21 juillet 2017

Mémoires et radotages (116) – Une politique de mensonges, de renoncements et d’échecs !

GSM

Egotisme, incompétence en négociation, psychologie nulle, parole de pute, promesses intenables et non budgétées… Voilà le tableau pour ceux qui croyaient au « miracle » Macron…
 
Après son renoncement, devant l’UE, au début de son mandat, de mettre sur la table les vrais sujets pour lesquels il s’était engagés à faire les réformes nécessaires en coopération avec ses homologues européens, son premier échec, au moins temporaire… Il continue… comment dirais-je ?... je vais rien que pour Macon, inventer un néologisme basé sur le mot échec : le mot" échecqueur ", plus approprié à l’incompétence du locataire de l’Elysée !!!
Or donc, il vient de subir un échec une nouvelle fois dans son G5 du 2 juillet à Bamako en obtenant la bagatelle de 50 millions d’€ de nos partenaires européens, alors que notre soutien promis aux Sahéliens est à un niveau de 350 millions supplémentaires !!!
Belle incompétence économique du monarque Français et à nouveau, belle incapacité de persuasion du petit rond de cuir qui a cru impressionner des dirigeants européens, au seul motif qu’il avait réussi à impressionner le peuple de veaux déboussolés du pays de France… Mais le G5, n’est pas un veau…
 
A nouveau il essuie un échec avec le chef d’état major de l’armée Française… Et ce coup-ci, ce n’est pas seulement de l’incompétence, mais une faute grave, due à son comportement de petit chef !
-Après avoir promis des efforts financiers pour l’armée, annoncer une diminution de 3 % (850 millions) du budget de la défense pour 2017, dans un contexte difficile de guerre asymétrique extérieure et d’insécurité nationale intérieure, juste après avoir envisagé un effort supplémentaire au Sahel, c’est un comportement de comptable à la petite semaine, complètement irresponsable.
-Réagir comme un petit coq de basse-cour, aux propos, certes fleuris, du Général de Villiers en commission parlementaire à ce sujet, en lui signifiant qu’il n’est finalement qu’un pion destiné à obéir, au lieu de s’entreteni et de négocier en privé avec lui, cela montre une immaturité psychologique et une incompréhension d’un monde militaire où l’esprit de corps est prépondérant et indispensable aux bons résultats ! Il a ainsi montré un mépris pour ceux qu’il flattait en les visitant sur tous les fronts et qui déchantent maintenant… Preuve s’il en était besoin, de son peu d’empathie réelle pour l’armée.
-D’un autre coté, il a réussi à se débarrasser d’un général avec lequel il ne pouvait s’entendre et le général est content de partir pour ne pas être la caution d’un régime qu’il n’approuve sans doute pas…
-Gageons que son remplaçant, le Général 4 étoiles François Lecointre saura servir la France, en " fermant sa gueule ", saura accomplir des missions sans le budget nécessaire, saura faire accepter nos pertes ou notre manque de réussite en en prenant l’entière responsabilité, sans jamais faire de récrimination sur le manque de moyens que par ailleurs il saura ne pas avoir l’outrecuidance de réclamer…
 
Pauvre pays, où on n’a plus le droit d’exprimer l’avis qu’on nous demande en commission parlementaire, où le chef suprême des armées se prive de l’avis professionnel de son armée, confondant son pouvoir avec la monarchie absolue d’un pouvoir autoritaire qui a tant fait de dégâts à la France par le passé, par manque de concertation avec les gens compétents…
 
Macon, prouve que sa communication quand elle vient sur le plan des négociations est totalement nulle… Elle était bien meilleure au stade des promesses faites en l’air !
Parions qu'il va encore une nouvelle fois faire la danse du ventre devant les militaires pour tenter de leur faire oublier ce que ceux-ci prennent pour une rebuffade démotivante...
 
Macon, " l’échecqueur " est arrivé ! Bonne dégustation ! Hélas la cuvée du Quinquennat se révèle un mois après sa sortie, être de la piquette ! Vous avez choisi un mauvais vigneron, sauf si vous aimez le vinaigre !

Posté par zalandeau à 09:25 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :