GSM

Ecrit le 2 juillet 2014.

 

Il y a des types comme ça, dont je sais le potentiel de perfidie, de malhonnêteté et de nuisance…
 
Ce fut le cas de Bernard Tapie dans les années 80. Je faisais partie des quelques pour-cents de Français qui connaissaient la véritable personnalité de ce type que la grande majorité des Français portait aux nues. La quasi-totalité des supporters du foot Marseillais l’adulaient. Même les ouvrières d’Adidas étaient tombées sous le charme de ce type qui allait les licencier, dans un processus de prise de bénéfice considérable…
Moi qui ai eu à cœur de défendre les ouvriers sous ma responsabilité, j’avoue que dans certains cas, ils sont vraiment cons et se font berner par l’affectif et on se demande bien s'ils méritent qu'on les défende. On ne peut les défendre d'eux-mêmes… Mais ceci dit pas plus que l’ensemble des Français…
 
Revenant à la période extrêmement contemporaine concernant le nain diabolique dont j’ai suivi depuis les années 90 les agissements écœurants, je fais partie de cette minorité qui attend de le voir payer pour toutes les exactions, bassesses et ignominies commises…
 
Depuis 2007, la moitié des Français qui lui sont défavorables ne le sont que par pure idéologie politique gauche contre droite…
 
Comme dans le cas Tapie, dont je considère que la punition n’a pas encore été donnée, j’attends la sanction de l’ex-monarque. Je la voudrais à la mesure de tous les mauvais coups commis par lui.
 
Ceci dit, je sais qu’il y a de grandes chances que cela se termine par un non-lieu, étant donné l’extrême puissance des réseaux et des moyens mis en œuvre par ces mafieux de la politique et du pouvoir…
 
Mais on peut rêver. Alors là je me fais plaisir avec tous les fantasmes possibles et imaginables :
 
Fouille anale, coups de bottin, « tu vas parler chien ? », incarcération avec des malades sexuels qui le sodomisent plusieurs fois par jour, tabassage en règle, supplice de la roue, écartèlement, coups de pompes dans la gueule, brulures de cigarettes, au cachot enchaîné, au pain et à l'eau…
 
Ahhhhhh, ça fait du bien… Même si je sais que rien de tout cela n’arrivera et que…
 
« Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir » (La Fontaine).
 
NB : Concernant le show qu'il a donné sur sur TF1 et Europe1 (est-ce que ça vaut la peine d'en parler, franchement ?) :
 
Don Corleone s'est déclaré victime. Il n'appartient pas à la Mafia, en dépit des preuves purement fabriquées, accumulées contre lui. S'il a été pris la main dans le sac, c'est qu'on lui a mis la main de force dans le sac
 
En exclusivité une pièce à conviction (retranscription des écoutes téléphoniques) :
 
"Parle plus bas car on pourrait bien nous entendre"
"Parle plus bas, car on pourrait bien nous surprendre"
"Tu sais très bien qu´ils ne voudraient jamais comprendre"
"Tu sais très bien que nous ne pouvons rien attendre"
"S'ils le savaient il nous faudrait alors tout rendre"
"Si on est pris on va alors tout nous reprendre"
"Ta place à Monaco si tu peux tout m'apprendre"...
 
Retour à mai 2018... Le 21 mars dernier le Hongrois diabolique a encore une fois été mis en examen, mais  ette fois ci, pour le "financement Libyen de sa campagne de 2007"... Je n'en avais même pas encore parlé... On s'habitue finalement : Garde à vue, Mise en examen, non-lieu... Ce sera toujours ainsi, jamais pris parce que preuves insuffisantes... Tant qu'il sera vivant du moins...
 
On s'habitue et on se lasse...