29 mai 2018

Mémoires et radotages (177) – Mamoudou, rue Max Dormoy

GSM

Il s’en passe des choses rue Max Dormoy à Paris.
Ce que je constate, à travers tous les comptes rendus de cet événement extra-ordinaire, c’est qu’il n’est pas raconté que le voisin du petit garçon est apparu sur le balcon d'à côté,  qu’il s’est penché et a ramené le gamin près de la séparation en tenant fermement sa main droite… C’est au moment où le voisin se préparait à hisser l’enfant de son coté, que Mamoudou est arrivé comme un diable surgi de sa boite pour tirer le petit par le bras gauche et le ramener sur son propre balcon…
Le petit enfant aurait été sauvé de toute façon…
 
Mais ceci n’enlève absolument rien à l’acte de Mamoudou, qui n’a écouté que son courage et son abnégation pour porter secours à ce petit qui allait tomber. Quand Mamoudou a commencé à grimper, le voisin n’était pas encore sorti voir ce qui se passait et donc Mamoudou était le seul à pouvoir sauver la vie du gamin en grand danger.
Mamoudou a mis sa propre vie en danger spontanément, pour porter secours et ça c’est très émouvant et ça fait de lui un de ces héros rares mais souvent anonymes dont la société a tant besoin…
 
C’est pourquoi j’estime que, au-delà d’une médaille en chocolat, cet émigré en situation irrégulière a amplement mérité de la France, par son acte de dévouement envers la société Française toutes les facilitations que l’état Français fera pour cet homme brave, courageux et citoyen… Il mérite largement d’être régularisé et même naturalisé Français, si toutefois il le souhaite
 
Reste à espérer que sa famille ne soit pas trop nombreuse, car je sais bien qu’elle va déferler au nom du regroupement familial…
 
Il est toutefois fort regrettable que son acte de courage soit détourné et exploité par le pouvoir à des fins électorales et pour influencer l’opinion dans le sens d’une acceptation du phénomène migratoire… Ce n’est pas parce que l’on récompense un migrant méritant, qu’on doit succomber sous l’invasion des pique-assiettes…
 
Nota bene : Certes, ce Malien (bientôt Français) est très athlétique et courageux… Mais je me dis que les habitants de l’immeuble devraient changer de résidence… Cet évènement pourrait inspirer des monte-en-l’air pour venir cambrioler leurs appartements…
 
Enfin, encore une fois bravo pour Mamoudou. Si j’avais encore mon entreprise et si on ne lui avait pas proposé de rentrer chez les pompiers, je l’aurais volontiers embauché dans ma boite… En situation régulière, bien entendu… Et si toutefois il est aussi courageux pour travailler que pour escalader...
 

Posté par zalandeau à 10:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :