GSM

Je cite :

« Serait-ce parce qu'il est l'autre ou pour cette raison plus ultime que ce qui fait en général l'être d'un ego — que ce soit l'autre ou moi — à savoir l'ipséité et l'hiccéité absolue de la subjectivité de la vie, ne portant en soi aucun dehors, n'est pas non plus susceptible d'être aperçu en lui, échappe par principe à toute intentionnalité concevable »...
 
-         Que c’est beau !
-         C’est hyper branché !
-         Trop top !
-         C’est d’la balle !
 
Nous avions déjà des galeries d’art contemporain, où les gens faisaient assaut de superlatifs et d’analyses totalement subjectives, snobinardes et idiotes…
 
Maintenant la Philosophie a aussi ses peintres abstraits.
 
Une autre citation :
« La justice de l'intelligence est la sagesse. Le sage n'est pas celui qui sait beaucoup de choses, mais celui qui voit leur juste mesure. »
 
Laquelle est de la peinture philosophie abstraite, laquelle est de la peinture philosophie figurative ?
Laquelle veut dire quelque chose, laquelle ne sert à rien ?
 
La première citation est de Herman Parret (1991).
La seconde est de Platon…
 
Dois-je préciser que seul Platon a le droit à mon estime et à ma considération (et pas l'aut'con) ?...
 
Quelle époque formidable qui voit l’inutile et l’absurde devenir indispensables, le paraitre supplanter l’être… Et l'imbécilité régner en maître...