05 février 2017

(2) Que c'est bon !

 

GSM

Il en est là de ses réflexions, pendant qu’il prépare à manger pour ses enfants, ce samedi, lorsque son mobile sonne… Son cœur bat à 100 à l’heure… Va-t-il encore faire des bêtises ?.
« C’est elle ! ». Elle lui demande s’il peut venir ! Bien sur qu’il veut venir, bien sur qu’il peut venir. Ses enfants se sont bien régalés. Il n’a pas été long à se préparer et à arriver chez elle.
 
Il s’est vite senti à l’aise chez elle, tout était propre et ordonné. Cela sentait la lavande…Elle l’a accueillie en une robe de chambre de satin…Il va de soi, qu’il n’était pas venu pour enfiler des perles… Elle l’a enlacée d’un bras en posant sa tête contre son cou… Elle lui a murmuré, disons... qu’elle ne voulait pas attendre la semaine prochaine…
Elle a caressé son cou de sa main gauche faisant naître en lui, un frisson qui a parcouru tout son corps. On ne maitrise plus rien quand la bête se déchaine… Il a laissé échapper, une sorte de râle, tant des éclairs de toutes couleurs explosaient dans sa tête…
Elle lui a murmuré les mots d’amour qu’il lui avait appris la nuit dernière, quand il lui expliquait ce qu’était l’amour… Se souvenait-elle de la leçon, ou était-elle spontanée ? Peu lui importait en cet après midi, où son cœur resplendissait de ciel bleu ou peut-être, de lubricité ! Il était décidé à croire à ces mots d’amour, comme on boit un élixir, comme on consomme un aphrodisiaque…
 
Il n’avait pas acheté de préservatif.
« Zut ! », c’est tout ce qu’il trouve à dire !.
 
Ils se sont enlacés, embrassés et caressés. Il n’a pu retenir une larme de couler sur sa robe de satin. Le parfum enivrant de la femme, la chaleur de leur deux corps, ont vite fait monter en eux un désir intense. Au diable la raison, le désir prit le dessus…
Ses mains, après l’avoir caressée très intimement, impatientes, ont défait le nœud de la ceinture de soie.

Posté par zalandeau à 12:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :