16 octobre 2016

Mémoires et radotages (71) – Politique Libéralisme et Injustice

GSM

Pour être tout à fait honnête, quand j’ai regardé le match primaire "droite versus droite" jeudi soir, par moment le spectacle était tellement affligeant, (par exemple avec NKM dont je me dis qu’ils auraient pu choisir Morano, on aurait davantage rigolé ou Lemaire ou Copé, tous deux à coté de la plaque)… que, je l’avoue humblement, j’ai zappé continuellement entre TF1 et envoyé spécial sur la 2, qui entre nous soit-dit était bigrement plus instructif que les clowneries sur TF1 !
 
En effet, nous avons découvert un lanceur d’alerte Français, Raphaël Halet, qui a contribué à la révélation du Lux-Leaks… Ses démêlés face à la justice Luxembourgeoise, plus prompte à défendre le groupe de conseil financier indélicat PricewaterhouseCoopers coupable d’aide à la fraude fiscale et au blanchiment d’argent, que le pauvre pékin qui avait « trahi » le secret professionnel, sont émouvants et écœurants à la fois, en ce qu’ils représentent le combat de David contre Goliath ! Sauf que David dans la réalité d’aujourd’hui ne gagne jamais !
Entre parenthèse, il a été mentionné que depuis les Panama papers, le Sieur Sapin, ministre de son état, n’a pas avancé dans la mise en place du dispositif de protection des lanceurs d’alerte… Se presser lentement, n’est-il pas révélateur de la volonté de ne vouloir rien faire en attendant d’être sauvé par le gong du 23 avril 2017…
 
L’autre sujet qui a retenu mon attention, c’est le mal-vivre de nos producteurs de lait pressurés par la famille Besnier (propriétaire de Lactalis). Ce groupe qui accumule les bénéfices, qui ne respecte pas l’obligation de publication légale de ses comptes, n’applique même pas les engagements pris devant le gouvernement et pratique des méthodes malhonnêtes, et infâmes sur les paysans acculés à la faillite.
Là encore, le libéralisme joue à fond ! Laissons faire la concurrence ! Où est l’état ? A quoi sert-il ?
 
Il n’y a pas de concurrence. La régulation du marché est une duperie, elle n’existe pas ! Tout finit toujours par une accaparation du marché : Le monopole. Parfois, il arrive que des ententes existent, mais qui constituent les mêmes entraves monopolistiques contre la concurrence… et surtout contre la survie des petits, des sans-grades…
 
Alors, quel point commun entre les candidats à la présidence (de droite ce soir là mais cela serait la même chose avec ceux du PS) et les sujets évoqués par envoyé spécial ?
 
Le point commun, c’est le libéralisme ! Cette tendance de donner la liberté totale aux puissants au détriment de la survie des petits… Les clowns qui s’agitaient sur TF1 faisaient partie ce ceux qui demain favoriseront les puissants et feront semblant de plaindre les petits déjà nommés « sans-dents » ou « pauv’cons » en privé…
 
Tous, sauf peut-être… un certain Poisson perdu dans un parti soi disant républicain… Mais ce n’est encore qu’une supposition… On ne le voit pas encore à l’œuvre et on ne le verra peut-être jamais…

Posté par zalandeau à 09:14 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,