03 mai 2019

Ce vol noir des corbeaux sur nos plaines…

GSM

Ecrit le 14 janvier 2009
 
Il est  des situations où l’on se pose mille questions. Ces mille questions, sont souvent sans réponses. Certes il y a les réponses convenues des simples mortels, qui vivent en descendant le courant, en courbant la tête, sans faire de vague, en subissant leur vie, comme si leur vie n’existait pas.
 
Dépositaire d’un patrimoine de l’âme et du caractère que l’on croit précieux, que l’on voudrait transmettre, alors que l’on sait la difficulté prégnante au quotidien de le maintenir, que penser et que faire, si cette flamme n’est reprise par personne ?..
 
La force de ce qu’on croît s’arrête avec notre vie, si personne n’en veut perpétrer la survivance. Résistances ignorées, liberté dont tout le monde se moque, expressions autocensurées, conformisme larvé, l’air du temps est dans le moindre effort, quitte à évoluer vers l’obscurantisme et l’asservissement. A quoi sert un rocher au milieu du torrent ? Le rocher finira par être vaincu par le flot…
 
La flamme de révolte que mes aïeux ont transmise cessera avec mon existence. Il est difficile et même déprimant d’admettre que le sang de notre sang préfère s’abandonner à la régression générale. Mais c’est ainsi.
 
Je poursuivrai néanmoins, jusqu’à  ce que mes forces m’abandonnent, à m’exprimer et à agir en fonction de cette conscience si exigeante, malgré cette déception et malgré les menaces totalitaires qui planent…
 
« A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire », dit-on…
 
Je ne gagnerai hélas pas, je finirai dans l’indifférence et même l’opprobre, mais en paix avec moi-même…
 
Je sais qu’ailleurs, existent des individus partageant les mêmes valeurs… Mais nous sommes trop parsemés, nous ne nous connaissons pas et ne pourrons jamais unir nos forces…
 

Posté par zalandeau à 09:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :