05 décembre 2017

Mémoires et radotages (149) – La théorie et la pratique

GSMEcrit le 1er décembre 2017

 

Je reçois par courriel un message de la CPAM : 
 
Cher Monsieur Zalandeau,
 
Vous bénéficiez d'une dispense d'avance de frais de consultation chez votre médecin pour les soins en lien avec votre 100%.
 
Or, le mois dernier, vous avez effectué un paiement lors d'une consultation.
 
Afin de bénéficier de cette dispense, pensez à :
- Présenter à votre professionnel de santé votre carte Vitale à chaque consultation,
- Ou, si vous n'avez pas votre carte Vitale, présenter votre attestation de droits téléchargeable sur votre compte ameli, rubrique « Mes démarches », puis « télécharger » et enfin « attestation de droits ». 
 
Et bien, il est vrai chère madame CPAM, que j’aurais pu ne pas payer mon médecin… Mais si, ce faisant, j’aurais pu éventuellement éviter tout à fait légalement les gendarmes pour grivèlerie, le praticien étant très attaché à ses encaissements cash, son cabinet m’aurait été interdit pour toute nouvelle consultation prochaine. Ou bien il se mettrait à me soigner mal de façon à me faire opter pour une migration vers un autre médecin référent… Ce qui me gênerait énormément dans les deux cas…
Peut-être que vous, madame CPAM, seriez en mesure, en plus d’effectuer les remboursements, de m’examiner et de me faire parvenir l’ordonnance en lieu et place de mon médecin… Ce qui me dispenserait effectivement du paiement au dit  praticien !
 
Veillez agréer, Madame CPAM…

Posté par zalandeau à 09:52 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :