10 février 2017

Aucune élection n'est démocratique

GSM

Aucune élection n'est démocratique, puisque si un candidat a 2 voix et l'autre 1, il est élu, même si 10000 personnes ne se sont pas exprimées.
 
Ce système est juste un peu moins tyrannique que la dictature, puisque dans cet autre cas, 0 voix suffit...
 
Toutes nos élections sont ainsi faussées par les règlements applicables aux scrutins concernés.
 
Concrètement, une minorité de la population impose son choix à une majorité. Et encore, une partie ce cette minorité a voté non pas par adhésion, mais par défaut de choix. Bien souvent 1/4 voire 1/5 des Français dicte sa loi aux autres. Et encore... l'élu ne remplit-t-il pas souvent l'ensemble des promesses faites à ses aficionados !
 
Aucun élu ne respecte ses engagements, puisque l’on voit des actions menées contrairement aux promesses, lesquelles, comme chacun sait, n’engagent que ceux qui les écoutent.
 
Donc, la démocratie actuelle est un marché de dupe, puisque la classe dirigeante ne respecte pas les désirs de la majorité des citoyens, ni même de la majorité des électeurs, pas plus des suffrages exprimés…
 
La démocratie doit être directe et doit pouvoir contrôler et sanctionner ses dirigeants. 
 
Il faut en finir avec les Mandats en CDD. Nous devrions instaurer les Mandats en période d’essai, dans toutes les représentations politiques.

Posté par zalandeau à 08:56 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :