20 octobre 2016

Je crois

GSM

Je crois, par défaut, à une puissance suprême qui a créé l'univers. Je l'appelle Dieu, mais qu'importe.
Pourquoi ? Parce que nous avons beau pénétrer toujours plus avant dans la connaissance et dans le secret de plus en plus intime de la matière, aussi bien dans l'infiniment petit, que dans l'infiniment grand, nous ne parvenons pas à percer le secret ultime.
 
Nous savons jouer avec la matière, dans certaines limites, faire quelque chose avec quelque chose, mais créer tout avec rien... On ne sait toujours pas... Et je crois que nous ne le saurons jamais.
 
Mais si un jour, tel était le cas, alors nous serions Dieu.
 
Je conçois la position de ceux qui disent "Je n'ai pas de preuve de l'existence de Dieu" et aussi celle de ceux qui n'ont pas la preuve de son inexistence (De plus je n'ai pas la foi inconditionnelle chevillée au corps)...
Je pense qu'il n'y a aucune contradiction entre l'esprit scientifique et la croyance en un grand ordonnateur de l'univers.
 
Mais j'ai du mal à comprendre ceux qui sont certains de l'inexistence ! Cela fait montre d'une certaine arrogance, me semble-t-il. Comme s’ils s’étaient créés eux-mêmes, chacun se considérant comme unique au centre du monde, je pense qu'il y a un manque total d'humilité dans cette attitude, mais cela peut aussi être une sorte de désespérance.
 
Parce que personne ne veille sur eux, parce qu'aucune force ne leur évite de marcher sur une peau de banane, qu'aucune entité céleste n'arrête la circulation pour les laisser traverser, il n'y aurait pas de puissance créatrice dans l'univers ? Et pourtant le miracle de la vie est là, sous les yeux de tous, mais personne ne le voit. Dieu existe-t-il ? Dieu n'existe-t-il pas ? Il serait présomptueux d'être aussi catégorique dans la forme affirmative de l'une ou l'autre des propositions. Il y a un sérieux doute à envisager.
 
Mon principe de vie, c'est "aide-toi, le ciel t'aidera". Mon père de son vivant et mon frère pensent avoir eu les coups de mains nécessaires aux moments cruciaux et croient en Dieu. Je crois que j'ai eu les coups de pouce, ceux qu'on appelle 'la chance', mais qui n'en est peut-être pas, surtout quand ils surviennent aux moments cruciaux... Alors oui, je crois que je crois !
 
Assez blasphémateur (je n'ai cure des différentes églises et chapelles), j'ai souvent prié mon père depuis son décès, car je pense qu'il y a un 'au-delà' et qu'il y est en bonne place. Alors prier quelqu'un qui a eu beaucoup plus de qualité que de défauts, qui n'a jamais fait de mal à son prochain, sauf à se défendre, qui a tenté de remettre un peu de justice et d'équité dans ce monde et qui est forcément quelqu'un de grande valeur morale, je pense pouvoir m'accorder ce droit et l'honorer au même titre que Dieu. Si Dieu existe comme je le pense, il ne m'en voudra pas...
 
Les religions ? Qu'est-ce que cela ? Ce sont des sortes de sectes, de partis, de communautés humaines inventées par des hommes dominateurs pour asservir d'autres hommes. Même si parfois certains méritent mon respect, beaucoup plus que d'autres : Mère Térésa, l'abbé Pierre, sœur Emmanuelle, le père Gilbert. Ils font partie des exceptions que souvent les institutions religieuses rejettent, preuve s'il en est besoin, que les églises sont mauvaises dans leur façon d'envisager l'humain...
 
Dieu existe et certains humains en portent une bonne part en eux. Les religions, leurs dogmes et leurs endoctrinements, pures inventions humaines aux finalités douteuses, je ne sais pas ce qu'elles sont et donc, je n'y crois pas !
 
Addendum du 11/05/2015 à 18h00 :
Je crois en Dieu, au bien et au mal, mais je ne crois en aucune religion.

Posté par zalandeau à 09:47 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :