GSM

Toute une vie comme un resve
 
Je caresse vos cheveux, doux comme soie et velours.
Je vous enlace et je passe mes bras autour de vostre taille
Vostre ventre chaud et vostre souffle court menivrent.
Jai envie de vous, ma mie et vous désire ardemment,
Je gouste vos lèvres et caresse vostre corps humide, abandonné,
Comme jeune chevalier qui jadis parcouru monts et plaines
Qui redressoit les torts, secouroit veuve et orphelin.
Mais vieux chevalier na plus darmure ni de destrier.
Il na plus le droit de donner justice immanente,
Et le resve dAmour, objet de son passé, trop vite enfui,
Fist place à la solitude du vieil homme solitaire
Qui à pas lents rejoint les limbes de léternité.
 
Chevalier inconnu responsable du guet de la forteresse de Monthléry.