GSM

 Ecrit le 4 avril 2009

 

Nous assistons sur les medias en ce moment à une grande messe célébrant l’OTAN.
La propagande que l’on nous sert, dans le cadre de la pensée unique, n’a pour seul but, que de nous faire accepter ce conformisme universel.
 
Tout a été fait par notre dirigeant, pour aboutir à cette capitulation en rase campagne…
La suppression par Sarkozy de nombreuses unités et l’économie de moyens matériels faite ces derniers temps, ont concourus à rendre notre armée totalement incapable de défendre notre territoire national. La défense Européenne ne s’est pas faite non plus. Il ne s’est pas donné la peine de fédérer l’Europe à ce sujet. Sarkozy est le fossoyeur de notre identité nationale et de l’Europe, non crédibles ni l’une ni l’autre sans une solide politique de défense.
 
Nous pouvions auparavant donner un autre regard aux pays émergeants sur une France objective quand au problème Israëlo-Palestinien. Ca ne sera plus le cas désormais, étant donné la complicité de notre Président avec le Colonialisme Sioniste. Alors, puisque nous provoquons l'éclosion du terrorisme, allons nous réfugier derrière les USA !
Deuxième but : La peur collective rassemblera les Français derrière un chef pourtant haï ! Ce qui lui permettra de continuer sa politique intérieure destructrice
 
A quoi rime une Europe dans laquelle chaque armée nationale, ne peut être utilisée que pour une spécialisation particulière ? Cela rime à avoir des armées uniquement destinées à l’intervention sur des théâtres extérieurs, sous la coupe exclusive du grand frère Américain.
La défense de chaque pays dépendra de ces mêmes Américains.
Aujourd’hui, nous ne pourrions plus dire non, à l’intervention en Irak, comme l’avait majestueusement fait Jacques Chirac ! Nous ne pourrions qu’obéir, contraints et forcés par notre lien de subordination…
 
Certes avec le Président Obama à la tête des Etats Unis, on peut penser que l’Otan, n’est pas une mauvaise solution, pour le moment...
Mais si demain revient un Bush, qu’adviendra-t-il ?
Et si après demain, revenait aux Etats-Unis, un président isolationiste, qu’adviendrait-il d’une Europe incapable de défendre son sol de n’importe quelle menace extérieure ou même intérieure ?
 
Interrogez-vous, sur les éloges de l’OTAN dans ces cérémonies médiatisées !
 
Interrogez-vous sur l’absence totale de contradicteurs, écartés totalement du droit à la parole !