GSM

Chacun fait sa vie. Il n’est plus en chastel de Mont Lehericus, de réelle gaîté, comme il fust en ce lieu autrefois. Oncques, étoient festoiements et moult réjouissances, qui donnoient au domaine une réelle vie.
 
Les ripailles étoient réputées à cent lieues à la ronde du temps où Jean II y aimoit à se venir divertir.
 
Le connétable Jacques d’Hangest en l’an de grasce 1356 presta serment à la chambre des comptes comme nouveau capitaine des gardes de Mont Lehericus.
 
Cette mesme année, Charles, Duc de Normandie, régent du Royaume pour son père Jean, trop vieux pour se bien occuper des affaires, ayant rompu l’assemblée des Etats, se rendoit le 2 novembre au chastel de Mont Léhéricus…
 
Depuis Mont Léhricus, il donnoit une ordonnance contre les immunités de la ville de Tournai, alors aux mains de la perfide Albion… De retour à Paris il fust sacré Roy de France sous le nom de Charles V
 
En représailles, les Anglois, qui faisoient à cette époque moult raids à travers le Royaume de France, tentèrent d’assiéger le chastel mais sans aucun succès.
 
Deux ans plus tard, ils parvinrent à incendier le bourg et tous ses habitants, cruauté sans égale des barbares Anglois…
 
Las, les défenseurs privés de soutien, le chastel fust investi en 1361 par le Roy Edouard III d’Angleterre…