24 octobre 2018

TER trop large



GSMJe n’ai pas envie d’en faire tout un plat. Mais cependant, j’ai eu à travailler en mission pour ce vaste monstre qu’est la SNCF (à l’occasion de la rénovation de la Gare de l’est en 2006). Et il faut bien dire que dans tous les cas, ses procédures sont redondantes, ses services et ses sous-services innombrables, ses responsabilités sont si diluées qu’elles sont inconnues et que peu de gens arrivent à saisir la complexité des rouages des organisations mises en place. Et encore n’avais-je affaire qu’à la SNCF et pas à RFF. Merci au gouvernement de l’époque qui a cru bon de couper en deux un monstre pour en faire deux…
 
Là, il s’agit de raboter des quais… Qu’arrivera-t-il, si d’aventure un jour, des trains trop larges se touchaient en se croisant dans des virages ?
 
Et bien ce ne serait la faute de personne. « C’est pas moi, car je m’occupe de ceci et pas de cela », serait la réponse invariable de tous les services.
 
J’ai effectué ma mission plusieurs mois. Puis, excédé par les retards que prenaient chaque phase de l’opération, à chaque fois parce que personne ne prenait de décision, ou parce que ceux qui osaient en prendre, prenaient de telles marges de sécurité que les travaux devenaient impossibles, je suis allé voir mon patron. « Un pas en avant deux pas en arrière, enlevez moi de la gare de l’est ! Je n’aime pas travailler pour n’arriver à rien, ma vocation est de construire, pas de courtiser ». Ce qui fut fait.
 
Le tableau ci-dessous n’indique que les services d’obédience strictement SNCF. N’y sont mentionnés que les « grands chefs ». Il faut multiplier par quatre environ pour obtenir les effectifs impliqués dans cet embrouillamini administratif. Il faudrait également rajouter les sous traitants extérieurs (Bureaux d’études techniques, Bureaux de contrôles, Services d’hygiène, Pompiers, Sécurité, etc…) et un architecte en chef qui n’avait pas voulu du tout figurer sur la base de données sans doute par prudence…
 
Finalement, si on rajoute tous les chefs petits et moyens, je me demande s'il y avait autant d'ouvriers que de chefs...
 
Niveau des grands chefs dont j’ai pris soin de cacher les noms : Polytechnique, Centrale (pas Fleury-Mérogis), Ecole sup des ponts et chaussées, etc…
NB : Certaines cases « fonction » ne sont pas remplies parce que je ne les connaissais pas et que les intéressés n’ont pas voulu me les communiquer (toujours par prudence)…

 
Mission
Intervenant /
Société
Lot 
Adresse
Fonction
Noms
Direction déléguée de l'Opération
SNCF ACOG
 
Gare de l'Est
Chef Pôle Gdes Opérations
M.
Jean-Claude DURAND
       
Conducteur d'Opération
Mme
Delphine GERARD
       
Assistant DOD/COP
Mme
Laurence LENOIR
         
M.
LUCAS
       
Directeur
M.
Sébastien LECONTE
       
Unité décentralisée Nord & Paris
M.
Stéphane MARQUETTY
       
Conducteur d'Opération
Mme
Sabine THOMAS
Maîtrise d'œuvre générale
SNCF DAAB AREP
 
163bis av de Cli
 
Mme
Béatrice CASTRO
       
Chef de Projet
Mme
Fabienne COUVERT
       
Ingénieur thermicien Unité technique
M.
Pascal FISSIER
       
Chargé d'étude
M.
Jean-Michel LEROY
       
Assist de Mme Couvert
Mme
LEVERGER
       
Spécialiste Sprincklers
M.
Jean-Claude POCCIONI
         
Mme
Shirin TAHMASSEBI
 
OPEC
 
108 rue de Richelieu   
Coordination des Preneurs
Mme
Marie-Anne ZILIANI
O.P.C.
METHODES et PILOTAGE
 
5 rue Loge
O.P.C.
M.
Jean Paul TASSEL
     
INFORMATIONS UTILES
     
Service départemental de l'Architecture et du Patrimoine de Paris
ABF
 
30a Passage Da
 
M.
BLANCHECOTTE
         
Mme
Catherine COMBIN
Aménagement de commerces et de concession
A2C
 
63 rue Sainte Ann
 
M.
Xavier DELCENSERY
         
M.
Pierre FLICOTEAUX
         
Mme
JOUANDAUD
         
Mme
Véronique LEQUIEN
         
M.
Sébastien VAN HOOVE
         
M.
SILY
 
ACR
 
11 rue de Chatea
 
M.
Patrick LARBOUILLAT
BET
AREP TECHNIQUE
 
163 bis avenue de
 
M.
Jean-Baptiste LISMONDE
         
M.
Jean-Pierre BELTOISE
       
Resp Unité technique
M.
Matthieu PIHOUEE
 
Alors, pour quelques centimètres et quelques dizaines de millions de travaux de plus, on ne va pas faire un pataquès ! De toute façon personne de ces messieurs ne connait le montant de cette gabegie et en tout état de cause, pour vendredi midi, le barbecue à la maison de campagne est très préoccupant et absorbe toutes leurs énergies…
 
 

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :