04 avril 2018

Ma chronique – Woerth - on a envie de dégueuler deux fois plus

GSM

Ecrit le mardi 22 juin 2010 :
 
La femme de l’ancien ministre du budget et actuel ministre du travail est employée par un groupe gérant l'actif patrimonial de Liliane Bettencourt la plus grosse fortune de France afin de l’aider dans sa gestion patrimoniale (traduction : dissimuler la fortune aux yeux du fisc)…
 
Le scandale est révélé… La femme du ministre démissionne… Liliane Bettencourt rapatrie ses avoir dissimulés dans les paradis fiscaux…
 
On sait déjà que le ministre en question cumule sa fonction avec celle de trésorier de l'UMP...
 
Celà constitue un double conflit d'intérêt, pour lequel n'importe quel fonctionnaire d'état serait sanctionné, pour suspicion d’ingérence entre intérêt général et intérêt privé...
 
Faut-il que j’explique ? Quelqu’un n’a-t-il pas encore compris ?
 
Parmi les 75 % d’électeurs qui n’ont aucun intérêt dans les privilèges accordés aux nantis, quels sont ceux qui n’ont pas encore cette notion essentielle : Le pouvoir actuel ne favorise que les nantis et ne ponctionne que le peuple…
 
Faut-il rappeler l’augmentation du salaire du président par lui-même en commençant son mandat ? Le bouclier fiscal ? L’augmentation temporaire de 1% des impôts des riches (Oh quel sacrifice !) ? La diminution de la TVA des restaurants ? La suppression des charges sur les heures supplémentaires ? La casse des services sociaux ? La casse de la santé ? Les économies réalisées entièrement sur le peuple ? La diminution des retraites, plutôt que d’envisager de faire payer les revenus non-salariaux ? La permissivité totale envers ceux qui ont créé la crise ? Et l'immense traîtrise de jeter à la poubelle les résultats de notre référendum de 2005 ?... Etc…
 
Le Français moyen va-t-il enfin percevoir le fossé, que dis-je, l’abime entre les intérêts du parti actuellement au pouvoir et les intérêts de tous les travailleurs, chômeurs, étudiants, retraités…
 
Ceci dit, le règne Mitterrandien n'a pas davantage fait montre de soucis pour l'intérêt général des Français, ni d'une garnde appétence pour l'honnêteté... Gauche et droite sont achetés et à jeter par la fenêtre ! Alors est-ce que vous trouvez que nous sommes dans une démocratie, c'est-à-dire dans un pays gouverné par le peuple ?...
 
Woerth : Faute grave… Ça vaut bien la main de Thierry Henri...
Woerth : Il a un nom de dégueulis… Prédestination…

Posté par zalandeau à 09:46 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :