19 mai 2017

L'état soutient toutes les minorités même contre la sécurité des Français !

 

GSM

 

Reçu ce jour (19 mai 2017) dans ma boite, le message suivant :

 

50 caravanes : C'est à dire que 200 à 300 Romanichels vont s'installer sur une parcelle en face de chez moi et mes voisins (80 âmes à tout casser). Il n'y a aucune tradition à caractère religieux, d'aucune sorte par ici, c'est juste un prétexte. Pourquoi dis-je Romanichel ? Parce qu'à chaque fois, ce sont des Romanichels attirés par la fête foraine qui va se tenir pour l'Ascension... Le caractère religieux de l'Ascension est plutôt dominé par l'appât des rapines...
 
Mais l'état, très accueillant envers les migrants, les minorités et en l'occurence, les "gens du voyage", réquisitionne comme en temps de guerre, sans se soucier des prédations que ces gens-là vont immanquablement tenter et évidemment au dernier moment afin d'empêcher une pétition de se faire. (Il y a une vingtaine d'années, 2 roulottes s'étaient installées en toute illégalité 300 mètres plus bas : On ne compte pas les repérages, les pénétrations par effraction, les menaces de mort (mes enfants menacés, avaient eu très peur à l'époque), les vêtements volés étalés sur le fil chez des voisins, les objets métalliques disparus (tube en cuivre chez moi), etc... Mais là, il va y avoir des centaines de Roms !!!
 
Bon sang ! Ils arrivent déjà, pendant que j'écris ce texte, 2 jours avant la date... J’aperçois plusieurs véhicules précurseurs...
 
Il va me falloir enchainer mes échelles mon portail...
 
Inutile de dire que tous les accès habituellement ouverts seront fermés et que les moyens dissuasifs, pour ceux qui en ont, vont être à portée de mains dans tout le quartier...Mais pour les autres ???
 
PS : J'ai fait une demande à la Mairie, afin que l'éclairage public, habituellement éteint à 11 heures, reste allumé toutes les nuits, pendant la présence de ces "voyageurs".
 
Les Saintes Marie de la mer, c'est pas ici, merde ! C'est à 1000 km au sud, merde !

 

Posté par zalandeau à 15:17 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


(12) Rupture

GSM

Il voulait ce matin lui écrire un poème. Il voulait ce matin lui dire des "je t'aime".
Mais il a attendu, elle n'a rien dit. Il s’est forcé à ne pas lui exprimer la spontanéité de son amour, pour voir... Elle n'a rien dit d’autre que des banalités. A son retour de chez le garagiste où il avait déposé la voiture, là non plus, elle n'a rien dit. Pas un mot d'amour, pas un mot de tendresse. Encore des banalités... Il en a marre de tirer tout seul leur amour... Pourquoi dit-il "notre amour", se questionne-t-il ?
Il en a marre de lire sur sa peau les mots qu’il y a écrits. Il en a marre de lui dire les mots qu’il aimerait qu’elle lui dise... Cela fait trois mois aujourd'hui... Qu’il tire la charrette dans laquelle elle est assise... Alors leur dispute a éclaté...
 
Après avoir récupéré sa voiture, il a vu qu’elle a mis en évidence sur une chaise les cadeaux d'anniversaire qu’il lui avait fait, avec ce mot laconique : "Reprends-les"...
Alors il est ressorti de chez elle, a fermé sa porte et lui a déposé ses clés dans sa boîte aux lettres et est reparti chez lui...
 
« Si tu veux de moi, tu n'auras qu'à m'appeler. Si tu n'appelles pas, j'aurais bien compris », se marmonne-t-il, au grand étonnement d’une passante.
« Cela fait trois mois, que je fais le premier pas et même le deuxième. C'est moi qui fais tous les pas »...
« Si tu attendais que je me lasse et bien c'est réussi... Je ne veux plus aimer dans le vide. Je ne veux plus faire semblant que tu m'aimes ».
« Après tout, notre écart d'âge mettait notre relation en grand danger de non-existence »... Les quidams se retournent surpris et amusés…
 

« Alors... Et bien on verra... J'ai besoin de dormir... Toutes ces émotions m'ont épuisé »...

Posté par zalandeau à 09:17 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :