GSM

J'ai terminé mon costume hier. Commencé le 12 février, terminé le 2 mars = 18 jours...
J'ai observé que pour chaque problème de mauvaise couture, mes tentatives de raisonnement cartésien en vue de rectifier se soldaient par un échec. C'est en tâtonnant, parfois en faisant le contraire de ce que mon cerveau me dictait, que j'ai trouvé les solutions.
Ajouté à cela, la mauvaise coordination de mes doigts, je peux dire que mes pertes de cognitivité sont plus importantes. Il me faut faire avec.
 
J'ai éprouvé depuis mon arrêt professionnel forcé, un vrai traumatisme : Pouvoir constater la dégradation de mes capacités sans jamais pouvoir y remédier malgré les efforts importants que je faisais.
Cela me rappelle dans un autre ordre d'idée la solitude dans laquelle j'étais en maternelle, quand les mouflets faisaient des ronds aux intersections de leurs interlignes avec leurs colonnes, tandis que, seul à savoir lire écrire et compter, je me sentais dans un monde qui n'étais pas le mien.
Le point commun avec ce souvenir, c'est que depuis 2008 je ne suis pas non plus dans un monde qui est le mien. Sauf que c'est l'inverse, maintenant : Je suis nul et les autres compétents !... Mais je crois que je commence à reprendre le dessus et à accepter cette fatalité. C'est comme ça. Je suis lucide, je m'en aperçois, je ne peux y remédier.
 
Alors je me contente de mes petites victoires obtenues presque par hasard, mais toujours avec opiniâtreté, comme du bon vieux temps où j'étais utile.
 
 
Ecrit le 10 novembre 2018
 
Au fait ! Vu que j'ai perdu 18 kg depuis mars 2013... Je pense que je pourrais diminuer l'ampleur de ce costume... Disons de 10 cm minimum...
 
Encore du boulot en vue... Qui ne sert à rien... Mais ça m'occupera un bout de temps...