17 février 2017

Mémoires et radotages (88) – Un certain monde médiatique à mettre à la poubelle !

GSM

Depuis les aventures des candidats aux primaires dégagés les uns après les autres, nous assistons aux nouvelles aventures de Fillon glissant sur des peaux de bananes, qu’il a bien méritées, d’ailleurs…
C’est bizarre ! Dans notre microcosme Français, à travers nos écrans plats, le monde entier à disparu… A croire que le monde entier s’est arrêté pour observer, écouter et décortiquer les mésaventures de Pénélope de François et de leurs enfants… Et parfois aussi pour critiquer un peu Trump, le trublion de la politique américaine, qui déplait tant aux médias…
 
En Syrie, les combats ont cessé. En Irak, les combats ont cessé. En Libye, les combats ont cessé. Au nord du Nigeria, les combats ont cessé… Le monde entier haletant a fait la paix, uni par la compassion pour les déboires de François et sa famille… Fantastique ! Seuls les médias audiovisuels Français étaient capables d’un tel exploit : Etablir la paix universelle !
 
Vive la France !
 
Et bien non, je n’approuve pas ! Je m’insurge contre le fait qu’une anecdote insignifiante monopolise le petit écran en France, au point de ne plus parler des combats contre Daesh, de la situation mondiale, de ce monde lancé dans une guerre dont l’issue est d’une importance capitale pour l’avenir de la planète !
 
Nos médias tentent réellement de façonner notre pensée en y introduisant de force les seules notions qu’ils jugent bon pour le bas peuple que nous sommes et en nous cachant tout autre environnement d’information qui pourrait influencer nos choix électifs !
 
Le seul objectif d’une grande partie des médias, est de faire élire Macron, leur candidat !
 
Pour faire élire un candidat soucieux de perpétuer la globalisation et l’UE tels qu’ils sont actuellement, ils n’ont qu’une recette : Effacer toute information concernant les événements sécuritaires, menaçants, dangereux, afin de rallier les électeurs qui auraient l’audace de prendre parti pour un candidat promettant plus de sûreté !
 
Mais je tiens à dire que la poudrière internationale est toujours là, la menace intérieure aussi, la jungle de Calais, même si elle a changé de nom, pareillement, le retour des terroristes de Syrie est de plus en plus inquiétant, l’incurie de l’Union Européenne toujours aussi mortelle pour nos emplois, sur notre niveau de productivité et sur la perméabilité excessive de nos frontières, l’aggravation de notre dette de plus en plus préoccupante…
 
Peu nombreux sont les chroniqueurs osant s’élever contre leurs collègues du politiquement correct !
 
Pour ces élections présidentielles, nous aurons atteint un niveau de sabotage de la part des institutions politiques, judiciaire et médiatiques jamais égalé ! Ils ont leur candidat et essayeront à toute force de l’imposer, fut-ce au prix des manipulations les plus machiavéliques !
Dans le cas des médias, qui devraient être un instrument de contre pouvoir en dénonçant les iniquités d’où qu’elles viennent, ils deviennent carrément un instrument de propagande engagé, en modifiant la perception du réel au profit de leurs propres aspirations politiciennes… Ils ne sont plus objectifs !
 
La France pourrit par ses politiciens, par ses juges et maintenant par ses médias télévisuels…
 
Alors le « Vive la France », que j’écrivais précédemment… Je le range dans ma poche en attendant le jour improbable de la libération…

Posté par zalandeau à 09:39 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :