06 mars 2018

2017 : Sérum de vérité pour les candidats à l’élection présidentielle

GSM

Ecrit le samedi 22 février 2014 (Certifié par Zalandeau : J'ai bien écrit ce texte le 22 février 2014)...
 
Notre monarchie élective va tenter un nouveau putsch légal en 2017. Si nous savions leurs véritables intentions avant le vote, nous ferions certainement d'autres choix ou bien pas de choix.
Imaginons que chaque candidat reçoive une injection de sérum de vérité... 
 
«  Française, Français,
Si vous votez pour moi, j’écouterais ce que vous dites mais n’en tiendrais aucun compte.
Moi, président, je n’appliquerais pas le programme que j’ai défini à votre intention bande de gogos.
Quand je serais élu, j’irais prendre mes ordres auprès des grands lobbies qui d’ores et déjà ont pressenti mon soutien en échange du leur, alors que vous, bande d’électeurs à la con, vous n’avez rien à me donner à part des emmerdes et des maux de têtes.
Nous ferons changer les choses, oui, contre vous, mais vous ne le savez pas, comme le prouve ma cote de popularité.
Nous redresserons la France, c'est-à-dire le sort des possédants et des profiteurs. Nous laisserons s’amasser des fortunes et les laisserons filer vers les paradis fiscaux bien mérités à la sueur de leurs fronts.
Nous ponctionnerons sans vergogne les finances publiques, en prévision d’un éventuel départ précipité.
Nous ne ferons rien qui puisse mécontenter le consensus financier mondial et surtout pas le FMI ni la banque mondiale.
Nous puiserons dans vos poches à chaque fois que les petites folies des banques nécessiteront une aide salvatrice et de préférene dans les poches de ceux qui n'ont pas la force de se défendre.
 
Vive la spéculation, à bas les travailleurs. »

Posté par zalandeau à 09:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :