09 octobre 2017

Bulletin N° 7 Dimanche, 25 juin 2000

GSM

Rubriques du bulletin
 
 1  Travail
 2  Moral
 
Travail
 
J’ai participé à mon septième entretien. Sept entretien pour 18 lettres avec mon nouveau CV.
Bon, maintenant le CV ça va, mais les entretiens ne vont pas du tout.
 
Je suis trop familier, trop détendu, trop expansif, trop hors sujet, trop excité, bref je ne convaincs pas.
 
Je ne sais pas me vendre.
 
Le taulier me propose de continuer au delà de mon CDD. en CDI...
Je lui ai dit que j’avais deux autres propositions en vue et que je lui donnerai une réponse  pour le 30 juin.
 
En fait je n’ai rien d’autre en vue.
 
Le stage ICOPREF que j'avais effectué l'hiver 1999/2000 m’ a-t’ il profité ?
 
- J’utilise la méthode comparant CBTP, CBTE, CRTE pour démontrer le glissement spectaculaire des chantiers.
Cela n’est spectaculaire que pour moi, le patron n’y comprenant rien du tout, toujours plongé qu'il est dans les vapeurs alcoolisées.
Quand je pense que André Huot (le formateur ICOPREF nous avait assuré le succès garanti !!!
 
- La technique de créativité m’a réussi pour créer mon dernier C.V.
 
- Le diagramme Causes-effets et l’AMDEC m’ont servi à prouver l’innocence de mon entreprise et à récupérer les 23000 f que mon client devait à ma boite qui n'est toujours pas fermée... Il faudrait que je prenne le temps de la fermer...
 
 
Moral
 
Ma tension est redescendue.
Je m’endors avec de l’Athymil 30. Sinon, niet !
 
Je n’arrive pas à me faire à l’idée que je ne suis plus cadre. Je me révolte à cette idée, et à d’autres moments je me sens dégradé, humilié, une merde!
 
Je dépéris sans réelle responsabilité.
 
Depuis que je travaille près de chez moi, mon couple ne fonctionne plus du tout.
 
Ma compagne m’ a même dit qu’ elle va chercher un H.L.M. Est-ce un coup de bluff? Est-ce que cela a dépassé sa pensée? Le pense t-elle vraiment?
 
Jamais je n’ai réussi a discuter finances avec elle depuis ma nouvelle situation.
Elle continue à dépenser son argent comme avant.
 
Je n’ai pas assez pour vivre, car en fait, dans mon budget je n’avais pas prévu l’argent de poche, mes habits, les travaux dans la maison, etc... Je tape dans mes économies...
 
Elle a acheté un incinérateur puisque le précédent a été donné au ferrailleur.
Elle m’a dit que c’était le sien et qu’il n’était pas question que je m’en serve...
 
Jamais je ne lui ai fait semblable réflexion sur quoi que ce soit. Et pourtant la voiture qu'elle utilise, le toit au-dessus de satête sont les miens, mais je n'aurais jamais eu l'impudence de lui balancer ça à la figure !
 
Je commence à croire que ce qui lui a plu en moi, c’ était ma place  dans la société (ingénieur et chef de service à l’époque).
D’ailleurs, ne m’a t-elle pas dit une fois  qu’elle avait remarqué ma voiture en premier ( ma Muréna que j’ai vendue en février 98 pour payer mes salariés). Je pensais que la plaisanterie était de mise. Je n’en suis plus si sûr à présent.
Elle a retiré les bagues que je lui ai offert. Elle n’ arbore plus que les bijoux de l’autre, le précédent.
Elle a encore dit à mon aîné d’aller voir chez son vrai père si c’était mieux.
 
Décidément je n’ai pas de chance avec mes compagnes.
Ma première femme m’ a traité un jour de minable ! Je ne lui ai jamais pardonné cela. Elle se bourrait la gueule, était-ce mieux ?
Ma seconde ne me l’a encore pas dit mais son comportement vaut-il mieux?
 
Bref, mes objectifs sont :
 
- Retrouver un boulot de cadre à responsabilités, en déplacement (si ce rêve est accessible à un homme de cinquante ans).
-  La laisser refaire sa vie. On est toujours mieux seul que mal accompagné...
- Maigrir. J’ai perdu 2 kilos. Il me faut mobiliser ma volonté pour perdre encore 15 kilos.
 
L’inconvénient, (si je repars en déplacement) est que je ne verrais pas grandir mes deux petits... Ni le grand...
 
Si seulement j’avais le courage d’en finir...

Posté par zalandeau à 09:16 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :