28 janvier 2017

Mémoires et radotages (86) – Candidats à élire ou à jeter à la poubelle ?

GSM

Il est plaisant de voir les divers candidats faire leurs propositions, ce qu’ils appellent leur « programme », pour la présidentielle à venir…
 
A eux tous, avec toutes leurs idées, ils parviendraient peut-être à faire un bon management de la France… Mais le problème, c’est qu’un seul sera élu et les idées de ce candidat élu seront largement insuffisantes…
 
Benoit Hamon : Bien sur que le revenu universel serait une bonne idée pour venir pallier à la diminution inéluctable de l’emploi, que celui-ci soit délocalisé ou bien robotisé…
-Mais… Il ne sait même pas comment trouver l’argent pour le financer, " On verra bien " dit-il… Il veut appuyer cette distribution sur les biens communs… On ne voit pas en quoi, l’air que l’on respire, l’eau que l’on boit et la terre que l’on foule pourraient être vecteurs de redistribution d’argent…
-Il veut distribuer la même somme à tous, pauvres ou riches… La gauche par esprit d’équité, a diminué voire supprimé les allocations familiales aux familles les plus aisées, alors que ces allocations étaient « universelles »… Pourquoi donnerait-elle 750 € par mois à des milliardaires ? Ridicule ! Petit à petit on serait alors amené, dans le même raisonnement à supprimer cette allocation aux gens qui manifestement n’en auraient pas besoin, ce qui nous ramènerait au système actuel : Aider les plus démunis de manière dégressive… Le RSA, combiné aux autres allocations est une bonne formule pourquoi la changer…
-Le grand défaut de l’allocation universelle, c’est le même que celui du statut d’auto entrepreneur : Il permet de proposer du travail à 400 € par mois, puisque le salarié en a déjà 750…
Alors je me pose la question : Hamon roule-t-il pour le patronat ? Est-ce sa façon de mettre notre salariat en compétition avec les pays low-cost ?
 
Fillon : Il n’embauche plus de fonctionnaires. Les économies de salaires porteront sur  les non-embauches dans ce secteur… En faisant tous les calculs, on a du mal à parvenir aux 100 milliards d’économies en 5 ans ( mais en réduisant aussi bien les personnels de sécurité, de justice, services secrets, etc… Ce qui n’est pas le cas, puisqu’il augmente de 12 milliards ses dotations en matière de sécurité)… Les personnes non embauchées dans le service public vont grossir le nombre des chercheurs d’emploi d’autant. Pour eux, le RSA ? (C’est une dépense supplémentaire, acceptera-t-il de la payer)…
Il baisse les charges des entreprises de 40 milliards et baisse les retenues salariales des salariés de 10 milliards : La modeste relance de 10 milliards de pouvoir d’achat supplémentaire, ne compensera pas la baisse importante du PIB et des recettes de l’état et des organismes sociaux. Ces derniers n'auront plus les moyens d'assurer les retraites, le chômage, le RSA, la maladie, les allocations familiales. Fion envisage-t-il de redonner une partie de l'argent économisé (100 milliards) pour compenser les pertes de recettes des organismes sociaux ? S'il ne le fait pas, le PIB va plonger, la dette s'accentuer et la misère s'installer... S'il a la sagesse  de le faire, la dette aura augmenté et les fuite de capitaux aussi... 
 
Le menu Fillon prépare les travailleurs à accepter des salaires très bas, afin de relancer la machine économique dans le système concurrentiel déloyal actuel … Mais en aucun cas il ne remet en cause le système d’oppression salariale, ni le libre-échangisme ambiant… On continue avec Fion, à lutter dans le libéralisme sans se défendre. Et en attendant les résultats, il creuse une dette complémentaire colossale… (ça me rappelle un certain Sarkozy… Ils ont du se connaître à mon avis)…
 
Macron : Quel patchwork de mesures aussi populistes qu’insensées ! Il donne à tout le monde et ça ne coûte absolument rien… Supprimer les retenues salariales, ç’est comme pour Fion, un manque de recettes pour les organismes sociaux, non compensé par la relance de pouvoir d’achat…Donner le chômage à des travailleurs indépendants… « Ben si j’aurais su, j’aurais fermé ma boite sous le règne de Micron »… La retraite à la carte… Il ne dit pas que le calcul peut donner zéro… Quel cadeau ! 500 € à chaque jeune… Et on rase gratis !!! Et le pire, c’est que ça marche !
 
Dans aucun des trois cas (Fion, Micron et Hamon), il n’est fait état d’un plan crédible d’augmentation de l’activité, seul susceptible de créer la richesse nécessaire à ces programmes ambitieux… C’est en ayant les ressources nécessaires que ces programmes, bons ou mauvais, pourraient être mis en œuvre. Or, personne ne pense aux recettes !!! Si Fillon prenait les mesures pour augmenter l'activité ( plan quinquennal, réindustrialisation protégée, etc), son programme serait ainsi le meilleur !!! 
En ce qui concerne la lutte contre l’insécurité et le terrorisme, les deux candidats issus de la gauche (bien qu’un prétende n’être ni de droite ni de gauche), ne se sentent pas concernés par un problème que leur doxa commune affirme être un problème de société. C’est la société qui a engendré Daesh ! Donc on ne fait rien… Micron plus malin qu’Hamon, a rajouté in-extrémis une augmentation de 10.000 postes de fonctionnaires de police, parce qu’il veut ratisser à droite comme à gauche…
 
C’est drôle d’analyser les incohérences et les bêtises, mais en fait, il n’est pas drôle du tout de voir que les électeurs potentiels gobent de telles conneries…
 
« Allez, électeur, fais le beau, si tu veux un susucre ! »

Posté par zalandeau à 10:17 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,