisaient chier aussi à l'époque...
 
Pourtant, c'était de l'amour, rien que de l'amour...
 
Combien je donnerais pour prendre mes parents dans mes bras, pour leur dire que j'ai enfin compris leur amour, que je les aimerai toujours et que je leur demande pardon, de n'avoir pas compris...
 

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


26 mai 2019

Le petit Julien

GSM

Ecrit par autrui (Merci à Jielleaime)
 
Un enseignant a demandé aux élèves de sa classe combien d'entre eux étaient des fans de MACRON .
 
Ne sachant pas vraiment ce qu'est un fan de MACRON, mais voulant être aimés de l'enseignant, tous les enfants ont levé la main, à l'exception du petit Julien .
 
L'enseignant a demandé au petit Julien pourquoi as-tu décidé d'être différent ... encore une fois ?
Petit Julien a dit : « Parce que je ne suis pas un fan de MACRON . »
Le professeur a demandé : "Pourquoi n'es-tu pas un fan de MACRON ?"
Julien a dit : Parce que je suis de droite .
Le professeur lui a demandé pourquoi il est de droite .
Le petit Julien répondit: "Eh bien, ma mère est de droite et mon père est également de droite, alors je suis de droite ."
 
Le professeur, agacé par cette réponse, lui demanda: "Si ta mère était une idiote et ton père, un crétin, tu serais quoi ?
 
Le petit Julien a répondu: ''Un fan de MACRON !"
 

Posté par zalandeau à 09:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

25 mai 2019

Mémoires et radotages (210) – Le sourire mitigé du jour


GSM

Écrit le 23 mai 2019
 
Tout à l’heure, je sortais de la pharmacie, quand un jeune dégingandé, tend la main et demande « SVP, c’est pour manger ».
Je lui réponds « Moi aussi, c’est pour manger » et je continue de marcher.
Je l’entends dire « Hé, con, vas ! »
J'ai souri carrément et cela m’a mis de bonne humeur, malgré mes maux de tête…
Je me suis quand même fait la réflexion que ce n’était pas en draguant les gens comme cela qu’il risquait d’engranger de la tune !
 
Ceci dit, pendant que mes pas me ramenaient au parking, je me suis demandé si j’avais bien fait… Parce que très souvent, on tombe sur des jeunes qui n’ont pas d’argent de poche et qui font la manche pour s’acheter des conneries. Une fois même, un gus m’avait dit « c’est pour m’acheter du Whisky »… Je lui avais alors fait un bras d’honneur en lui disant qu’il ne manquait pas de culot !
 
Je me souviens, quand je travaillais en région Parisienne, parfois des femmes enceintes avec des lardons sur les bras assises sur les marches des couloirs de métro, avec une sébile. Souvent aussi, des gosses.
A certains feux rouges il y avait des mendiants qui de la même façon tendaient la main.
Je me souviens d’un gamin blond, pendant que j'attendais le feu vert dans ma bagnole. La première fois, je lui avais donné des sous… Mais la fois suivante, je l’ai fait parler « Je suis Roumain », m'avait-il dit avec un accent à couper au couteau…
Il faisait donc partie d’un réseau de maquereaux des pays de l'est qui exploite les gamins, les estropiés, les femmes, les vieux, pour se remplir les fouilles ! Du proxénétisme sans sexe, en fait !
 
Et que dire des duos de gamins Rom qui vidaient les parcmètres et d’autres qui cassaient les vitres des voitures des conductrices pour s’emparer de leur sac à mains ? Enfin, c’est une autre histoire sans rapport et hors sujet !
 
Mais soudain, j’ai pensé « Et si ce jeune disait vraiment la vérité ?  Et s’il n’avait pas de quoi manger ?»
Car, je donne parfois à des gens qui ont une sébile et dont j’estime qu’ils sont des vrais mendiants. Je dis bien parfois, pas à chaque coup !

Ce mini évènement me donne un petit souci… J’ai réfléchi et je vais adopter une stratégie pour la prochaine fois… Je dirais à l’éventuel quémandeur « Vous avez vraiment pas de ressource pour manger ? Et bien je vous conduis à la banque alimentaire (ou bien au secours catholique)… S’il refuse, tant pis qu’il aille se faire tâter ! S’il dit oui, je suis encore capable de lui payer un casse-dalle…
 
Bref, ça me ferait vachement c…., si je refusais d’aider quelqu’un qui n’a vraiment pas de quoi manger, c’est certain…
 

Posté par zalandeau à 10:04 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

24 mai 2019

Mémoires et radotages (7) - Pays décadent

GSMEcrit le 27 septembre 2015

 

Il faut le dire tout net, nous n’avons plus la maîtrise de notre destin ! Nous avons donné le pouvoir à des gens qui l’ont donné à l’Europe (c'est-à-dire un machin qui n’existe pas, bancal, illogique, mal conçu, sans responsabilité, dirigé par des gens à la solde de la banque centrale américaine et non aux couillons d’européens que nous sommes)…
 
Nous sommes passés du droit des peuples au droit des banques.
 
Le pouvoir est aux mains d’une élite non élue, à laquelle nos dirigeants élus ont délégué toutes responsabilités.
 
Notre démocratie soi-disant représentative est une imposture, puisque l’alternance d’un quasi bipartisme se fait par dépit d’un parti à l’autre avec les mêmes objectifs : Casser le salariat et établir la loi de la jungle si profitable aux puissants…
 
Le vote pourra-t-il nous faire sortir de ce cycle infernal ? Ce n’est pas certain. La professionnalisation de la politique empêche la venue d’idées nouvelles, ces élites étant formatées dans le même moule d’un libéralisme si bon pour conserver les privilèges consanguins des pourris de la terre.
 
Il n’y a une continuité que dans ces soi-disant alternances, à quelques détails près. Un parti bloque les idées de l’autre et inversement. Jeu de duettiste qui ne fait plus rire personne… Et pourtant nous avons pleins d’exemples dans notre histoire passée d’une bonne gouvernance…
 
Ces élites dans notre pays se croient, et les événements leur donnent raison, au-dessus de toute loi, lesquelles seraient seulement applicable aux autres… Nous sommes en France, dans la monarchie de droit absolu…
 
Qui va nous en sortir ? Doit-on cesser de voter, au risque qu’ils suppriment le vote et dévoilent enfin leurs vrais visages d’oligarques ? Faut-il une nouvelle révolution ? Si ! Mais le problème est que plus personne n’a l’envie de la faire… Vieux peuple sclérosé, engoncé dans ses habitudes… Pauvre France…
 

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

23 mai 2019

Mémoires et radotages (209) – Retrouvailles or not retrouvailles ?


GSM

Écrit le 21 mai 2019
 
Les retrouvailles… C’est bientôt ! Enfin… Peut-être…
Content de les revoir cette année, il se souvient toutefois de l’amertume qu’il avait éprouvée lors des retrouvailles de 2017, parce que cela était si fugace, trop fugace…
 
Mais en deux ans son mental a régressé en terme de volonté, de courage, de force mentale… 800 bornes, rien qu’à l’aller, à se taper et en plus le week-end de la pentecôte ! Il trouve cela très éprouvant… Il est vrai qu’en 2017, à cause de sa capsulite à l’épaule, son ami l’avait si gentiment véhiculé et ainsi, il n’avait pas eu d’appréhension…
Et puis surtout, il y a, depuis deux mois, ces vertiges, comme en 2007, 2008 et 2009… Dans ces moments-là, il est dans un autre monde : Il perd beaucoup en cognitivité et en réactivité et il ales jambes qui ne le portent plus, ce qui est très peu recommandable quand on conduit un véhicule…
 
S’il est dans ces dispositions à l’approche du départ, il jettera l’éponge.
 
Il y a un sentiment d’interrogation quand on se voit décliner ainsi… Cela est si rapide et on ne peut rien y faire, seulement constater…
Tout cela va sans dire, mais cela va mieux en le disant…
 
Il est possible que la fin de la route soit proche, au propre comme au figuré, se dit-il… Les mêmes symptômes, qu’il y a une douzaine d’années… On sait que la répétition n’est pas infinie !
 
Alors, à mes collègues de promo, je dis « A bientôt », ou pas ?
Le mieux c’est de ne rien dire, pour le moment… Il y aura peut-être une accalmie… Qui sait ?
 

Posté par zalandeau à 09:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

22 mai 2019

Résultats des Élections européennes de 2014 en France

GSM


Élections européennes de 2014 en France
Postes à élire
74 sièges au Parlement européen
Corps électoral et résultats
Population
66 600 000
Inscrits
46 544 712
Votants
19 747 893
42,43 % ▲ +1,8
Votes exprimés
18 955 761
Votes blancs
792 132
Voix
4 712 461
24,86 %
▲ +18,5
Sièges obtenus
24
▲ +21
Voix
3 943 819
20,81 %
▼ −7,1
Sièges obtenus
20
▼ −5
Voix
2 650 357
13,98 %
▼ −2,3
Sièges obtenus
13
▼ −1
Voix
1 884 565
9,94 %
▲ +1,5
Sièges obtenus
7
▼ −3
Voix
1 696 442
8,95 %
▼ −7,3
Sièges obtenus
6
▼ −6
Voix
1 252 730
6,61 %
▲ +0,7
Sièges obtenus
4
▼ −1
Voix
724 441
3,82 %
▲ +2,1
Sièges obtenus
0
► 0
Voix
549 734
2,90 %
Sièges obtenus
0
Répartition des sièges
Diagramme
·                          Front de gauche : 4
·                          Europe Écologie Les Verts : 6
·                          Parti socialiste - Parti radical de gauche : 13
·                          UDI - MoDem : 7
·                          Union pour un mouvement populaire : 20
·                          Front national - Rassemblement bleu Marine : 24

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :