31 août 2018

La fainéantise

GSM

Ecrit le jeudi 1 août 2013.

 

Mes deux cadets disent vouloir m’aider, mais concrètement, ils ne sont pas courageux. Hier j’ai essayé de les faire lever à 8 heures, ils se sont levés à 9h1/2 et 10h. Aujourd’hui je viens de tenter à 10h1/2 de les réveiller, mécontents et de mauvais poil…
Comment va-t-on bétonner la fondation de l’escalier aujourd’hui ? Demain la fouille sera inondée par les orages annoncés.
Je leur avais pourtant expliqué que l’on ne peut faire un travail de terrassement et de maçonnerie de 15h à 17h. Comment aller à la décharge et chez le marchand de matériaux dans un créneau horaire pareil ? Comment éviter la pluie dans la fondation si les travaux s’échelonnent sur des semaines alors que ce travail devrait être fait en une ou deux journée ?
 
Ils étaient prêts à m’aider, mais les limites de leur bonne volonté est leur manque de courage.
Ils sont fainéants.
 
Et ça, c’est la nouvelle mauvaise nouvelle. Comme si j’avais besoin de cette révélation : Mes fils ont l’un des défauts que j’exècre le plus.
 
A 21 et 24 ans, ils sont difficilement récupérables.
 
Comment ai-je pu avoir des enfants comme ça ? La fainéantise est la mère de tous les vices.
 
Je n’avais pas besoin de ça, pour assombrir à nouveau mes pensées et couler tous les espoirs que j'avais pour eux. Il va falloir qu'ils changent !!!
 
NDLA : fait suite à l'article :
 

Quel bonheur de pouvoir à nouveau bricoler (2013) - zalandeau

Ecrit Dimanche 28 juillet 2013. Une bonne nouvelle quand même depuis début Juillet. Mon dos ne se bloque plus comme avant pour le moindre faux mouvement. Bien sur j'ai mal et de la peine à me relever, mais... pas de blocage ! J'ai commencé début Juillet à rénover mon escalier qui commençait à devenir une ruine...

http://zalandeau1.canalblog.com

 
 

Posté par zalandeau à 08:49 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :