22 octobre 2018

Ne dépecez plus le monde

GSMPourquoi faut-il que des nantis sans vergogne, dépècent chaque jour un peu plus la planète, affament le tiers-monde, s’emparent des ressources, laissent sur le bas-côté ce monde qui ne les soucie point ?
Pourquoi ne pourrait-on l’espace d’un jour, leur faire vivre, serré dans leurs bras, la mort horrible d’un enfant que le sein desséché de sa mère n’a pas pu sauver, le calvaire d’une faim que l’on ne peut calmer, le drame des familles spoliées et dispersées dans des bidonvilles aux miasmes fétides, cette vie sans famille, seul, sans toit et sans avenir, noyé dans l’alcool pour oublier que ce monde est cruel ?
Pourquoi, ces cœurs secs, aux tiroirs caisses jamais repus, ne seraient pas relégués aux travaux forcés dans ces mines qui tuent, payés d’un argent sans valeur, pour un effort insensé, sans autre espoir qu’une survie précaire, peut-être jusqu’à demain ?
 
Oui, je vous le dis, Messieurs les grands de la planète. Vous qui parlez, si fort et si bien. Dans tous vos beaux discours, vous promettez l’équité et prônez la compassion…
Mais pour tous ceux d’en bas, la vie est si terrible, que vos mots sont muets, car ils sont sans effet.
Arrêtez de parler ! Arrêtez de promettre ! Passez aux actes :
Considérons ces spéculateurs, ces pilleurs, ces vampires, comme des parasites, qui sucent le sang de toute la planète… Ils ne s’arrêteront que quand tout sera mort…
 
Alors attrapons-les, mettons-les aux galères…
Le monde pourrait revivre enfin, comme naguère…

Posté par zalandeau à 09:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :