28 septembre 2017

Mémoires et radotages (38) – Pour faire l’Europe, quittons l’UE !

GSMEcrit le 4 avril 2016

On le voit à longueur de journée à travers des reportages précis, avec preuves à l’appui : L’état ne fait rien contre les malfaisances de l’Europe…
 
 

 

 
Tous les coups sont permis pour favoriser la concurrence déloyale et casser le système social Français… Vive le retour en arrière !
 
Je l’ai déjà dit maintes fois : En économie, comme en emploi, les seules augmentations d’activité et de bien-être ne peuvent être obtenues que par la régulation et encore… Une régulation efficace, basée sur le colmatage des fuites financières à tous les niveaux : Fraudes à la TVA, paradis fiscaux, délocalisations, travailleurs détachés, importations…
 
Mais notre état, malgré ses dénégations, diminue les moyens de contrôle et de répression, permettant ainsi une récession sociale sans précédant. Il obéit également aux injonctions imbéciles de cette commission européenne assassine …
 
On pourrait se demander quel intérêt nos dirigeants successifs ont, à participer aussi activement au naufrage de notre pays… mais outre le manque de courage, le manque d’imagination et le confort d’une position aisée sans obligation de résultats, il y a vraiment me semble-t-il, des intérêts particuliers, du genre corruption qui sont en jeu…
 
Mais nous, citoyens de base, nous ne pouvons plus supporter un semblable laxisme, ni cet alibi européen, pour justifier de la casse sociale dont nous sommes victimes…
 
L’Europe, si c’est cela, et bien on n’en veut plus ! Sortons de cette union européenne qui est un véritable attrape-nigaud !
 
Ah ! Ca y est j’entends les cris d’orfraie : « Nationalistes ! Fascistes ! Rétrogrades ! »
Les Français ne sont pas anti-européens ! Pas du tout ! Nous sommes simplement contre la façon ultra-libérale de construire l’Europe sur la tombe des peuples !
Il n’est plus question d’écouter les berceuses qui nous disent « Mais ne vous inquiétez pas ! Cela va se régler au fur et à mesure ! ». Cela n’est pas vrai ! Rien n’est fait ! On laisse le capital s’accaparer des profits en même temps qu’il aspire la substance sociale…
 
Bien sur que nous voulons l’Europe, mais la seule façon, c’est d’en sortir d’abord et ensuite de recommencer à zéro les négociations pour reconstruire cette entité sur des bases saines !
 
On en sort, sur une simple lettre à Bruxelles révoquant les traités signés, puis on rétablit le contrôle de la circulation des personnes et des biens (douane, contrôle des changes, monnaie nationale, etc…) et on refixe nos règles hexagonales (celles qui ont été abolies par les traités de merdes que nous avons laissé signer par la cohorte de nos dirigeants irresponsables.
 
On nous serine à longueur de journée « Ce n’est pas possible ! »… Il n’est qu’à voir l’exemple de la Grande Bretagne ! Celle-ci est très peu incluse dans les institutions de l’UE et ce n’est pourtant pas l’apocalypse… Nonobstant la moindre gène qu’elle subit, elle a quand même, une forte envie d’en sortir… Nul doute que c'est son intérêt ! Et pourquoi pas nous ?
 
Ce n’est pas parce qu’on quittera l’UE qu’on ne sera plus en pleine Europe ! Avant l’UE, nous avons su construire des projets communs nous avons su avoir des relations commerciales, malgré les taxes douanières et les contrôles et je dirais même grâce à ces mécanismes régulatifs…
 
Puis, on établit un cahier des charges et on renégocie avec les pays qui nous entourent… Ceux qui veulent accepter ces règles, s’associeront à nous… Les autres, qu’ils aillent se faire foutre ! Un Smic commun, un socle commun d’assurances sociales et des ministères communs, compris une armée commune et des services régaliens communs, un vrai contrôle régulatif des personnes et des biens à nos frontières extérieures…
 
Cela ne ressemble pas à cette Europe poussive, maladive, inutile qui nous amène progressivement au chaos… Oui, au chaos ! Parce que cela ne passe plus ! On ne veut plus de cette Europe ! Tout ce qui risque de se produire, c’est une haine de l’Europe qui se transformerait en haine des autres européens ! Autant dire, l’opposé du but ‘affiché’ et ‘prétendu’ de l’UE…
 
Sortons de l’UE, pour la reconstruire correctement…

Posté par zalandeau à 09:12 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :