23 août 2018

Est-ce que je sais encore tester les gens...

GSM

Ecrit le 31 juillet 2013.

 

Il y a cinq ans, en 2008, j'avais appelé Gland, on avait bouffé ensemble avec sa femme.
Je m'étais en quelque sorte imposé. Il n'avait peut-être pas osé refuser. Vas savoir ?
 
Cette année (2013), ils étaient quelques uns invités par Nène. Je ne me suis pas manifesté une fois arrivé à Alès, d'ailleurs je n'avais pas leurs numéros de téléphone sur moi.
J'ai attendu qu'on m'appelle. On ne m'a pas appelé. Et pourtant j'avais écrit dans un mail en réponse à Gigi que je serai là-bas le vendredi 21 juin, comme les " quelques uns "... J'avais pourtant indiqué mon numéro de mobile, comme les autres... Disons que seul mon mail n'avait pas été lu... C'est moins attristant !
 
Ce petit test a fonctionné. Je n'ai jamais été intégré à cette promo. Je les aime, mais ce n'est visiblement pas partagé par beaucoup. Je n'ai pas voulu m'imposer, j'ai eu raison. Mais je suis si triste, d'être si peu de chose pour certains...
 
Même en amitié, aimer sans être aimé est douloureux.
 
J'ai par ailleurs noté pour mon hit parade des meilleurs collègues :

Qui m'a félicité pour mon commentaire par email sur la soirée de retrouvailles 2013 ? Mouche, le Pégo, Nène, Guimé, le Major, Raso, Eugène, Twain, Etienne.
Qui m'a félicité pour mon mariage en 2011 ? Jerph, Gland, Twain, Eugène, Gaga, Guimé, JLM.
Qui m'a fait l'accolade la plus " apparemment " sincère ? Bacchus.

Ceci dit... On peut féliciter quelqu'un sans pour autant avoir envie de le revoir... C'est la vie...

 

Posté par zalandeau à 08:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :