GSMEcrit le 6 janvier 2016

 

Enfin bref ! De cette nouvelle année commençante, il y en a qui n’ont eu qu’un tout petit morceau… Delpech ! Putain de bordel de merde ! Ça m’en a filé un d’ces coups sur la calebasse !
 
Et pourtant, je ne pensais guère à lui, quoique parfois je me demandais ce qu’il devenait, suite à son cancer de 2013… Je n’ai même pas une seule chanson, ni CD de lui, c’est pour dire !... (Je sens que je vais faire chauffer le téléchargement)… Et bien malgré tout, bien qu’il n’ait rien à voir avec tous les Beatles, les James brown, les Rolling, les Aznavour, les Trénet, etc… donc bien qu’il ne soit pas dans mon type de variété… Qu’est-ce que je l’aimais… sans le savoir… La nuit qui a suivi, dans mes rêves j’entendais les mélodies de ses chansons… D’ailleurs j’ai très mal dormi, cette nuit là…
J’ai beaucoup pleuré suite à sa disparition… Enfin, disons beaucoup, pour un proche pas si proche que ça, en fait…
 
Puis, paf ! C’est le tour de Galabru… J’adorais Galabru… Mais cela ne m’a pas fait le même effet… Je me suis simplement dit qu’on ne le verrait plus envoyer ses boutades, que c’était malgré tout dans l’ordre des choses… Je n’ai pas eu de chagrin le concernant, simplement un peu de tendresse…
 
Comme c’est bizarre, quand-même… On pleure pour quelqu’un auquel on ne pensait plus et on ne pleure pas pour quelqu’un qu’on adorait… Peut-être n’avais-je plus de larme pour le second ?
 
Mais franchement, que Delpech va me manquer ! Sa gentillesse, sa simplicité, les chansons qu’il interprétait, qui ont jalonné ma vie, finalement ! Et de plus, j’étais pratiquement de sa génération, à quatre ans et demi près…
 
J’ai peu été ému pour la disparition d’un chanteur… Dans le passé, seuls Piaf, Mariano et Ferré m’ont fait verser des larmes, lors de leur disparition… Et je crois aussi Nino Ferrer…
 
C’est con ! Ce sont des gens, qui ne vous connaissent pas, mais que vous, vous connaissez… ou du moins que vous croyez connaître… En tous cas, que vous appréciez…
 
La vie va continuer… Sans ces repères qui disparaissent… J’avoue que je n’ai pas de repère dans la génération actuelle… On se sent de plus en plus seul, sans tous ces artistes, chanteurs, comiques, acteurs et comédiens, aujourd’hui disparus, que nous avons connus à travers la petite lucarne…