GSM

Écrit le 14 février 2013
 
Ce matin, j'ai cru un bref instant que c'était la saint V... Elle m'a offert une petite carte et un nounours en peluche avec un cœur dans les mains et m'a dit que c'était pour se faire pardonner...
 
Dix minutes après, c'était la crise de jalousie, la haine, le harcèlement, pour rien. Tous les sujets sont bons. Cette fois, c'était sa venue avec moi aux retrouvailles des 40 ans, qui s'est transformée en évocation de mon ex-femme, à qui elle est la seule à penser et dont elle est la seule à brandir l'épouvantail...
 
J'ai pensé qu'il y a 24 ans j'aurais du voir que ma future deuxième épouse ne valait rien !
 
Aujourd'hui, c'était donc la saint Valérien... A défaut de gravir le mont des oliviers...
 
Je crois que je vais brûler la peluche et la carte, parce que garder des souvenirs d'aujourd'hui, ce serait me tirer une balle dans le pied.