01 octobre 2018

Ma chronique - Blog.fr = Vendus

GSM

Écrit le 15 août 2009
 
Finalement, il suffit d’un rien, pour que tous les maux ressurgissent.
Une petite injustice, me fait remonter en mémoire, toutes celles que j’ai empêchées, au prix d’en subir moi-même les effets, ainsi que tous les dénis de reconnaissance de mon travail, pendant que des lèche-culs grimpaient les marches du succès, sans travail et sans résultats !
J’ai payé très cher, le droit de travailler et de gagner ma vie… Une seule période a échappé à cette règle de l’arbitraire et de l’iniquité : Celle où je fus entrepreneur car tous mes actes étaient conformes avec la pensée supérieure de l’entreprise…
Mais sinon, dans ma période salariale, à part la gratitude de quelques sans-grades, j’en ai pris plein la gueule, sans jamais plier bien sur, mais ce fut très dur à vivre…
 
Alors je me croyais sorti de cette mélasse infâme de la société… Dans cette microsphère plus ou moins réelle, où je ne pensais pas que l’arbitraire pouvait aussi régner… 
 
J’écrivais mes chroniques, pour dénoncer et faire comprendre ce qui se passe actuellement, afin qu’on les lise, sinon, pourquoi écrire ?… C’est ma manière de résister à l’arbitraire du manant qui nous sert de président… 
 
Mais si l’intervention subjective du "modérateur" de mes fesses, intervient à seule fin de faire chuter le nombre de mes lecteurs, parce que je dis ce que je pense, tout cela parce que cela ne plait pas à une seule personne, je me sens privé de mon droit d’expression de citoyen, censuré d’une certaine manière et revenu dans ce monde si injuste d'une certaine société que je pensais avoir définitivement quittée…
 
Avec la baisse de mes lecteurs que vous avez instituée sciemment et avec perversité Mr Blog.fr, en manipulant les classements au mépris des statistiques, vous avez gagné !
Vous êtes un valet du despote… et appartenez à un media de vendus ! Et pour la liberté, elle est sous surveillance !
 
Je ne me casserais plus le cul à écrire pour deux ou trois lecteurs et vous le savez bien, vous, l’homme de main de Blog.fr, le perfide connard qui se cache derrière un avatar de débile mental…
 
Je ne suis pas ici, pour subir des avanies, j'ai assez donné !
 

Posté par zalandeau à 09:48 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :