03 juin 2018

Le couteau

GSM

C'est une histoire que j'ai déjà racontée dans la biographie de mes souvenirs violents divers...
 
C'était dans ma première vie, je veux dire quand j’étais avec ma première épouse, je crois que je n’en ai jamais parlé, comme si j’avais tourné la page…
En fait, c’est vrai, j’ai tourné la page. De plus, ma deuxième femme est tellement jalouse, qu’elle fait des crises d’hystérie quand j’ai le malheur d’évoquer tout évènement de ma vie précédent la date de notre rencontre, même si cet évènement n’a pas de rapport avec ma première femme. Alors bien entendu à plus forte raison si je parle de celle qui a partagé 17 ans de ma vie, je risque si elle (ma femme actuelle) tombe sur un de mes écrits, une scène de ménage, dont l’issue risque d’être incertaine pour elle, mais aussi pour moi si ma tension bondit trop haut. Alors j’évite…
 
J’avais donc tourné la page et occulté mes souvenirs, mais bon, aujourd’hui la mémoire s’est libérée de son propre joug et j’ai envie d’en parler. Et puis elle n’a pas à mettre son pif dans mon blog, merde !…
 
Cela se passait dans la cuisine un dimanche et nous avions des invités. Je crois que nous habitions dans le Val de Marne...
 
Nous nous étions disputés, j’arrive dans la cuisine et elle me donne un coup de couteau, un de ces couteaux à viande particulièrement effilé... J’ai bloqué son poignet de ma main gauche in extrémis !
Heureusement que j’avais d’excellents réflexes à l’époque, heureusement qu’elle était éméchée, heureusement que c’était une faible femme, heureusement que j’étais un homme, heureusement que je ne regardais pas dans une autre direction, heureusement que j’étais moins bourré qu’elle…
 
Enfin, toujours est-il que seule ma chemise a eu un petit accroc…
 
J’ai dégrisé instantanément… Tout le monde d’ailleurs… Comme quoi les couteaux ça peut servir à dessoûler…
 

Posté par zalandeau à 08:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :