03 décembre 2017

Extrait de journal du 2007-07-25 - 17:10:24

GSM

Nous sommes mercredi soir.
 
Ça fait 3 jours entiers que je re-bosse, après mon arrêt maladie.
J'ai retenu 2 noms de personnes. C'est pas bésef...
 
Du point de vue boulot :
 
- Ce qui fait appel à mes connaissances et expérience d'avant mars 2007 : impeccable je sais faire... (Organisation, logiciels connus...)
- Ce qui fait partie des connaissances à acquérir (je suis sur un nouveau chantier, donc nouvelles prestations, nouvelles dénominations, nouvelle organisation, etc...) : Je ne pige rien, ou alors si peu... Or comme mes compétences intrinsèques doivent s'appliquer sur ces éléments nouveaux... et bien ça ne marche pas...
 
Mon cerveau est comme un logiciel, dans lequel on ne saurait pas entrer de nouvelles données...
Donc, si le logiciel n'a pas de données, il ne fournit pas de résultat...
 
J'ai la réponse à ma question : Je n'ai pas récupéré mes facultés...
 
Ce qui me gêne, c'est que le patron de l'opération est un collègue. Je ne voudrais pas que mon incompétence lui porte préjudice...
 
Il faut que je tienne jusqu'avant d'avoir un avertissement pour faute professionnelle. A ce moment-là, je me ferai remettre en arrêt maladie...
 
Voilà... Connerie de cette vie, qui laisse les gens amoindris survivre, alors qu'ils ne valent plus rien... Maintenant, il me faut jouer contre la montre, comme on dit au foot...
 
Je ne recherche plus de nouvel emploi, je suis fataliste, advienne que pourra... Je n'ai plus les moyens de maitriser mon destin...
 
Inch Allah ! (A la grâce de Dieu sera plus correct dans une période où chacun doit rester dans son camp !)

Posté par zalandeau à 09:35 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :